top of page

Comprendre les directives de qualité Google E-A-T et YMYL

Auteur : George Nguyen

Image avec un texte indiquant E-A-T et YMYL

Google emploie des milliers de personnes pour examiner ses résultats de recherche et lui donner un feedback. Ces personnes sont connues sous le nom de « search quality raters » (évaluateurs de qualité de recherche).


« Leur feedback nous permet de comprendre quelles modifications renforcent l'utilité des recherches », déclare Google. « Nous nous servons des réponses des raters pour évaluer les modifications, mais cela n'a pas d'impact direct sur le classement de nos résultats de recherche. »


En d'autres termes, Google utilise les données des search quality raters comme un restaurant pourrait se servir des commentaires de ses clients. Ce feedback permet à Google d'évaluer si ses algorithmes fonctionnent comme ils le devraient.


Bien que le feedback des raters n'ait pas un impact direct sur les classements, il permet à Google d'ajuster ses algorithmes au fil du temps, ces derniers jouant un rôle essentiel dans le classement des contenus du web.


Les directives suivies par les quality raters sont les Google Search Quality Evaluator Guidelines. Elles agissent comme un prisme à travers lequel les raters évaluent les résultats de recherche et peuvent nous indiquer ce que Google considère comme un résultat de qualité élevée. La création de contenu en tenant compte des attentes de Google peut vous aider à signaler votre pertinence et à accroître vos chances d'obtenir un meilleur classement.


Les deux concepts mentionnés de façon approfondie dans le cadre des directives de Google sont les suivants : 1) E-A-T (Expertise, Authoritativeness and Trustworthiness – Expertise, Autorité et Fiabilité) et 2) Contenu YMYL (Your Money or Your Life – Votre argent ou votre vie). Voyons maintenant en détail comment ces concepts s'appliquent au contenu de votre site.


Définition des critères E-A-T


Les critères E-A-T peuvent être considérés comme une évaluation de la crédibilité du contenu pour une page spécifique. Un niveau élevé d'E-A-T signifie que votre contenu a plus de chances de répondre aux attentes des chercheurs, ce qui constitue l'objectif final de Google.


Lors de l'évaluation de l'E-A-T d'une page, les raters sont chargés de tenir compte des éléments suivants :

  • Expertise du créateur de contenu

  • Autorité du créateur de contenu, du contenu et/ou du site web

  • Fiabilité du créateur de contenu, du contenu et/ou du site web

Ce critère s'applique aux pages et sites de tous types, y compris aux sites web consacrés aux actualités people et à la mode, aux forums, etc. Tous ces sites peuvent avoir un niveau élevé d'E-A-T.


Voici quelques exemples de critères E-A-T élevés, issus de la section 3.2 des directives (à compter d'octobre 2021) :

  • Les articles d'actualités doivent témoigner d'un professionnalisme journalistique, présenter des faits exacts et être présentés de façon à aider les visiteurs à mieux comprendre les événements. Les sources d'actualités ayant un E-A-T élevé publient généralement leurs politiques éditoriales et leurs processus de révision.

  • Les conseils médicaux doivent être créés par des personnes ou des organisations disposant d'une expertise ou d'une accréditation médicale. Ils doivent être rédigés/produits, édités, révisés avec professionnalisme, et mis à jour régulièrement.

  • Les pages d'informations sur des thèmes scientifiques doivent être rédigées par des personnes ou des organisations disposant d'une expertise scientifique et représenter un consensus scientifique bien établi (le cas échéant).

  • Les conseils financiers, juridiques et fiscaux doivent provenir de sources fiables et être mis à jour régulièrement.

  • Les conseils spécialisés (par exemple, en matière de rénovations immobilières, de parentalité, etc.) doivent être issus de sources fiables et expérimentées. La crédibilité est importante car ces thèmes ont un impact sur les finances ou le bonheur global des personnes.

  • Les pages sur les hobbies (par exemple, la photographie, jouer de la guitare, etc.) requièrent de l'expertise.

Dans la mesure où l'écart d'expertise formelle varie considérablement entre des conseils médicaux et des conseils en photographie, par exemple, l'expertise est mesurée par rapport au thème associé. Les quality raters sont chargés d'évaluer l'expertise quotidienne. Si un créateur de contenu dispose de suffisamment d'expérience avec un thème pour être considéré comme un expert, le site a peu de risques d'être pénalisé pour un manque de connaissances ou de formation formelles.


Comment les critères E-A-T sont-ils évalués ?


N'oubliez pas que les search quality guidelines sont destinées aux raters humains de Google, et non aux algorithmes des moteurs de recherche. L'agent de liaison des recherches publiques de Google, Danny Sullivan, a décrit cette relation de la façon suivante :

Nos systèmes ne recherchent pas les critères E-A-T. Nos raters les utilisent afin de voir si nos systèmes fonctionnent correctement pour afficher de bonnes informations. De nombreux signaux différents, si nous les identifions correctement, correspondent à une bonne évaluation E-A-T humaine.

Pour résumer, Google utilise différents signaux au lieu d'une « bonne évaluation E-A-T humaine ».


En février 2019, Google a révélé l'un de ces signaux dans un livre blanc sur sa lutte contre la désinformation. Il y déclarait : « Les algorithmes de Google identifient des signaux sur les pages qui répondent à des critères de fiabilité et d'autorité. Le plus connu de ces signaux est PageRank, qui utilise les liens sur le web afin de comprendre l'autorité. »


Malheureusement pour les propriétaires de site, Google n'a pas partagé le reste des signaux qu'il utilise pour évaluer l'E-A-T. Toutefois, les professionnels du SEO ont adapté les bonnes pratiques issues des directives de qualité de Google afin d'aider leur site web à transmettre des valeurs d'expertise, d'autorité et de fiabilité à leurs clients. Certaines de ces tactiques consistent notamment à faire appel à des rédacteurs spécialisés, à citer leurs sources et à mettre à jour leur contenu régulièrement, mais les bonnes pratiques varient selon les secteurs.


Définition d'un contenu Your Money or Your Life


Certains sujets sont plus sérieux que d'autres. De plus, la création de contenus pour certains thèmes requiert plus d'E-A-T que pour d'autres. Dans cette optique, Google qualifie les pages susceptibles d'affecter le bonheur, la santé, les finances ou la sécurité d'une personne de page « Your Money or Your Life » (Votre argent ou votre vie).


« Pour ces pages YMYL, nous supposons que les utilisateurs s'attendent à ce que nous respections les normes les plus rigoureuses de fiabilité et de sécurité », a indiqué Google dans son livre blanc sur la lutte contre la désinformation. « Lorsque nos algorithmes détectent que la requête d'un utilisateur est liée à un thème YMYL, nous accordons plus de poids dans nos systèmes de classement à des facteurs tels que notre compréhension de l'autorité, de l'expertise ou de la fiabilité [E-A-T] des pages que nous présentons en conséquence. »


En termes simples, Google accorde plus de poids dans ses algorithmes de classement à des critères E-A-T pour les thèmes YMYL.


Vous devez savoir si le contenu que vous créez entre dans la catégorie des thèmes YMYL. Le cas échéant, vous devrez peut-être renforcer son E-A-T et le mettre à jour régulièrement. Cela vous permet de proposer les informations les plus précises aux visiteurs et d'indiquer à Google que votre contenu mérite un bon classement.


Voici quelques exemples de thèmes YMYL, issus de la section 2.3 des search quality guidelines :

  • Actualités et événements actuels : actualités concernant des thèmes importants, comme des événements internationaux, les affaires, la politique, la science et la technologie. Tous les articles ne sont pas nécessairement considérés comme YMYL. Les thèmes relatifs au sport, au divertissement et au style de vie ne sont généralement pas YMYL.

  • Civisme, gouvernement et législation : contenus relatifs au vote, aux organismes gouvernementaux, aux institutions publiques, aux services sociaux et aux problèmes juridiques (par exemple, divorce, droit de garde des enfants, adoption, rédaction d'un testament).

  • Finances : conseils ou informations sur les investissements, taxes, plan retraite, prêts, services bancaires ou assurance. Cela s'applique également aux sites permettant aux gens d'effectuer des achats ou des virements.

  • Achats : contenus ou services relatifs aux achats, notamment les pages web qui permettent aux gens d'effectuer des achats.

  • Santé et sécurité : conseils ou contenus sur les problèmes médicaux, les médicaments, les hôpitaux, la préparation aux urgences, la dangerosité d'une activité, etc.

  • Groupes de personnes : informations ou déclarations sur des groupes de personnes. Cela inclut les groupes par race, origine ethnique, religion, handicap, âge, nationalité, statut d'ancien combattant, orientation sexuelle, genre ou identité de genre, etc.

  • Autre : fitness et nutrition, informations sur la maison, sélection d'une université, recherche d'emploi, etc. De nombreux sujets liés à des grandes décisions ou à des aspects importants de la vie des gens peuvent être considérés comme YMYL. Faites preuve de discernement en la matière.


Comment refléter l'E-A-T ?


Comme nous l'avons mentionné, l'algorithme PageRank est l'un des signaux utilisés pour déterminer l'E-A-T. Cela signifie que l'acquisition de backlinks vers votre contenu peut vous aider à communiquer les critères E-A-T à Google. Toutefois, dans le domaine du SEO, l'on considère que tous les liens secondaires n'ont pas la même valeur.


Il est peu probable que Google accorde une valeur aussi importante à la section des commentaires d'une vidéo YouTube qu'à un lien provenant d'un site web gouvernemental ou du Washington Post, par exemple. Il est ainsi plus difficile de manipuler le système en envoyant des spams avec des liens sur les forums ou en se procurant des liens illégitimes via des réseaux de blog privés.


Outre les liens secondaires, il existe plusieurs façons de témoigner de la crédibilité de votre site. Voici quelques conseils en la matière :

  • Créez une page « À propos de nous » : l'histoire de votre organisation et de son personnel peut vous aider à contextualiser l'E-A-T de votre site. Soyez transparent, mais soulignez également les raisons pour lesquelles votre contenu est fiable. Si vous publiez des opinions reposant sur des dizaines d'années d'expérience, c'est à cet endroit que vous pouvez parler de votre expertise.

  • Affichez vos coordonnées : les coordonnées doivent être indiquées sur votre page « À propos de nous » et dans le pied de page. Si les visiteurs peuvent vous contacter facilement, vous renforcez votre crédibilité et contribuez à forger leur confiance.

  • Ajoutez les biographies des auteurs : en spécifiant l'expérience et les qualifications des auteurs, vous indiquez aux visiteurs que votre contenu repose sur une expertise fiable. Ajoutez des liens permettant de contacter vos auteurs via leurs comptes de réseaux sociaux et/ou leurs adresses e-mail.

  • Utilisez HTTPS : alors que HTTPS devient rapidement la norme, Google classe mieux ces sites. L'utilisation de HTTPS permet de sécuriser davantage votre site pour les visiteurs en chiffrant leurs informations. Une sécurité renforcée peut également indiquer que votre site est plus fiable.

Votre contenu peut également refléter les critères E-A-T de plusieurs façons :

  • Gardez le cap dans tout votre contenu : au même titre que vous ne demanderiez probablement pas des conseils en plomberie à un mécanicien automobile, vous risquez de décontenancer votre public si vous publiez du contenu sur des thèmes inappropriés. Tenez-vous-en à votre domaine principal et si un thème est indirectement lié, veillez à expliquer ce qui relie le relie à votre contenu.

  • Citez vos sources : les affirmations non justifiées ne sont que des opinions, ce qui les rend moins crédibles. En indiquant clairement d'où viennent vos informations, vous étayez votre E-A-T en exploitant les critères E-A-T de vos sources.

  • Actualisez votre contenu : ce point est particulièrement important si votre contenu change souvent. Un contenu actualisé est plus susceptible d'être pertinent car il tient compte des dernières constatations et tendances, ainsi que des événements les plus récents.

Un contenu fiable vous permet de répondre aux attentes des visiteurs et des moteurs de recherche


Le directives de qualité de la recherche nous donnent une description détaillée du type de contenu auquel Google accorde de la valeur. Gardez ces principes à l'esprit lors de la création de pages afin de pouvoir répondre aux attentes des moteurs de recherche, de faire évoluer vos classements et d'attirer un plus grand nombre de visiteurs sur votre site.


Mais surtout, E-A-T et YMYL sont des concepts humains. En les respectant, vous optimiserez l'utilisation de ce trafic accru en proposant à votre public un contenu pertinent et réalisé avec soin.

 

George Nguyen - Directeur de SEO Editorial, Wix

George Nguyen créé du contenu qui aide les utilisateurs et les professionnels du marketing à mieux comprendre comment fonctionne le SEO. Il a travaillé en tant que journaliste et intervient encore occasionnellement lors d'événements. Twitter | Linkedin


留言


bottom of page