• 0k
  • 0
Marketing \ 28 Juin 2016

La publicité sur Facebook : comment ça marche ?

La publicité sur Facebook a révolutionné la manière dont les petites entreprises font leur promotion sur la Toile. En effet, grâce à sa connaissance très (trop ?) poussée de la vie de ses utilisateurs, le réseau de Mark Zuckerberg offre la possibilité de cibler avec précision le marché pertinent. Faire de la réclame devient beaucoup plus facile et économique que jamais, puisque chaque euro investi sert à toucher les bons prospects. Résultats ? Plus de ventes et de trafic vers votre site internet.

Avec plus d’un milliard d’utilisateurs se connectant chaque jour, Facebook représente un vivier majeur d’opportunités pour votre entreprise ou votre activité de freelance. Que vous ayez un petit ou un gros budget, voyons ensemble comment créer une campagne efficace et profitable. « Les bons comptes font les bons amis » ? Vous ne croyez pas si bien dire !

Comment faire de la publicité sur Facebook ?

Payer sur Facebook : pourquoi cela vaut le coût ?

Triste vérité du marketing digital, les publications organiques (celles qui sont distribuées gratuitement par Facebook) apparaissent de moins en moins sur les fils d’actualité des utilisateurs. Du coup, si vous souhaitez attirer l’attention sur le plus grand réseau du monde, vous serez obligé de lui verser une petite redevance publicitaire. C’est comme cela que Facebook, qui est totalement gratuit pour une utilisation personnelle, fait son beurre (et plus que ça). La stratégie est claire : les pages professionnelles doivent dépenser pour être visibles. Et de fait, les PME du monde entier achètent leur part de battage médiatique sur le réseau. Rien que l’année passée, Facebook a annoncé plus de 50 millions de petites entreprises parmi ses annonceurs.

On vous rassure tout de suite : le jeu en vaut (largement) la chandelle. Déjà parce que, contrairement à une campagne télé ou radio, vous avez la possibilité de commencer petit, en investissant quelques dizaines d’euros. Libre à vous de mettre plus d’argent sur la table par la suite. Ensuite et surtout, parce que la rentabilité des annonces sociales est – dans l’ensemble – très bonne, avec des augmentations significatives de votre taux de conversion, du trafic vers votre site et, in fine, de vos ventes. Il n’y a donc pas à hésiter : la publicité Facebook est un incontournable. Reste à savoir comment faire. Voici justement la procédure.

1ère étape : Choisir le fond et la forme de sa publication

Convaincu ? Il vous faut maintenant établir un plan de campagne. Commencez par définir les objectifs de vos publications. Souhaitez-vous obtenir davantage d’exposition pour votre page Facebook et bâtir ainsi votre réputation en ligne ? Voulez-vous inciter vos « amis » à se connecter à votre site internet ? Désirez-vous faire découvrir vos nouveaux projets à vos fans ? Sur le réseau, le champ des possibles est illimité. Laissez parler votre imagination ou reposez-vous sur ces 6 idées de content marketing qui marchent bien pour les petites entreprises et les indépendants.

Vous savez maintenant quels contenus vous souhaitez partager. Mais sous quelle forme ? Voici les différentes options ouvertes :

  • Un lien: il s’agit d’une publication qui redirige les utilisateurs vers une page externe, comme votre dernier article de blog ou une Landing Page dédiée à votre opération.
  • Une vidéo : il peut s’agir d’une publicité traditionnelle, d’un tutoriel pour présenter vos produits ou encore d’une petite visite de vos bureau. Encore une fois, tout est possible. Notez que vous pouvez même diffuser en direct, façon grand reporter, grâce à la nouvelle fonctionnalité Facebook Live.
  • Une image, qu’il s’agisse d’une photographie, d’un GIF animé, d’un graphique, d’un dessin ou d’un coupon de réduction. Accompagnez votre image d’un petit texte pour donner envie aux utilisateurs de s’y intéresser.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de rediriger les lecteurs vers la prochaine étape avec un bouton d’appel à l’action bien ciselé !

2ème étape : Cibler son audience

Pas la peine de tourner autour du pot : Facebook sait beaucoup de choses nous concernant. Vraiment beaucoup. De nos copains à notre marque de soda préférée en passant par nos convictions (a-)religieuses, c’est une fiche digne du FBI qui traîne dans les serveurs de Palo Alto. Cela peut être très contrariant d’un point de vue personnel, mais pour les annonceurs – à commencer par vous -, c’est du pain béni ! Grâce à ces données, le réseau vous propose en effet de cibler ultra précisément l’audience qui verra vos publications promues. Parmi les caractéristiques de ciblage, il y a bien sûr l’âge, le sexe et les centres d’intérêt, mais aussi des critères plus techniques comme le mode de connexion (ordinateur ou mobile).

Pour vous aider à y voir plus clair, voici les principales stratégies de ciblage que vous pouvez mettre en place :

  • Le ciblage géographique : Dans la vraie vie, vous commencez par vous adresse aux habitants de votre quartier. Sur Internet, c’est la même chose : les recherches locales surpassent de très loin toutes les autres requêtes réalisées par les internautes. Ces derniers veulent aller au plus près de chez eux. Il est donc recommandé de créer des publications qui ciblent vos voisins dans votre ville ou région.
  • Le ciblage par centre d’intérêt : Touchez directement les utilisateurs qui ont manifesté un intérêt pour le type de produits/services que vous proposez. Cela permet d’écrémer et de toucher directement votre cœur de cible. Pour élargir, travaillez par association de mots-clés. Vous avez une salle de gym ? Entrez évidemment « sport » et « musculation », mais vous feriez aussi bien d’ajouter des termes comme « bien-être » ou « diététique ».
  • Le ciblage par pages similaires : Vous pensez avoir une longueur d’avance sur vos concurrents ? Montrez-le aux clients de ces derniers pour les conseiller de changer d’échoppe au plus vite. Eh oui, Facebook vous permet aussi de faire cela !
  • Le ciblage par sexe ou âge : Vous savez qu’un certain type d’individu tombera irrémédiablement sous le charme de votre activité ? Établissez le portrait-robot de votre client type et visez les utilisateurs qui y correspondent.
  • Le ciblage des utilisateurs qui aiment déjà votre page : Efficacité garantie ! Visez les internautes qui ont déjà manifesté de l’intérêt pour votre marque. Vous toucherez moins de monde, mais au moins, ce sera du solide.
  • Le ciblage des utilisateurs qui ont déjà visité votre site : C’est l’une des fonctionnalités les plus efficaces des publicités Facebook. Elle vous permet de cibler les surfeurs qui ont déjà visité votre site web, même si ils ne se sont jamais rendus sur votre compte Facebook. Vous pouvez même relancer les personnes qui se sont connectées à votre site e-Commerce pour leur signaler que vous avez de nouveaux produits en rayons.

3ème étape : Faire la promotion de sa newsletter

C’est bon : vous avez maintenant créé, calibré et lancé votre première publicité sur Facebook. Toutes nos félicitations ! On peut passer à l’après : l’optimisation de vos campagnes. Vous pouvez en effet gagner beaucoup de temps en transformant vos magnifiques newsletters en posts promus sur Facebook. C’est une option qui vous est permise par Wix ShoutOut, qui convertit en un clic votre dernier e-mail en publicité – sans que vous n’ayez à changer de format, de design ou de texte. Cela vous permet d’atteindre de nouvelles personnes sur le réseau, directement depuis le tableau de bord de votre site internet. Vous trouverez ici plus d’informations sur la promotion de vos newsletters sur Facebook.

4ème étape : Nouer des partenariats

L’union fait la force. Un autre moyen d’optimiser ses campagnes sur Facebook est de nouer des partenariats. Vous pouvez commencer par des entreprises ou professionnels ayant une activité complémentaire à la vôtre. Par exemple, si vous êtes rédacteur pour le Web, rapprochez-vous d’un designer et demandez-lui de partager sur son profil votre dernière publication promue. Bien sûr, vous lui renverrez l’ascenseur le moment venu en relayant ses propres publications. Vous pouvez également demander à un client satisfait ou un partenaire de vous mentionner dans l’une de ses publications, et de mettre le lien vers votre publicité ou votre site internet. Un coup de pouce façon Facebook qui ne fait de mal à personne.

L’appui des influenceurs (personnes ayant de nombreux amis ou followers sur les réseaux sociaux) est également très recherché. Dans un premier temps, vous aurez du mal à faire copain-copain avec Justin Bieber ou Jean Dujardin. Mais certains YouTubeurs de réputation plus modeste se sont fait un vrai nom sur Facebook, et ils sont prêts à vous ouvrir les portes de leur communauté – contre monnaie sonnante et trébuchante, cela va de soi. Un investissement plus important qu’une simple publication payée, mais si votre post ou vidéo devient virale, c’est le jackpot assuré !

Pas d’argent ? Faites gratuitement parler de votre page

Au début de votre aventure entrepreneuriale, vous devrez certainement couper dans tous les postes de dépense. Dans ces conditions, pas évident d’investir dans une campagne publicitaire sur Facebook. Rassurez-vous : en attendant de constituer le (petit) capital de lancement, il vous reste possible de promouvoir votre page de manière organique. Forcément, cela ira beaucoup moins vite qu’avec une campagne payante, mais les résultats finiront par venir.

Commencez par un beau message de bienvenue, un bon de réduction pour vos premiers abonnés, et enchaînez avec quelques posts qui plairont à coup sûr à vos fans (photographies qui attirent le regard, vidéos amusantes, etc.). C’est comme cela que vous ferez de la publicité gratuite sur Facebook : en jouant le jeu du réseau, c’est-à-dire en postant du contenu qui, s’il plaît, sera repris et partagé par votre communauté*. Forcément, plus votre communauté de départ sera grande, plus les chances de diffusion seront élevées. Nous vous expliquons dans cet article comment obtenir vos 1 000 premiers fans sur Facebook.

*Plus une publication obtient de clics ou d’engagements (« Likes », partages et commentaires), et plus l’algorithme de Facebook considère qu’elle « plaît » au public. Et plus elle plaît, plus elle sera diffusée à un grand nombre de personnes. À l’inverse, si une publication n’obtient pas d’engagement, elle sera rapidement reléguée aux oubliettes.

Prêt à vous lancer sur le Web ? Première étape : créer un site internet de qualité professionnelle – c’est gratuit !

Publié par Equipe Wix

Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Adresse courriel invalide.

l\'email existe déjà

Adresse courriel invalide.

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Adresse courriel invalide.

l'email existe déjà

Adresse courriel invalide.