Comment faire une analyse SWOT pour votre entreprise ?



Que vous ayez une société émérite avec un business plan établi, ou que vous démarriez avec la création de votre site web, l'identification et l’appréhension de vos concurrents sont des éléments cruciaux de votre stratégie.


Si vous lancez votre entreprise, commencez par réaliser une étude de marché. Puis, une fois installé et après avoir connu des succès et essuyé des échecs, vous devrez faire davantage de recherches sur vos rivaux. C'est là qu’intervient l’analyse SWOT.


L’analyse SWOT permet de faire des améliorations et de poursuivre vos objectifs marketing. Dans ce guide, vous découvrirez en quoi consiste cette méthode et comment l’appliquer à votre propre société.



Qu'est-ce qu'une analyse SWOT ?


Une analyse SWOT est une stratégie utilisée par les entreprises pour mesurer et évaluer leur performance globale et celle de leurs concurrents de manière objective. SWOT est un acronyme pour Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces (ce qui s’explique mieux en anglais puisque cela donne Strenghts, Weaknesses, Opportunities, Threats). Tous ces éléments sont examinés et estimés pour chaque organisation et ses concurrents.


Les deux premiers paramètres, les forces et les faiblesses, incluent des facteurs internes tels que la réputation, l’équipe, l’emplacement et la propriété intellectuelle. Ils ne sont pas nécessairement permanents. C’est à la société de les conserver ou de les modifier (pour le meilleur ou pour le pire). Donc, si vous souhaitiez faire un changement positif, vous devez faire des efforts et y consacrer du temps.


Les opportunités et les menaces sont liées à des éléments externes tels que les concurrents, les tendances du marché et les prix des matériaux, qui ne relèvent pas du contrôle de l’organisation et que vous ne pouvez pas rectifier. Mais une entreprise doit apprendre à travailler avec ces facteurs, à en tirer profit et à adapter ses stratégies pour rivaliser avec les autres acteurs de l’industrie.


Une analyse SWOT est un long processus utilisé en particulier pour prendre d’importantes décisions, par exemple s’implanter dans un nouveau domaine ou faire un rebranding. Elle peut aider les sociétés à avoir une vision plus claire de la situation et à définir un plan d’action adapté.



Comment faire une analyse SWOT


Ci-dessous, vous trouverez les étapes à suivre pour réaliser une analyse SWOT et étudier à la fois votre entreprise et vos concurrents.


Munissez-vous d’un tableau, d’une feuille de papier ou de tout autre support pour prendre des notes. Créez quatre sections pour chaque entreprise que vous analyserez. Nommez les sections ainsi : forces, faiblesses, opportunités et menaces. Ensuite, vous pouvez commencer.


Note : Pour cette analyse, en particulier pour votre propre entreprise, faites preuve d’objectivité. Plus vous serez honnête, meilleurs seront vos résultats. Voici les cinq étapes à suivre pour une analyse SWOT :


  1. Analyser les forces

  2. Analyser les faiblesses

  3. Analyser les opportunités

  4. Analyser les menaces

  5. Tirer des conclusions et élaborer un plan



01. Analysez les forces


Les forces sont les compétences détenues par une entreprise lui conférant un avantage concurrentiel dans son industrie et profitant à ses clients. Concernant votre propre société, identifier vos forces peut vous aider à les exploiter en les intensifiant.


Pour vos concurrents, considérez leurs forces comme un objectif à atteindre. Demandez-vous : « Comment puis-je faire ce qu’ils font, mais mieux ? » Ou « Comment puis-je créer ma propre version de cette idée qui surpasse la leur ? » Voici quelques exemples de questions à analyser :


  • Quels sont les avantages concurrentiels de cette entreprise dans l’industrie ?

  • Quelles fonctionnalités offre-t-elle qui sont uniques et utiles ?

  • Quels processus la rend plus forte ?

  • Qu'est-ce qui attire les clients ?

  • Est-elle un leader du marché ? Si oui, comment a-t-elle fait ?

  • L'organisation se développe-t-elle et embauche-t-elle de nouveaux salariés ?

  • Quels sont les atouts de l'entreprise (propriété intellectuelle, actionnaires, bâtiments, etc.) ?





02. Analysez les faiblesses


Ce sont les aspects d'une organisation qui pourraient être améliorés. Vous devez être honnête avec vous-même, surtout pour votre propre société. Cela peut être un peu pénible au début, mais si vous n’identifiez pas vos faiblesses, vous ne pourrez pas vous perfectionner.


Notez que bon nombre des points analysés dans les forces ci-dessus peuvent être traités également dans cette section, mais avec une signification inverse. Par exemple, une force pourrait être « la croissance de l’entreprise et l'embauche de nouveaux employés », tandis qu'une faiblesse pourrait être « la perte de salariés au profit des concurrents ». Considérez-les comme des options en plus de ces questions :


  • Quel point cette entreprise pourrait-elle améliorer ?

  • Quels processus pourraient être perfectionnés ?

  • Cette structure manque-t-elle de notoriété ?

  • Quelles sont les difficultés de la société par rapport aux autres acteurs de l'industrie ?

  • De quoi les clients se plaignent-ils souvent ?

  • L'organisation perd-elle des employés ?

  • Quelles sont les ressources qui manquent à l'entreprise (licences, financement, titres etc.) ?



03. Analysez les opportunités


Lorsqu’on gère un business, il faut savoir saisir l'instant. Les occasions sont probablement les mêmes pour vous et vos concurrents. Les reconnaître est la première étape et les saisir avant vos rivaux est la seconde. Vous devez agir au moment le plus favorable pour votre entreprise, selon son stade de développement. Voici quelques questions à vous poser :


  • Quelle est la dernière tendance ? Une initiative verte pour utiliser des emballages recyclés ou collaborer avec des influenceurs des réseaux sociaux pour faire votre promo ?

  • Quels sont les événements à venir dont vous pouvez profiter ? Par exemple, un salon professionnel, un meet-up ou un communiqué de presse.

  • Existe-t-il une faille sur le marché ? Comme un fournisseur moins cher ou la possibilité de supprimer l'intermédiaire.

  • Pouvez-vous vous implanter dans un plus grand bâtiment ou un meilleur emplacement ?

  • L'entreprise pourrait-elle être vendue ? Ou cette société pourrait-elle acheter des structures locales plus petites pour se développer ?



04. Analysez les menaces


Ce sont des facteurs externes qui peuvent avoir un impact négatif sur l’entreprise. Et tout comme les opportunités, les menaces sont souvent similaires pour vous et vos concurrents. Mais certaines menaces peuvent être propres à une organisation : un scandale de relations publiques ou un client mécontent. Vous devez savoir y remédier et empêcher qu’elles ne prennent plus d’ampleur.


Note : Bien que les menaces viennent en dernier dans l'analyse SWOT, il pourrait être judicieux de les traiter en premier. Comme un petit feu, si vous n'agissez pas rapidement, les menaces peuvent parfois causer des dégâts irréparables. Voici des exemples de menaces potentielles :


  • Un client est-il insatisfait d'un produit ou d’un service ?

  • Le marché est-il fluctuant ? Les prix augmentent-ils ? Les consommateurs cherchent-ils des alternatives ?

  • Y-a-t-il de nouvelles réglementations en vigueur ?

  • Qui sont les nouveaux concurrents et que font-ils mieux ?

  • De nouvelles technologies susceptibles de rendre obsolètes les produits ou services de l’entreprise sortiront-elles prochainement ?

  • Les consommateurs manifestent-ils encore de l'intérêt pour ces services ?



05. Tirez des conclusions et élaborez un plan


Maintenant que vous connaissez les éléments les plus importants pouvant impacter votre succès ou celui de vos concurrents, vous avez les outils nécessaires pour développer une stratégie. Cette tactique vous permettra d’opérer des changements au sein de votre entreprise et de rivaliser avec vos adversaires. Voici cinq étapes à placer dans votre plan :


  1. Demandez à vos employés et aux personnes concernées leur avis sur votre analyse SWOT.

  2. Élaborez un plan, qui consiste à utiliser vos forces pour contrer vos faiblesses, ainsi qu'à trouver des opportunités grâce à vos menaces. Si vous êtes une nouvelle entreprise, notez ces idées dans votre business plan pour une période spécifique (annuellement, trimestriellement ou mensuellement).

  3. Communiquez vos idées aux membres de votre équipe, en vous assurant que chacun est impliqué et tenu responsable.

  4. Donnez la priorité à l’action, en commençant par les facteurs les plus importants (vos menaces si ce sont des faits graves).

  5. Exécutez votre plan. Présentez-le sous forme de liste d'actions à votre équipe, en veillant à affecter une personne à chaque action.





En résumé, sachez que ce n'est qu'une période donnée dans le temps. Bon nombre de ces facteurs sont susceptibles de changer. Il est judicieux de revenir à cet exercice après avoir exécuté votre plan pour mesurer la position de votre entreprise dans votre domaine et le chemin parcouru.



Publié par l'équipe Wix




FR03.png