Web performance : guide complet pour analyser la performance d'un site web


différents élément pour analyser la performance web


Nous avons tous vécu ce moment critique où l'on est sur le point de reserver un billet d'avion ou de faire un achat en ligne, et là, la page cesse de charger ou le site internet plante. Votre cœur se serre d'un coup, vous vous demandez si la transaction a bien été effectuée et vous paniquez à l'idée d'être facturé deux fois si vous rafraichissez la page.

Si vous pouvez vous identifier à ces montagnes russes d'émotions, alors vous comprenez l'importance de créer un site internet performant.

Qu'est-ce que la web performance ?


La performance d'un site Web mesure la rapidité avec laquelle les pages d'un site Web se chargent et s'affichent dans le navigateur d'un utilisateur sur n'importe quel type d'appareil. Autrement dit : plus un site Web se charge et s'affiche rapidement, mieux il « fonctionne ».


L'infrastructure des serveurs et des plateformes joue un rôle essentiel dans les performances des sites, mais d'autres facteurs peuvent intervenir, comme la surcharge involontaire d'un site Web en contenu et en images. Dans ce guide, nous aborderons toutes les bases de la performance web, et partagerons ce que vous pouvez faire pour analyser, prendre en charge et améliorer la performance de votre site.

Pourquoi la performance web est-elle importante ?


Quel que soit votre secteur d'activité ou votre niche, considérez les performances de votre site Web comme l'échafaudage de votre succès en ligne : souvent, une bonne performance initiale est tout ce dont un visiteur a besoin pour s'assurer qu'il va non seulement interagir à nouveau avec votre site, mais aussi se convertir en client. Par exemple, si un visiteur est confronté à un site qui bug ou à un contenu qui met trop de temps à charger, il ne reviendra probablement pas sur le site. Cela peut avoir un impact direct non seulement sur votre site Web, mais aussi sur la façon dont le public perçoit votre marque.

Si la web performance est si importante, c'est avant tout car elle a un impact sur plusieurs éléments fondamentaux :

  • L'expérience de l'utilisateur

  • Le taux de rebond et de rétention des visiteurs

  • Le taux de conversion

  • La perception de la marque

  • L'accessibilité mobile

  • Le SEO

L'expérience utilisateur

Lorsque vous créez un site internet, sachez que le design affecte directement la performance web. Si un site a l'air magnifique mais qu'il est lent à charger, que les pages se déplacent de manière irrégulière ou qu'il réagit lentement, vos visiteurs risqueront de s'impatienter, de se frustrer, voir même de quitter le site. En effet, ces éléments esthétiques se font au détriment de l'expérience utilisateur de votre site.


En offrant une expérience utilisateur qui tient compte de la performance Web, vous donnez à votre site toutes les chances d'être à la hauteur et de satisfaire vos visiteurs.

Le taux de rebond et de rétention des visiteurs


Les propriétaires de sites Web disposent d'un délai extrêmement court pour faire une bonne première impression aux visiteurs de leur site. Leur site se doit d'être performant dès la première seconde de chargement au risque de perdre ses visiteurs. Le taux de rebond mesure le pourcentage de visiteurs qui débarquent sur un site Web et partent en ne cliquant sur aucun lien. Selon Think with Google, si le chargement d'une page prend trois secondes au lieu d'une, les visiteurs ont 32 % plus de chances de rebondir.

Le taux de conversion

Directement lié au taux de rebond, le taux de conversion dépend également de votre web performance. Si votre site est fluide, rapide et facile à naviguer, vos visiteurs y passeront sûrement plus de temps et cliqueront sur plusieurs pages. Une bonne expérience peut même les inciter à revenir sur votre site et à acheter quelque chose ou à demander vos services. En effet, plus une page Web se charge rapidement, plus un utilisateur est susceptible d'effectuer l'action ciblée sur cette page Web.


La perception de la marque


Garder un œil sur les performances et l'apparence globale de votre site Web peut indiquer aux clients que vous appréciez leur temps et leurs dépenses. Une seule mauvaise expérience avec un site Web sous-performant peut modifier la perception globale de votre marque.


Imaginez ceci : un influenceur publie une story Instagram portant un sweat de votre marque. Il publie aussi le lien vers votre site internet, indiquant à son public que non seulement le sweat-shirt de la marque est disponible, mais qu'il est également en promotion. Des milliers de visiteurs très motivés décident de cliquer sur votre site et de s'en procurer spontanément un, mais ils se heurtent à une page commerciale lente à charger due au nombre de visites simultanées trop important. Résulat: les potentiels acheteurs quitteront votre site avant d'avoir effectué l'achat et ils ne reviendront probablement pas pour finaliser leur commande.

Malheureusement, les dégâts ne s'arrêteront pas là. Leur déception pourrait persister et affecter la façon dont ils voient et parlent de votre marque.

L'accessibilité mobile

En mai 2022, la part du traffic sur internet provenanait à 60% des mobiles. La création d'un design performant adapté aux mobiles qui se charge rapidement est un élément important de l'expérience utilisateur. Les utilisateurs mobiles naviguent probablement sur votre site Web pendant qu'ils sont en déplacement ou qu'ils attendent leur café, ce qui signifie que les distractions sont partout et que la rapidité est essentielle.

Vous pouvez vérifier si votre site est adapté aux mobiles en utilisant le test gratuit de Google Search Console.


comparaison entre site version desktop et version mobile


Le SEO


La web performance influence non seulement la manière dont les utilisateurs naviguent sur votre site Web, mais aussi la manière dont les visiteurs le trouvent.


Les signaux web essentils (que nous aborderons ci-dessous) peuvent avoir un impact sur la manière dont Google classe le site. Par exemple, si votre entreprise se classe aux côtés d'un concurrent similaire pour une requête sur un SERP, n'importe quel site ayant une meilleure performance peut se classer plus haut sur la page.

Les indicateurs de performance d'un site web

Les performances d'un site sont mesurées par divers tests de vitesse et de qualité, notamment la rapidité de chargement du site à l'arrivée d'un visiteur, la rapidité de réaction aux interactions de l'utilisateur et la fluidité de fonctionnement des médias tels que les animations.


Ces tests sont mesurés soit en laboratoire, en effectuant des simulations contrôlées, soit sur le terrain, en utilisant les expériences réelles des utilisateurs. Étant donné le grand nombre d'outils et de mesures à suivre, l'initiative Core Web Vitals de Google crée une norme industrielle unifiée et alignée pour aider les sites Web à se concentrer sur les mesures les plus importantes. Bien que ce soit des indicateurs clés pour mesurer la performance Web, il est important de noter qu'ils ne sont pas les seuls indicateurs qui entrent en ligne de compte dans la performance.

Les signaux Web essentiels

Les signaux Web essentiels, également appelés Core Web Vitals en anglais, mesurent la vitesse, l'interactivité et la stabilité visuelle à l'aide de trois signaux :

  • Largest Contentful Paint (LCP) mesure le temps nécessaire au rendu de la plus grande image ou du plus grand bloc de texte de la page.

  • Cumulative Layout Shift (CLS) mesure les changements de mise en page pendant toute la durée de vie d'une page. Un changement de mise en page se produit chaque fois qu'un élément visible change de position pendant le chargement de la page.

  • First Input Delay (FID) mesure le temps entre le moment où un utilisateur interagit pour la première fois avec une page (par exemple en cliquant sur un lien ou un bouton) et le moment où le navigateur traite réellement cette interaction.


Les statistiques sur le chargement de page


La vitesse d'une page fait référence à la vitesse à laquelle le contenu de votre page Web se charge. Si vous souhaitez tester la vitesse d'un site, commencez par mesurer les éléments suivants :

  • Speed Index (SI), représentant la vitesse à laquelle le contenu s'affiche pendant le chargement de la page.

  • First Contentful Paint (FCP) qui mesure du temps entre le moment où la page commence à se charger et le moment où une partie du contenu de la page (textes, images et autres éléments graphiques) s'affiche à l'écran.

  • Time to Interactive (TTI), mesure du nombre de secondes qu'il faut entre le moment où un utilisateur arrive sur une page et le moment où elle devient totalement interactive (lorsque les utilisateurs peuvent cliquer sur les boutons et autrement interagir avec votre site Web).

  • Total Blocking Time (TBT) qui, en termes simples, mesure le temps total pendant lequel votre page Web a été bloquée, empêchant ainsi l'utilisateur d'interagir avec votre page.

  • Time to First Byte (TTFB), qui mesure le temps écoulé entre le moment où le navigateur demande une page et celui où il reçoit le premier octet d'informations du serveur.



page speed insight

Ce qui affecte les performances web


Pour optimiser les performances d'un site Web, prenez en compte les paramètres ci-dessous :

Les requêtes HTTP

Les requêtes HTTP, ou protocole de transfert hypertexte, structurent la manière dont les navigateurs Web et les serveurs Web communiquent. Lorsque vous tapez une URL dans votre navigateur, vous faites en fait la requête à votre navigateur de demander chacun des fichiers de cette page au serveur hôte de la page Web. En général, plus une page est complexe, plus elle a de requêtes HTTP à faire pour charger le site complet, plus elle se charge lentement.

Généralement, moins un site a de requêtes HTTP, mieux il fonctionne. Les images, JavaScript, les fichiers CSS et les outils tiers peuvent avoir un impact sur le nombre de requêtes HTTP.

Le poids de la page


Bien que le nombre de demandes affecte la performance, le contenu demandé a également une incidence sur la web performance. Le poids de la page, également connu sous le nom de taille de page, fait référence au volume de fichier d'une page Web : HTML, images ou autres médias, JavaScript, CSS et ressources tierces contenues sur la page. Plus un site Web est lourd, plus il faut charger d'éléments sur une page, plus la page est lente.


1) Taille de l'image : les images jouent un rôle essentiel dans la création de votre site. Elles transmettent les messages de la marque, attirent les visiteurs, soutiennent le contenu du blog et peuvent même agir comme des appels à l'action (CTA).

Cependant, les images pèsent plus que les fichiers HTML en texte brut, prennent plus de temps à charger, et peuvent donc avoir un impact significatif sur les performances Web. Pour garantir les meilleures performances, vous devez choisir votre format d'image stratégiquement et optimisez toutes les images qui se trouvent sur votre site (taille minimale pour qualité maximale).


Chaque image ajoutée à un site Wix est automatiquement optimisée et convertie en formats d'image modernes (comme WebP) pour assurer des téléchargements rapides et en haute qualité. Les sites Wix utilisent également le « lazy loading » pour optimiser les performances, de sorte que les navigateurs retardent le chargement du contenu ou des médias en dehors de la vue initiale de l'utilisateur.

2) Taille du fichier : plus le fichier est petit, plus l'envoi et le téléchargement sont rapides. Pour améliorer les performances, les fichiers peuvent être « compressés » par un serveur web, c'est-à-dire réduits autant que possible sans perte d'informations, puis envoyés à un navigateur qui les reçoit et les restitue normalement. Wix compresse automatiquement tous les fichiers en utilisant Brotli ou gzip pour des téléchargements plus rapides et plus efficaces.

L'hébergement Web

L'hébergement Web fait référence à la transmission des fichiers d'un site Web à un navigateur utilisateur. Différentes options d'hébergement peuvent affecter les performances web en fonction de la taille du site, du trafic et de l'évolutivité. Si vous ne savez pas comment héberger un site web, Wix se charge de tout, en servant tous les sites Web sur des serveurs situés à plusieurs endroits dans le monde, automatiquement mis en cache par des CDN, ce qui garantit des temps de réponse rapides des serveurs, notamment le Time To First Byte (TTFB).

La mise en cache

La mise en cache est le processus de stockage de données (que ce soit sur le serveur ou via un navigateur) où il peut être plus facilement récupéré à l'avenir pour éviter une requête HTTP et un cycle de réponse.

Par exemple, si vous avez un site e-commerce qui vend des objets trouvés dans des magasins d'occasion, certains actifs, comme votre logo, apparaîtront au même endroit sur chaque page. Sans mise en cache, la page devrait télécharger le logo chaque fois qu'un utilisateur clique sur une nouvelle page de produit. Tous les sites Wix déploient une mise en cache automatique sur toutes les pages.

Implantation géographique


Chaque requête HTTP doit se déplacer du navigateur vers le serveur, puis revenir du serveur pour être livrées au navigateur. Plus la distance physique que les données doivent parcourir entre les serveurs et les navigateurs est longue, plus le temps nécessaire à un cycle de demande et de réponse est long. Par exemple, un site Web hébergé sur un serveur basé à Paris sera plus performant pour une demande de navigateur à Paris que pour une demande à Madagascar, car les données ont moins de kilomètres physiques à parcourir.

Pour réduire la distance que les données doivent parcourir pour répondre aux demandes, les fournisseurs d'hébergement placent également des serveurs (appelés serveurs proxy) de manière stratégique dans le monde entier dans le cadre de réseaux de diffusion de contenu. Ces serveurs hébergent des copies mises en cache de pages Web, d'images et de vidéos et répondent rapidement aux demandes des navigateurs les plus proches.

Sachez que Wix héberge tous les sites sur des CDN et des centres de données répartis dans le monde entier, et active automatiquement la mise en cache côté serveur, l'enregistrant de manière transparente sur nos CDN pour assurer une livraison rapide et efficace du contenu, quel que soit l'emplacement.

Plugins, extensions et applications tierces du navigateur


Les applications tierces donnent à votre site Web des fonctionnalités supplémentaires en accédant aux données stockées sur un autre serveur. Comme elles nécessitent des requêtes HTTP supplémentaires pour ces serveurs, elles sont souvent lentes à charger. Pour optimiser la web performance, limitez les applications complémentaires à celles qui contribuent grandement à l'expérience de l'utilisateur.

Redirections d'URLs


Elles redirigent les visiteurs du site Web et les moteurs de recherche vers différentes URL de la page initialement demandées. Elles sont déclenchées lorsqu'un navigateur envoie une requête HTTP à un serveur pour une certaine URL de page qui a été redirigée vers une autre page. Le serveur répond à la demande du navigateur avec l'URL de la nouvelle page, puis le navigateur répond avec une nouvelle requête pour cette URL. Comme cela nécessite de compléter une requête HTTP supplémentaire, cela peut avoir un impact négatif sur les performances d'une page. Les demandes de redirection multiples peuvent peser lourdement sur les ressources du navigateur et, en fin de compte, ralentir le temps de chargement des pages Web.


À mesure que votre entreprise se développe et que votre contenu en ligne change, vous devrez peut-être mettre à jour le flux de votre site Web à l'aide de redirections. Par exemple, si vous avez créé plusieurs articles de blog couvrant le même sujet, vous pourriez souhaiter les regrouper en un seul article stratégique. Bien que les redirections soient souvent inévitables et nécessaires pour le référencement, gardez-les aussi simples que possible pour garantir de bonnes performances.

Comment analyser la performance d'un site Web

La première étape pour vérifier la performance Web est de la tester.

À l'aide du tableau de bord Vitesse du site, vous pouvez afficher le TTI (time to interactive - temps d'interaction) de votre site, ainsi que tester, analyser et optimiser les performances de votre site pour la navigation depuis un ordinateur ou un mobile. Vous pouvez également surveiller votre vitesse de chargement par page, la comparer à celle d'autres entreprises concurrentes de votre secteur, et apprendre des conseils pratiques pour améliorer votre expérience utilisateur globale.

Outil vitesse de site Wix montrant Google Page Speed Insights

Avant de commencer les tests, tenez compte des éléments suivants :

  • La source de vos données : Les données de terrain, ou données de surveillance des utilisateurs réels (Real User Monitoring - RUM), sont la mesure la plus précise puisqu'elles comprennent les données de vos utilisateurs réels provenant de visites réelles et reflètent les conditions réelles des appareils, des réseaux et des emplacements de vos utilisateurs. Cependant, tous les sites n'ont pas un trafic suffisant pour obtenir ces données de terrain, ils peuvent donc utiliser des données de laboratoire à la place. Contrairement aux données de terrain, les données de laboratoire proviennent d'un environnement simulé. Sur le mobile, en particulier, les conditions simulées sont testées sur un appareil bas de gamme avec des conditions de réseau non idéales. Elles ne sont donc pas précises à 100 %, car elles ne correspondent pas nécessairement à l'expérience réelle de l'utilisateur. Bien qu'il soit moins précis, les données de laboratoire sont utiles lorsque vous essayez de voir comment un changement de conception pourrait affecter les performances de votre site Web. Disons que vous envisagez d'intégrer une nouvelle galerie à votre site et que vous voulez voir si elle a un effet notable sur les performances de votre site Web avant de la publier. Puisque vous ne pouvez pas obtenir de résultats de terrain (RUM) parce que la conception n'est pas en direct, utilisez les données de laboratoire pour obtenir des résultats immédiats afin de détecter la dégradation théorique des performances pour l'expérience utilisateur typique sur le bureau et mobile.

  • Le cache : Pour les tests de laboratoire, les résultats changeront à chaque actualisation. Pour chaque test, il est recommandé d'actualiser entre trois et cinq fois et d'exécuter une moyenne pour obtenir les résultats les plus précis et les plus fiables.

  • Différents tests donnent différents résultats : Chaque test fonctionne différemment et étalonne sa propre mesure et son score de performance unique. De plus, lors de l'analyse d'une URL, vous recevrez deux rapports distincts : un pour le bureau et un pour le mobile. Ils auront probablement des résultats de performance différents en raison des capacités de traitement, des conditions réseau, du contenu du site Web qui est parfois différent entre le bureau et le mobile. Pour obtenir un résultat précis, essayez de un à trois tests. Faites attention aux spécificités de chaque test et à la provenance des données pour mieux comprendre pourquoi elles peuvent différer.



Outil vitesse de site de Wix montrant Google Page Speed Insights

Google dispose de plusieurs outils gratuits qui suivent les performances du site, y compris Google PageSpeed Insights et Google Lighthouse. N'hésitez pas à les utiliser pour pouvoir correctement analysez votre performance web.



Publié par Marie Kaddouch

Marketing Manager

FR03.png