Qu'est-ce que le e-commerce ? Définitions et conseils pour se lancer


définition du eCommerce

L'e-commerce fait partie intégrante de notre économie mondiale moderne. Au cours des deux dernières décennies, il a transformé notre façon d'acheter et de faire des affaires. En fait, les commerçants qui vendent sur la plateforme Wix eCommerce ont vu leurs ventes augmenter de 114 % d'une année sur l'autre en 2020, pour atteindre 5,4 milliards de dollars de transactions en ligne.


Aujourd'hui, il est plus facile que jamais pour quiconque de créer une entreprise de e-commerce. À la base, il vous suffit de créer une boutique en ligne sur une plateforme tout-en-un comme Wix eCommerce, et vous pouvez commencer à vendre des produits ou des services partout dans le monde.

Si vous êtes nouveau dans le monde du e-commerce, vous êtes au bon endroit. Cet article répondra à toutes vos questions :

  • Qu'est-ce que le e-commerce ?

  • Comment le e-commerce a-t-il évolué ?

  • Quels types d'entreprises de e-commerce existe-t-il ?

  • Quelles tendances et statistiques du e-commerce dois-je connaître ?

  • Quels sont les avantages et les inconvénients du e-commerce ?

  • Comment se lancer dans le e-commerce ?

  • Comment faire connaître son site e-commerce

Qu'est-ce que le e-commerce ? Définition de base

Le e-commerce est l'abréviation de commerce électronique, à comprendre comme commerce en ligne. Il s'agit d'un terme générique pour toute transaction effectuée sur Internet. Le e-commerce comprend les boutiques de détail, tels que les vêtements et autres produits physiques, et les services de tous types, de la cybersécurité à la réservation d'un hôtel.


La façon la plus courante de faciliter les ventes et les transactions en ligne, est par le biais d'une boutique en ligne dédiée, ou plate-forme de e-commerce.

La plupart des entreprises de e-commerce, en particulier les petites, sont basées sur le commerce de détail et de gros, ce qui signifie qu'elles vendent et fournissent des biens physiques. Mais le e-commerce ne se limite pas à la vente de produits, il existe différents types de e-commerce.



L'histoire du e-commerce


En 1994, Dan Kohn, 21 ans, a vendu un CD de Sting à son ami pour 12,48 $. Ce qui rend cet événement remarquable, c'est que Kohn a réalisé la vente depuis son site Web, NetMarket, et il a été payé par une transaction par carte de crédit cryptée, ce qui en fait la première vente de e-commerce de l'histoire.


Kohn a peut-être réalisé la première véritable vente de e-commerce, mais des personnes entreprenantes avaient ouvert la voie au commerce en ligne depuis des décennies.

CompuServe, qui allait devenir un acteur majeur de l'essor du e-commerce dans les années 1990, a été lancé en 1969 et a établi de nombreuses plateformes et pratiques qui permettraient éventuellement au e-commerce de prospérer.


En 1971, deux facultés d'informatique de l'Université de Stanford et du MIT ont utilisé ARPANET, une sorte de précurseur d'Internet, pour négocier à distance (de toutes choses) un marché de marijuana, et en 1984, une femme de 78 ans au Royaume-Uni a utilisé un appareil Videotex pour commander des provisions à livrer chez elle. Cependant, comme les deux cas nécessitaient toujours des paiements en personne (et dans un cas, le produit était illégal), ni l'un ni l'autre ne peut être considéré comme une simple transaction de e-commerce.

Le CD Sting est donc la première véritable vente en ligne de bout en bout. Mais les choses se sont rapidement améliorées à partir de là. En août 1994, Pizza Hut a lancé PizzaNet, plateforme depuis laquelle les clients pouvaient commander et payer leurs pizzas en ligne.

Un an plus tard, en 1995, Amazon a lancé son service de vente de livres en ligne, suivi de près par eBay et PayPal, qui ont ensemble marqué l'ère du e-commerce qui couvre aujourd'hui presque tous les produits et services imaginables et représente des milliards de dollars en transactions dans le monde entier.



Types d'entreprises de e-commerce

Il existe 2 façons principales de catégoriser une entreprise de e-commerce. Soit par les parties exerçant une activité, soit par le type de produits ou de services qu'une entreprise fournit.

Classement des activités de e-commerce par les parties impliquées


Vous avez peut-être déjà vu les abréviations B2B ou B2C utilisées dans le contexte des affaires. Celles-ci représentent les deux parties participant à une transaction commerciale. Mais pour couvrir tous les types d'entreprises, il y a plus que ces deux possibilités.


B2C : business to consumer


Une entreprise vendant à des consommateurs est l'un des modèles de e-commerce les plus courants. C'est aussi le plus facile à comprendre. Ces entreprises vendent des biens et des services directement au client final, et peuvent inclure de tout, des accessoires de mode aux box mensuelles, en passant par les services en ligne.



exemple de B2C

B2B : business to business


Les modèles interentreprises sont également très courants et désignent les entreprises qui fournissent des biens ou des services à d'autres entreprises.

Le B2B couvre un large éventail d'entreprises, y compris les grossistes, les fabricants de matières premières et les fournisseurs de services, tant qu'ils sont orientés vers les entreprises.



C2C : consumer to consumer

Les modèles d'affaires entre consommateurs ont explosé avec l'essor du e-commerce.

Fondamentalement, toute transaction effectuée entre deux personnes, plutôt qu'entre des entités commerciales, est considérée comme C2C. Cela inclut la plupart des transactions effectuées sur des plateformes telles que LebonCoin ou Vinted, ainsi que les markets place comme celle de Facebook ou d'Instagram.

C2B : consumer to business

Le modèle du consommateur vendant aux entreprises est un modèle commercial relativement nouveau, utilisé pour décrire les services fournis par les particuliers aux entreprises.


Ce modèle est souvent utilisé pour inclure les pigistes et d'autres petits fournisseurs de services. Une forme courante de C2B est l'achat d'images, de vidéos ou de musique, créées par des individus. Les plateformes comme Fiverr ou Wix Marketplace sont également un excellent endroit pour trouver des fournisseurs de services C2B de toutes sortes.

B2G : Business to Government

Toutes les formes de commerce électronique ne sont pas limitées aux entreprises et aux consommateurs. Il existe une autre entité qui achète et fournit des services : le gouvernement.

Les affaires B2G se concentrent sur la fourniture de produits et de services que le gouvernement peut acheter, que ce soit au niveau local ou national. Il comprend un large éventail de secteurs tels que la cybersécurité, la gestion des déchets, l'urbanisme, etc.

G2B : Government to Business


Les transactions entre le gouvernement et les entreprises sont l'inverse du modèle B2G. Il s'agit des produits ou services que le gouvernement fournit aux entreprises. Ce modèle est souvent utilisé pour désigner des informations auxquelles les entreprises peuvent avoir accès, telles que des plans ou des fichiers juridiques.


Ces six modèles d'affaires couvrent tous les types de e-commerce. Mais dans la plupart des cas, lorsque les gens discutent de e-commerce, ils se réfèrent à des modèles d'affaires B2C ou B2B. Cet article se concentrera également principalement sur ces types d'affaires.

Classement des entreprises de e-commerce par produits ou services


Décrire les entreprises de e-commerce par les parties concernées peut être utile. Mais cela ne dit pas grand-chose sur ce qu'une entreprise fait réellement, ce qu'elle offre ou comment elle fonctionne.


Une meilleure façon de comprendre la différence entre les entreprises de e-commerce est de les catégoriser en fonction du type de produits ou de services qu'elles offrent.

Produits physiques

Les entreprises qui vendent des produits physiques en ligne sont extrêmement courantes, et sont souvent ce à quoi les gens font référence lorsqu'ils mentionnent le e-commerce.

Ces boutiques en ligne comprennent à la fois des détaillants et des grossistes, qui vendent n'importe quel type de produit physique, des vêtements aux livres, de l'épicerie aux accessoires de jardinage.

La plupart des entreprises qui vendent des biens physiques en ligne exploiteront une boutique sur leur site Web, ou en tant que marchand sur une marketplace de e-commerce, telle qu'Amazon.

Les biens physiques étant les plus compliqués à livrer d'un point de vue logistique, quelques modèles ont vu le jour pour simplifier le processus. Des services tels que le dropshipping et l'impression à la demande permettent aux entreprises de fabriquer et d'expédier des produits, sans avoir besoin d'une usine, d'un centre logistique ou d'un réseau de distribution.



Dropshipping


Le dropshipping est un modèle économique dans lequel une entreprise utilise un service externe pour fabriquer et exécuter les commandes de produits.

En utilisant le dropshipping, les propriétaires d'entreprise peuvent se concentrer sur la commercialisation de leurs produits et la création d'une expérience client unique, plutôt que de traiter la logistique de fabrication, l'entreposage, l'exécution des commandes et l'expédition.

Services


Il existe une variété infinie de services que vous pouvez acheter en ligne, de l'embauche de pigistes aux films en streaming. Ainsi, toutes les entreprises de e-commerce basées sur les services n'opèrent pas de la même manière.


De nombreux prestataires de services vendent leurs services sur leur propre site Web, ou sur une plateforme dédiée à des services similaires, comme le ferait une entreprise basée sur des produits. Il n'est pas rare non plus qu'une entreprise demande à ses nouveaux clients de la contacter ou de remplir un formulaire, plutôt que d'acheter le service au départ. Cela dépend souvent du type d'entreprise, ainsi que de la clientèle.

Un autre modèle commercial commun pour les services de e-commerce est les abonnements. Les services de streaming, comme Netflix par exemple, utilisent ce modèle. C'est un excellent moyen de créer un revenu constant, si vous êtes en mesure de fournir constamment de nouvelles valeurs.



Produits numériques


Il existe un troisième type de e-commerce qui se situe en quelque sorte entre les produits physiques et les services : les produits numériques. Ce secteur a explosé au cours des deux dernières décennies. Il comprend les logiciels, les fichiers musicaux, les achats dans les jeux vidéo, et bien plus encore.

Les produits numériques sont les plus faciles à fournir au client, car ils nécessitent simplement un téléchargement. Ils ont également l'avantage d'être librement duplicables, par opposition à un produit physique, qui nécessite une fabrication.

Tendances et statistiques du e-commerce


Pour comprendre facilement la portée et l'impact du e-commerce sur notre économie moderne, examinons quelques statistiques en rapport au commerce électronique.



Les ventes en ligne prennent le dessus sur le commerce de détail

En 2019, les ventes en ligne représentaient environ 14 % de l'ensemble des ventes au détail dans le monde. D'ici 2023, ce chiffre devrait atteindre 23 %, soit près du quart de toutes les ventes au détail. Selon le Nasdaq, d'ici 2040, le e-commerce devrait représenter 95 % de l'ensemble du commerce de détail.

La livraison gratuite est essentielle

Offrir des produits de qualité, rapidement et à des prix compétitifs ne suffit pas pour réussir dans le e-commerce. L'une des plus grandes incitations à l'achat en ligne est la livraison gratuite.

Vendre des produits en ligne sans offrir de livraison gratuite peut être fatal pour de nombreuses entreprises de commerce électronique, car il peut dissuader les clients potentiels. C'est si important pour les acheteurs que 85 % d'entre eux disent préférer la livraison gratuite à la livraison rapide.

Les acheteurs sont plus à l'aise que jamais avec les achats en ligne


Se sentir à l'aise pour faire des achats en ligne n'est pas évident. De nombreux acheteurs étaient et sont encore hésitants à faire confiance aux transactions en ligne.


Mais au cours de l'année 2020, avec la crise liée au virus de la COVID-19 affectant la façon dont nous ferions normalement des achats, les choses ont commencé à changer considérablement. Aujourd'hui, 43 % des acheteurs ont une opinion positive de l'achat de produits et de services en ligne. Le vrai changement, cependant, est dans la volonté des gens d'essayer de nouvelles marques en ligne. Pendant la crise de la COVID-19, 44 % des acheteurs ont déclaré avoir essayé de nouvelles marques.



chiffre d'affaires du e-commerce en france

Les clients veulent des images et des vidéos de qualité

Dans un monde où « ce que vous voyez est ce que vous obtenez », être capable de voir avec précision le produit que vous êtes sur le point d'acheter est décisif quant au succès ou à l'échec de l'affaire. Cela signifie que les photos des produits ont un impact énorme sur la prise de décision de vos clients.


Les photos de produits peuvent augmenter le nombre de ventes que vous réalisez. Les vidéos de produits jouent également un rôle important dans la promotion des ventes. Les acheteurs qui regardent des vidéos de produits sont 73 % plus susceptibles de faire un achat.


Les réseaux sociaux jouent un rôle important dans le e-commerce

Les gens passent une grande partie de leur temps en ligne sur les réseaux sociaux et ce n'est un secret pour personne. Les médias sociaux sont donc extrêmement attrayants pour le e-commerce.

De nombreuses entreprises de e-commerce utilisent déjà les médias sociaux pour commercialiser leurs produits, par le biais d'annonces payantes. Avec un coût moyen par clic de 1,72 dollar et un taux de conversion de 14,3 % en moyenne, il n'est pas surprenant que les entreprises utilisent largement les publicités Facebook.

Avantages et inconvénients du e-commerce

Il existe de nombreuses raisons de démarrer une entreprise en ligne. Mais avant de commencer à se lancer dans une idée de business, il est important de comprendre quels sont les avantages et les inconvénients du e-commerce.



Avantages


Faible investissement et coûts opérationnels :

Par rapport à une boutique physique, une boutique de e-commerce nécessite un investissement initial beaucoup plus faible. Au lieu de louer un emplacement et de le remodeler pour créer la boutique parfaite, vous avez simplement besoin de créer un site Web et de concevoir votre boutique en ligne numériquement.

Les coûts d'exploitation sont également inférieurs, car n'avez pas besoin d'embaucher des employés, au moins au début, et vous évitez les loyers et les factures de services publics élevés associés aux propriétés physiques.



Rester ouvert 24 h/24 et 7 j/7 :

Les boutiques en ligne, par opposition aux boutiques physiques, ne sont pas limités à leurs heures d'ouverture. Une entreprise de e-commerce peut fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, générant toujours des revenus même lorsque vous dormez.



Atteindre plus de clients :

En exploitant votre entreprise en ligne, votre clientèle n'est pas limitée à un emplacement physique, comme c'est le cas pour un magasin avec pignon sur rue. En ligne, vous pouvez commercialiser et atteindre un coeur de cible beaucoup plus large. Votre boutique en ligne peut répondre aux besoins des clients du monde entier, livrer à l'international dès le premier jour.

Rapide et facile pour les clients :


L'un des plus grands avantages du e-commerce est la facilité d'utilisation pour les acheteurs. Laisser vos clients commander leurs produits en ligne et les recevoir chez eux rend le processus d'achat beaucoup plus rapide et plus simple que d'aller au magasin. C'est l'occasion parfaite pour vendre plus: les clients sont plus susceptibles de faire des achats impulsifs, ainsi que de revenir pour d'autres, s'ils sont satisfaits de vos produits.

Facilement évolutif :

L'expansion d'une entreprise de e-commerce est beaucoup plus simple que l'expansion d'une entreprise physique.

Bien sûr, vous pouvez avoir besoin de plus d'espace de stockage, et devez embaucher quelques employés pour traiter l'exécution des commandes et d'autres tâches. Mais vous n'aurez pas à trouver de nouveaux emplacements ni à embaucher suffisamment d'employés pour gérer un magasin entier. Votre entreprise peut se développer et votre boutique en ligne suivra le rythme.

Inconvénients

Plus difficile d'interagir avec les clients :

La plupart des inconvénients du e-commerce découlent de l'incapacité à communiquer physiquement avec vos clients. Il est donc plus difficile de comprendre leurs besoins et de s'assurer qu'ils sont satisfaits de votre entreprise.


Pour contrer ce phénomène, il est important de rester en contact avec votre clientèle par tous les moyens possibles, qu'il s'agisse de médias sociaux, d'e-mails, d'enquêtes, etc. Vous pouvez également ajouter un chat en ligne ou un formulaire pour permettre à vos clients de vous contacter directement.

Les acheteurs ne peuvent pas essayer les produits avant d'acheter :


Dans une boutique en ligne, les clients ne peuvent pas voir physiquement les produits avant de les acheter. Cela signifie qu'ils ne peuvent pas essayer de vêtements, tester des gadgets, ou même se faire une impression générale en tenant simplement l'article dans leurs mains.

De nombreuses boutiques en ligne offrent une politique de remboursement ou de retour gratuit pour s'assurer que leurs clients n'hésitent pas. De superbes photos et vidéos de produits peuvent également aider vos clients à mieux comprendre.

La technologie peut ruiner les ventes :

Lorsque votre entreprise est en ligne, toute erreur ou problème technique peut vous coûter cher. De nombreux obstacles inattendus peuvent survenir : erreurs de transaction, problèmes de design, pannes de serveur, etc. Ceux-ci peuvent non seulement bâcler une vente, mais aussi dissuader les clients de revenir sur votre boutique en ligne.

Pour minimiser ces problèmes, veillez à créer votre site Web ou votre boutique en utilisant une infrastructure stable, fiable et ayant fait ses preuves.



Extrêmement compétitif :

Dans de nombreux cas, le e-commerce est plus concurrentiel que le commerce de détail physique. Plutôt que de concurrencer d'autres entreprises de votre ville ou de votre quartier, vous êtes en concurrence avec le monde entier.

Il y a plusieurs façons de se démarquer. Dans le commerce électronique, une bonne stratégie marketing est la clé du succès.

Premiers pas dans le e-commerce


Si vous cherchez à créer une entreprise de e-commerce, créer une boutique en ligne est une excellente première étape. Vous pouvez aller beaucoup plus en profondeur, mais ces 5 étapes vous donneront le bon départ :

01. Choisir que vendre en ligne


La première chose que vous devrez faire avant de démarrer votre entreprise de e-commerce est de décider que vendre en ligne. Vous pouvez trouver des produits, en fonction du public cible que vous recherchez, ou vice versa.

Les produits que vous choisissez de vendre peuvent en fin de compte déterminer votre succès, alors prenez le temps et planifiez vraiment vos actions avant de commencer. Vous devrez également créer une fiche produit pour chaque article que vous vendez sur votre site.

02. Construire et concevoir votre boutique en ligne


Vous pouvez créer vous-même votre site internet de zéro ou utiliser un template de boutique en ligne. Tous nos templates sont concus par des designers professionnels et vous permette de vendre vos produits en ligne.

La création d'un site e-commerce professionel est cruciale pour créer une expérience d'achat positive et peut faire ou défaire une entreprise de commerce électronique, alors ne sautez pas cette étape.



création de site internet

03. Trouver un fabricant

Une fois que vous avez décidé d'un produit ou d'une gamme de produits, vous devrez les fabriquer. Le type de fabricant change d'un produit à l'autre.

Si vous recherchez des produits numériques, il se peut que vous n'ayez pas besoin d'usine, mais que vous deviez quand même embaucher des professionnels pour créer ou apporter les dernières touches à vos produits.

04. Trouver des sociétés d'expédition partenaires

L'expédition est un élément important de toute boutique en ligne. Vous voulez que chaque client reçoive ses produits rapidement et en un seul morceau. Pour y parvenir, vous aurez besoin d'une excellente société d'expédition.

Si la fabrication et l'expédition de produits semblent trop compliquées, vous pouvez toujours vous tourner vers le dropshipping. Connectez simplement votre magasin à un service de dropshipping qui fabrique, exécute les commandes et livre vos produits à votre place.

Bien entendu, pour les produits numériques, vous pouvez éviter les frais d'expédition. Mais vous devez toujours vous assurer que vos produits sont distribués correctement, ce qui signifie que vos e-mails doivent être exempts d'erreurs, et que les liens de téléchargement sont toujours en direct.

05. Connecter un prestataire de paiement


Pour lancer votre boutique en ligne, vous devez créer un site Web en utilisant un hébergeur qui va vous permettre d'accepter des paiements en ligne. En effet, pour traiter des transactions et recevoir des paiements, vous devez connecter votre boutique en ligne à un fournisseur de paiement.


Pour s'assurer que les clients disposent toujours d'un moyen confortable de payer, vous pouvez fournir plusieurs options de paiement, y compris la carte de crédit, les portefeuilles numériques comme PayPal, le virement bancaire, etc.

Comment faire connaître son site e-commerce


On ne saurait sous-estimer l'importance du marketing du commerce électronique. C'est un élément essentiel pour gagner de nouveaux clients et fidéliser votre clientèle existante. Aucune activité de e-commerce n'est complète sans lui.


Optimiser le référencement SEO de votre boutique en ligne

L'une des façons les plus importantes d'attirer du trafic vers votre boutique en ligne est d'optimiser son référencement pour qu'elle apparaisse plus haut dans les moteurs de recherche. C'est ce qu'on appelle le référencement e-commerce SEO (search engine optimization - optimisation des moteurs de recherche).


Sans aller en profondeur, référencer un site signifie optimiser le texte, les images et la structure générale de votre site Web, afin qu'il obtienne un meilleur classement dans les moteurs de recherche comme Google.



référencement

Utiliser le marketing de contenu


Utiliser une stratégie de contenu est extrêmement courant dans le e-commerce. En bref, cela signifie créer du contenu, tel que des articles de blog, pour attirer les visiteurs sur votre site Web. L'utilisation judicieuse du marketing de contenu, en conjonction avec le référencement SEO, peut avoir un impact énorme sur le trafic de votre boutique.

Utiliser les publicités Facebook et Google


Les publicités Facebook et les campagnes Google sont les canaux publicitaires payants les plus courants pour le e-commerce, et ils se s'avèrent très efficaces. Entre Facebook, Instagram et Google, vous pouvez couvrir une part énorme de tous les internautes. Mais avec toute une telle portée, vous devrez être très précis lors de la mise en place de votre campagne, ou vous risquez de dépenser votre budget marketing sur les mauvais publics. Sachez que vous pouvez également vendre sur Google Shopping tous les produits qui sont listés sur votre site internet.

E-mail marketing

L'e-mail marketing est un excellent moyen de rester en contact avec vos clients, en leur faisant connaître de nouveaux produits, promotions, ou même en leur envoyant un message amical pour les fêtes ou les vacances. L'e-mail marketing est considéré comme l'un des meilleurs retours sur investissement du marketing e-commerce. Cependant, afin d'exploiter une entreprise e-commerce vraiment réussie, vous aurez besoin de créer une stratégie de marketing qui couvre la plupart, sinon tous ces canaux.

Devriez-vous vous lancer dans le e-commerce ?

L'e-commerce est rapidement devenu un élément indissociable de notre économie. Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se connecter en ligne et la plupart des estimations prévoient que l'e-commerce dépassera les transactions traditionnelles dans les années à venir.

Les nouvelles entreprises qui espèrent prospérer dans ce nouvel environnement ont besoin d'une présence en ligne. Même les boutiques physiques prospères ne seront pas en mesure de survivre à long terme si elles ne se lancent pas dans la vente en ligne. Dans un monde où la plupart du commerce se fait sur internet, il est crucial d'avoir une forte présence en ligne et de mettre en place des solutions d'achat en ligne. Créer votre propre boutique en ligne n'a jamais été aussi important, ni aussi accessible, profitez-en pour vous lancer !

Publié par Marie Kaddouch

Marketing Manager



FR03.png