Comment faire un business plan ?




Lorsque l’on souhaite créer son entreprise, on pense souvent à immatriculer sa société ou créer un site internet. C'est bien, mais ce n'est pas suffisant. Avant de se lancer dans cette nouvelle aventure, vous devrez rédiger un business plan professionnel qui vous permettra de prendre les bonnes décisions. Ce document va vous aider à formuler vos idées de manière organisée, à fixer des objectifs à court et à moyen terme et à affiner votre stratégie. En suivant nos conseils sur chaque facette du business plan, vous serez en mesure de démarrer votre nouveau projet par vous-même dès maintenant.



Qu’est-ce qu’un business plan ?


Un business plan, également appelé plan d'affaires, est un document officiel que l’on rédige lorsque l’on veut se lancer dans la création ou la reprise d'une entreprise. Il doit inclure toutes les étapes nécessaires au développement de votre entreprise comme l'établissement de votre société, l'analyse du marché et les objectifs marketing, commercial et financier.


En plus de présenter votre projet de manière claire et de définir des objectifs au préalable, il va vous permettre d'attirer des partenaires potentiels, ou des investisseurs si vous souhaitez lever des fonds.



Les éléments du business plan

  1. L’executive summary

  2. La description de votre société

  3. Le management et l’organisation

  4. Les produits et les services fournis

  5. L’étude de marché

  6. Les stratégies marketing et commerciale

  7. Les estimations financières



01. L’executive summary


L’executive summary est l'élément le plus important de votre business plan. Non seulement il occupe la première place, mais il peut également être utilisé indépendamment des autres parties pour donner un aperçu global de votre projet.

Soyons honnête, lorsque vous envoyez un business plan de 20 pages à des investisseurs, ils liront d’abord l’executive summary. Si, et seulement si, ils ont été convaincus par cette partie, ils parcourront le reste de votre business plan. En d’autres termes, il s’agit d’un teaser pour attirer l’attention de vos lecteurs et les pousser à s’intéresser à votre projet.


Nous vous conseillons d’utiliser un format simple d’une ou deux pages maximum. Donnez un aperçu de tout ce qui est inclus dans votre business plan, sans rentrer dans le jargon technique ou dans des détails de second plan. Écrivez quelques phrases sur chacun des éléments de votre projet - la description de l'entreprise et de l’équipe, les produits ou services que vous souhaitez développer, le résumé de l’analyse de marché et de votre cible, etc - le tout en laissant votre lecteur intrigué et désireux d'en savoir plus. La page doit être courte et attrayante, sans superficialité.

Attention, si cette partie apparaît en premier dans votre business plan, vous devez l'écrire en dernier. De fait, votre projet est encore une esquisse, un brouillon. Il y a donc de fortes chances que vous modifiez l'executive summary encore et encore... Et encore ! Commencez par rédiger un brouillon et mettez-le à jour au fur et à mesure que votre business plan avance. Surtout, ne partagez ce précieux document qu’une fois entièrement terminé.


02. La description de votre société


Cette partie est sûrement la plus facile à rédiger. Commencez par le nom de votre entreprise et les noms de vos fondateurs. Ensuite, donnez un historique de votre entreprise avec les dates clés et les personnes concernées. Incluez des éléments tels que l'année et le lieu, le but de votre entreprise et ce que vous souhaitez apporter de nouveau ou de différent. Décrivez brièvement vos produits ou services de base, mais sans donner dans trop de détails, car vous les expliquerez dans une autre section dédiée.

Discutez du stade de développement de votre entreprise ainsi que des progrès passés dont vous êtes fier. Attirez l'attention sur les avantages concurrentiels qui peuvent aider votre entreprise à réussir, comme faire équipe avec d'autres experts du secteur ou offrir des produits ou services plus spécialisés.

Expliquez vos projets futurs en mentionnant vos objectifs, en parallèle avec votre plan d'action pour les atteindre. Décrivez les détails de ces objectifs de façon chronologique, en termes de mois, de trimestres et d'années. Vos investisseurs actuels ou potentiels et autres parties prenantes voudront savoir comment votre entreprise envisage de se développer et de progresser.





03. Le management et l’organisation


Indiquez la forme juridique que vous avez choisie pour votre entreprise (SARL, sociétés par actions simplifiées...) et qui seront les personnes à bord. Cela inclut les fondateurs, les gérants et toutes les autres parties prenantes comme le conseil d'administration, les actionnaires, les directeurs de département et d'autres membres de l'équipe. Même si vous n’avez pas encore embauché toutes ces personnes, il est important de montrer à quoi ressemblera votre équipe lorsqu’elle sera au complet.

Réalisez un diagramme ou une pyramide de toute votre organisation pour pouvoir mieux visualiser la hiérarchie. Ensuite, décrivez les rôles des principaux acteurs mentionnés dans votre illustration, comment vous les avez recrutés ou comment vous comptez les trouver et les intégrer à votre équipe.

N’hésitez pas à insister sur les qualités, les formations et les expériences professionnelles de chaque personne concernée, cela apportera encore plus de légitimité à votre projet.



04. Les produits et les services fournis


Cette partie doit être rédigée minutieusement puisqu’elle inclut tous les détails concernant les produits ou services que vous souhaitez développer. Vous devrez donc fournir des descriptions claires et des noms potentiels pour chaque offre. Réfléchissez à toutes les questions que pourrait se poser quelqu'un qui n’a aucune connaissance sur le sujet. Répondez-y de manière concise, en veillant à n’omettre aucun détail important.

À quels besoins répond votre projet ? S’il s’agit d’un produit déjà existant, quelles sont les nouveautés que vous allez apporter ?

Décrivez également le stade de développement dans lequel vous vous trouvez, ce que vous avez déjà mis en place et les étapes que vous devez suivre. Ensuite, ajoutez des diagrammes, des images de produits et d'autres composants visuels si nécessaire.

Terminez cette section en énumérant tous les coûts liés aux produits et le tarif final que vous souhaitez appliquer. N’oubliez pas d’inclure le coût des matériaux et de la main-d'œuvre, la livraison, l’emballage,... et bien sûr le profit que vous avez l'intention de réaliser sur chaque unité.



05. L’étude de marché


Il s'agit de l'une des sections les plus difficiles de votre business plan, car elle comporte plusieurs parties qui requièrent des recherches approfondies de votre part. Vous devrez mener une étude de marché, tirer des conclusions et rédiger les résultats associés pour les éléments suivants :

  • L'industrie : donnez un aperçu de l’industrie dans laquelle votre entreprise opère, qu'il s'agisse de santé et de bien-être, d'éducation, de divertissement ou autre. Quelle est la situation actuelle de votre secteur ? Comment devrait-il évoluer en fonction du contexte économique et social ? Discutez des principaux acteurs commerciaux et de leurs offres.

  • Les concurrents : répertoriez et analysez vos principaux concurrents et comment vous prévoyez de les concurrencer. Effectuer une analyse SWOT est la manière la plus efficace d’y parvenir. Il s’agit de détecter les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces de chacune de ces entreprises.

  • Les obstacles : Expliquez ce qui empêche un nouveau venu d'entrer dans l'industrie. Est-ce que les coûts de démarrage sont élevés ? Un équipement spécifique est-il nécessaire ? Y a-t-il des exigences en matière de brevets ou de réglementations ? Qu’en est-il de la distribution ?

  • La cible : ici, vous donnerez des détails sur votre cœur de cible. Décrivez exactement à quoi ressemble votre clientèle potentielle dans ce secteur, en utilisant les données démographiques de votre marché, telles que l'âge et la profession. Déterminez également où se trouve votre clientèle. Vous pouvez également inclure des informations précieuses sur les besoins et les désirs de votre client idéal.


Évaluez la façon dont votre entreprise se positionne par rapport à ces quatre points. Quels avantages avez-vous ? Comment allez-vous surmonter les obstacles ? Comment atteindrez-vous votre public cible ? Autant de questions à élucider avant de vous lancer officiellement.



06. Les stratégies marketing et commerciale


D’un point de vue marketing, il est important d’avoir sa propre identité de marque. Cela se retrouve dans un logo unique, des couleurs bien définies et une police personnalisée. Vous pouvez même avoir un slogan ou une égérie qui vous représente.

Une fois votre marque en place, la prochaine étape consiste à déterminer votre stratégie de communication ainsi que votre budget marketing. Cela comprend la création d'un site internet professionnel pour afficher et vendre vos produits en ligne et le choix de vos canaux de diffusion (newsletters, blogs, réseaux sociaux, articles de presse...).

Vous devrez également planifier la façon dont vous allez traiter les commandes de vos clients. Quels sont vos besoins en main-d’œuvre, fournitures, équipements et installations pour assembler et expédier les commandes. Si vous choisissez des options alternatives telles que le dropshipping, mentionnez-les également ici.



07. Les estimations financières


Il est toujours bon de savoir comment vous avez prévu d’être rentable. Soyons honnêtes, qui voudrait investir dans une société qui n’a pas prévu de dégager un profit ? À moins qu’il s’agisse d’une société à but non lucratif… Dans tous les cas, vous ne souhaitez pas vous lancer dans la vente juste pour le plaisir de vendre.

Nous vous conseillons d’établir les prévisions de revenus et de frais sur les cinq premières années de votre entreprise avec un focus sur la première année qui sera la plus coûteuse. Quel est votre investissement de départ, comment allez-vous l’utiliser et à partir de quand allez-vous devenir rentable ? Essayez d’être le plus réaliste possible et d’inclure toutes les dépenses liées au lancement de votre projet. Votre propre investissement sera-t-il suffisant ou devez-vous lever des fonds ? Établissez la différence entre la totalité de vos coûts et l’investissement dont vous disposez, vous obtiendrez ainsi le montant qu’il vous manque pour la viabilité de votre projet.



Nos derniers conseils


Votre business plan doit être clair et structuré pour être le plus efficace possible. N'hésitez pas à le mettre à jour dès que votre projet avance ou que vous apportez des modifications à votre idée. Continuez également de surveiller la concurrence, de nouveaux entrants pourraient pénétrer le marché à n’importe quel moment. Vous pouvez aussi ajuster votre business plan en fonction de l’audience à laquelle il est destiné. Et surtout n’oubliez pas de rédiger l’executive summary à la fin quand vous aurez récolté toutes les informations nécessaires pour avoir une vue d’ensemble.


Bonne chance !



Publié par l'équipe Wix



FR03.png