8 exemples de landing pages qui convertissent


* Cet article a été créé en juin, puis mis à jour le 04/12/2019.


Après avoir lancé votre entreprise et créé votre site internet, vous allez devoir partir à la conquête des clients. Et pour recruter de nouveaux adeptes, il n’y a rien de mieux qu’une landing page - page d’atterrissage en français et LP pour les intimes.


Quel est donc ce jargon étrange ? Comment ça fonctionne ? Après une brève définition, nous allons analyser les meilleurs exemples du Web pour vous donner un bel aperçu de ce que vous devez faire ou éviter pour créer votre propre landing page.


01. Qu’est-ce qu’une landing page ?


Définition


La landing page est la page sur laquelle les internautes arrivent après avoir cliqué sur un lien externe. On pense notamment à une newsletter, une publicité ou un site internet quelconque.


Ce n’est pas une page d’accueil. Cette page d’atterrissage est souvent temporaire. Elle est créée dans le cadre d’une campagne pour répondre à un besoin précis.


Comment fonctionne une landing page ?


La LP est utilisée en marketing digital, notamment sur Facebook et Google. Les internautes qui cliquent sur une publicité en ligne sont redirigés vers cette page qui fait office d’intermédiaire. Elle est le pont entre la campagne et le site internet. Son but unique est de convertir, c’est-à-dire d’amener les visiteurs à cliquer sur le bouton d’appel à l’action.


Il est important de noter qu’une landing page ne sert qu’un objectif - et un seul ! Voilà pourquoi il en existe différents types : celle pour vendre un produit, celle pour récolter des informations ou encore celle pour apporter du trafic.


De quoi est composée une landing page ?


Toute landing page doit comporter au minimum 3 éléments : un titre informatif, quelques visuels engageants et un bouton d’appel à l’action (CTA).


Contrairement à un site classique, la page d’atterrissage ne comprend pas plusieurs sections et catégories. C’est un site one-page.


Pour le reste, il n’y a pas de formule magique. Son succès dépend d’un nombre infini de critères que nous allons voir ci-dessous



02. 8 exemples de landing pages réussies


Des sites d’eCommerce à des sites de logement, du web design au marketing en ligne, faisons un tour d’horizon des meilleures landing pages du Net. Dans cet article, nous allons analyser chaque exemple afin de comprendre pourquoi il est efficace. Vous apprendrez aussi comment appliquer ces bonnes pratiques pour créer votre propre landing page.



Wix.com


Nous allons commencer avec une page que l’on connait bien. On ne sait pas si vous êtes au courant, mais Wix est le constructeur de sites préféré de plus de 150 millions d’utilisateurs dans le monde, des petites entreprises aux artistes en passant par les blogs et boutiques en ligne. Wix vous permet de créer un site professionnel gratuitement et ce, quelle que soit votre expérience. Nous mettons à votre disposition des outils et des solutions adaptés pour développer votre business en ligne.





Ce qu’il faut retenir :


Un CTA très présent : le bouton d’appel à l’action doit être l’élément principal de votre page. N’ayez pas peur d’aller droit au but et d’utiliser des couleurs vives. « Commencer » écrit en orange sur fond bleu est assez visible et incite à cliquer. Voici quelques autres bons conseils à appliquer pour vos boutons :

  • Faites court : 1 ou 2 mots suffisent.

  • Utilisez des verbes d’action.

  • Ajoutez un sentiment d’urgence.

  • Utilisez le ton de votre marque.

  • Soyez aussi direct que possible : les utilisateurs doivent savoir à quoi s’attendre en cliquant sur votre bouton.


Des visuels engageants : Wix utilise un superbe paysage qui s’étend sur tout l’écran et se confond avec une icône de navigateur Web. C’est à la fois évocateur, pour que les visiteurs comprennent de quoi il s’agit en un clin d’oeil, et beau pour attirer immédiatement leur attention. C’est précisément l’effet que doivent produire les images de votre landing page.


Des informations bien placées : toutes les informations essentielles doivent se trouver au dessus de la ligne de flottaison (c’est à dire avant que les internautes ne fassent défiler la page). Dans cet exemple, le logo, le titre et le CTA apparaissent dès que le visiteur arrive sur le site. Si vous souhaitez ajouter plus de contenu vers le bas de la page, placez un élément visuel (une flèche par exemple) pour indiquer aux internautes le chemin à suivre.



Airbnb


Depuis 2008, Airbnb a transformé notre façon de voyager. La plateforme en ligne propose des options de logements abordables dans tous les pays du monde. Sur son site, on retrouve plusieurs parties en fonction des différents types d’utilisateurs : hôte ou invité.


Nous avons sélectionné ici la landing page dédiée au marché pro. Vous pouvez faire appel à leur service pour louer un espace de coworking, un logement pour vos déplacements professionnels ou des exercices de team building.





Ce qu’il faut retenir :


Une vidéo d’arrière-plan : la vidéo est un excellent outil pour promouvoir vos produits ou services. Elle est captivante et permet d’exprimer beaucoup de choses. Airbnb offre de nombreux services, la vidéo est donc un moyen efficace de tous les mentionner à un même endroit. Il est important de garder une ambiance cohérente tout au long de la page. Pour cela, utilisez des visuels et films issus du même shooting, ou du moins ayant la même identité visuelle.


Une marque visible : cela peut se faire à travers votre logo, votre slogan, ou n’importe quel autre élément qui permet à vos visiteurs de vous reconnaître. Vous n’avez pas encore de logo ? Allez faire un tour sur ce créateur de logos en ligne. Enfin, notez comment Airbnb le place discrètement en haut et en bas de la page pour garder un fil conducteur.


Des témoignages : les recommandations en ligne ont une importance capitale dans la prise de décision sur le Net. Airbnb a intelligemment placé en bas de page des témoignages d’utilisateurs. Ainsi, en sachant quelles entreprises ont été satisfaites du service, nous sommes plus enclins à leur faire confiance. N’hésitez pas, vous aussi, à mettre en avant vos meilleurs clients pour convaincre les internautes les plus méfiants.



Uber


Uber s’est fait une place de choix sur le marché du transport depuis 2009. Cette jeune entreprise ne cesse de gagner du terrain. Après s’être attaquée au service de livraison et au partage de vélos, elle s’intéresse maintenant aux pros avec Uber Central. Cette solution permet aux entreprises de commander une course pour leurs clients ou leurs invités.





Ce qu’il faut retenir :


Un texte court : les internautes sont submergés d’informations. Voilà pourquoi ils ont tendance à lire en diagonale. Donc, si vous voulez que vos textes soient réellement lus, vous devez les raccourcir au maximum. C’est ce qu’a fait Uber, aucun paragraphe ne fait plus de 3 lignes. De plus, ils sont tous espacés les uns des autres et sont accompagnés d’images et d’icônes pour rendre le contenu plus facile à digérer.


Une page structurée : pour inciter les visiteurs à explorer votre site, vous devez placer votre contenu de façon stratégique. Des études d’eye-tracking ont montré que la plupart des gens ne lisent pas en ligne, ils « scannent » le contenu d’une façon précise. Ils suivent la forme d’un F ou d’un Z. C’est donc à ces endroits que vous devez placer les informations importantes. Voyons cela de plus près :


  • La technique du F : les visiteurs vont lire votre page de gauche à droite et en suivant la forme d’un F. Ainsi, ils vont se concentrer sur les deux premières lignes horizontales de votre site. Seulement après, ils vont scanner le contenu de façon verticale. Voilà pourquoi Uber a placé son texte et son CTA sur la partie supérieure gauche de sa page. Dans cette structure, le header est crucial, c’est l’endroit idéal où mettre votre logo. Puis, le lecteur va faire défiler votre page en suivant le côté gauche. Remarquez que Uber attire l’attention en plaçant ici des images. L’idée est d’encourager l’internaute à sortir de son schéma de lecture prédéfini et à s’intéresser au reste de la page. C’est ce qu’il est recommandé de faire. Les puces, les citations et les icônes sont particulièrement utiles pour cela.

  • La technique du Z : si Uber suit le modèle en F, la plupart des landing pages se lisent en Z. C’est dû au fait qu’il y a plus de boutons, de formulaires ou d’images que de texte. Cette technique met l’accent sur les barres horizontales supérieure et inférieure et la diagonale qui les rejoint. Au niveau des extrêmes, placez vos CTA, votre logo et votre texte. Le milieu de votre page doit, lui, accompagner vos visiteurs vers le bas. Son rôle principal est donc d’attirer leur attention et de les maintenir en haleine.



Hootsuite


Les réseaux sociaux ont pris beaucoup d’importance dans la stratégie marketing des entreprises de toutes tailles. On a alors vu se développer des outils de gestion spécialisés dans les médias sociaux. C’est le cas de Hootsuite. Cette plateforme vous permet de programmer et de gérer tout votre contenu depuis un seul endroit.





Ce qu’il faut retenir :


Un en-tête clair et travaillé : votre en-tête est de loin l’élément le plus important de votre landing page (à égalité avec votre CTA). C’est la première chose que vont voir vos visiteurs et c’est probablement ce qui va déterminer s’ils vont rester sur votre page ou la quitter. Hootsuite a bien compris cela. La plateforme crée un en-tête clair, avec un texte qui va droit au but et un design attractif. Pour un impact optimal, nous vous recommandons de vous limiter à 11 mots ou moins.


Des boutons visibles : votre bouton d’appel à l’action est la porte d’entrée pour convertir des visiteurs. Vous devez donc faire en sorte qu’il soit accessible. Hootsuite le place au niveau du menu et sur le haut de la page en gardant le même code couleur pour qu’il soit facilement identifiable.



Vimeo


Vimeo est une plateforme de partage de vidéos dédiée aux professionnels. Elle propose à ses utilisateurs des outils et des technologies pour héberger, distribuer et monétiser leur travail. Vous pouvez souscrire à différents forfaits selon vos besoins. Sa landing page cible les utilisateurs ayant besoin d’une solution vidéo pour leur entreprise.





Ce qu’il faut retenir :


Un public ciblé : étant donné qu’une landing page n’a qu’un objectif, il est important de cibler le bon public. Vous devez vous adresser à vos visiteurs de la bonne façon. Dans ce cas précis, Vimeo utilise un ton très professionnel. De toute évidence, la plateforme veut s’adresser aux grandes entreprises. Elle promet « Plus d’implication, plus de collaboration, plus de croissance pour votre business ». Elle a saisi les enjeux de son public et elle les met clairement en avant dans son offre.


Une navigation simplifiée : un objectif veut aussi dire un seul bouton d’appel à l’action. Retirez tous les liens susceptibles de détourner l’attention de vos visiteurs. Vimeo applique cette règle à la perfection. Elle n’utilise qu’un seul message « Choisissez Business », qu’elle répète à plusieurs endroits stratégiques de la page.



Mazda


La marque de voiture que tout le monde connaît nous propose une page élégante. Elle commence avec une bande noire affichant le menu et le logo. On continue avec des images de pleine largeur sous forme de diaporamas pour présenter les actualités de la marque. Il suffit ensuite de faire défiler la page pour en apprendre plus sur Mazda et son offre grâce à des visuels en très haute définition et des textes succincts.





Ce qu’il faut retenir :


Une expérience engageante : Mazda garde l’attention de ses visiteurs en ajoutant des interactions. Avez-vous noté l’effet de zoom lorsque vous survolez une image ?

De plus, le diaporama à faire défiler en haut du site crée une expérience immersive pour les internautes. Ce sont ces éléments qui permettent de les garder plus longtemps sur la page.


Des icônes de réseaux sociaux : lorsque vous ajoutez vos réseaux sociaux à votre landing page, vous donnez l’occasion à vos visiteurs d’en apprendre plus sur vous et votre marque. C’est ce que fait Mazda en invitant les internautes à suivre ses pages Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter et Youtube. Elle place les icônes dans le pied de page pour veiller à ce que cela n’interfère pas avec les boutons d’appel à l’action.



Netflix


On ne présente plus cette plateforme de vidéos à la demande. Depuis sa création en 1997, elle ne cesse de conquérir de nouveaux marchés et de se renouveler pour rester N°1 dans le coeur de ses utilisateurs. Netflix est aujourd’hui une marque forte avec sa propre voix et ses codes. Et nous retrouvons tout cela dans sa landing page.





Ce qu’il faut retenir :


Un message clair : pour convertir, Netflix utilise un message commercial on ne peut plus clair. “Tout Netflix gratuit pendant 30 jours” / “Essayez gratuitement pendant 30 jours” / “30 jours gratuits”. La marque se concentre sur une seule annonce qu’elle réplique dans le titre, dans la description et au niveau du CTA que l’on retrouve à chaque section. On peut dire que le mot est passé.


Des couleurs fortes : du noir, du blanc et du rouge. Netflix va au plus simple, à la fois dans son message et dans ses couleurs. La marque s’exprime de façon cohérente. On note de plus que le rouge ne fait son apparition que pour mettre en avant le bouton d’appel à l’action en début et en fin de page. Jouer sur les tonalités est un excellent moyen d’inciter le visiteur à cliquer, surtout lorsque les contrastes sont si marqués.



Alan


“Une assurance santé qui fait du bien” et comme cela fait du bien de comprendre son assurance santé ! Alan est une toute jeune entreprise qui s’attaque à un secteur occupé par des mastodontes comme Axa ou Allianz. Cette assurance indépendante se fait une place et se démarque de ses concurrents en affichant une nouvelle position : celle de nous offrir un service transparent et 100 % digital.





Ce qu’il faut retenir :


Un CTA figé : un simple mouvement sur la page suffit à noter le bouton “Découvrir les offres” qui apparaît et qui ne nous quitte plus tout au long de la navigation. Si le CTA est là à des endroits stratégiques, sa présence constante et visible incite d’autant plus le visiteur à cliquer. Il n’a pas besoin de découvrir l’ensemble du contenu pour se renseigner sur les prix. Malin !


Un format adapté à l’industrie : l’assurance santé est un secteur sur lequel nous avons besoin d’être rassuré. Alors, quand bien même on ne cesse de répéter qu’une landing page doit être courte et contenir peu de texte, chaque marque doit s’adapter à son industrie. C’est exactement ce que fait Alan dans sa LP. Elle dépoussière l’assurance santé et la rend plus simple et plus accessible à tous. Pour autant, elle fournit des détails importants sur des points critiques (les ordonnances, les rendez-vous, les remboursements, etc.). Donc, si vous pensez que cette page contient trop contenu, penchez-vous y d’un peu plus près et vous verrez que chaque mot a son importance.





03. Les meilleures pratiques pour créer une landing page efficace


Ce qu’il faut faire


Faisons un récapitulatif de ce que l’on vient de voir. Ces exemples de landing pages nous ont appris pas mal de choses. Voilà ce que vous devez appliquer dans vos propres créations :

  • Un CTA très présent

  • Des visuels engageants

  • Des informations bien placées

  • Des couleurs cohérentes

  • Des témoignages

  • Un texte court et clair

  • Une page structurée

  • Des boutons visibles

  • Une expérience engageante

  • Un contenu adapté



Ce qu’il faut éviter


Nous n’avons pas pris de contre exemple pour vous montrer ce qu’il ne faut PAS faire. Mais puisque vous le demandez si gentiment, voici une liste des pratiques à éviter pour que vos landing pages convertissent :

  • Les liens sortants

  • Les menus de navigation

  • Plusieurs pages

  • Plusieurs messages

  • Des CTA différents

  • Trop de texte



04. Comment créer sa propre landing page



Travaillez la stratégie


Chaque étape de la création de votre entreprise est l’oeuvre d’une réflexion poussée. La landing page ne fait pas exception à la règle. Pour créer la vôtre, vous allez devoir mettre en place une stratégie.

Quel est l’objectif ?


Si vous avez bien suivi, vous savez que la landing page répond à un objectif précis. Avant de vous lancer dans la rédaction et le design, vous devez vous demander quel est le rôle de votre page. Voulez-vous que les visiteurs découvrent votre offre, laissent leur adresse email ou passent à la caisse ? Le but va vous donner les lignes directrices.


Quel est le message ?


Il s’agit de ce que vous voulez promouvoir. Cela peut être le concept de votre entreprise (comme Alan) ou un service en particulier (comme Uber). Vous pouvez aussi bien axé votre landing page sur une promotion ou une nouveauté. Dans tous les cas, le message doit être clair et unique.


Quelle est la cible ?


On ne s’adresse pas de la même façon à un public professionnel ou à des étudiants. Savoir qui est votre cible vous aidera à peaufiner votre message et à utiliser les bons codes visuels pour favoriser la conversion.


Qui sont les concurrents ?


Pour vous démarquer, vous devez savoir qui vous avez en face de vous. Tout d’abord pour savoir quels sont les codes à utiliser dans votre secteur d’activité. Puis, pour sortir des sentiers battus et essayer de vous faire remarquer. Quel que soit ce que vous envisagez, ne sous-estimez jamais la concurrence.



Utilisez la bonne plateforme


Après la réflexion vient l’action. Vous savez ce que vous voulez faire, reste à envisager comment. Il existe des plateformes en ligne pour vous permettre de créer vos pages web vous-même et les gérer d’une main de maître.


Tiens, tiens… qui avons-nous en tête ? Wix bien sûr. nous mettons à votre disposition des centaines de Templates pour créer une landing page efficace. Chaque élément est 100 % personnalisable. Vous pouvez donc appliquer votre stratégie sans aucune difficulté. Ce n’est pas tout, la création de votre site s’accompagne d’outils marketing professionnels pour tirer le meilleur de vos campagnes et suivre vos résultats. Avec Wix, vous avez un allié de choix à vos côtés.



Faites des tests


Nous avons un dernier conseil pour la route : une fois que vous maîtrisez la recette pour créer une bonne landing page, laissez un peu de place à votre imagination. Il y a toujours quelques touches personnelles à apporter spécifiques à votre secteur ou à votre entreprise. Encore une fois, il n’y a pas une recette magique de landing page qui fonctionne pour tout le monde. Trouver le bon équilibre pour vous adresser à votre public prend du temps.


Une bonne façon de comprendre ce qui marche ou pas est de faire des tests A/B. C’est-à-dire de créer deux versions avec un seul élément qui diffère, puis de comparer les résultats. Cela vous permettra de comprendre précisément quel facteur a un impact sur vos résultats. Voici ce sur quoi vous pouvez jouer :


  • Raccourcir ou allonger le texte.

  • Ajouter une notion d’urgence dans le texte (maintenant, aujourd’hui, à ne pas manquer, etc.).

  • La couleur de l’arrière-plan.

  • Les images que vous utilisez.

  • Une image vs. une vidéo.

  • La taille de vos boutons d’appel à l’action.

  • Le placement de vos boutons d’appel à l’action.

  • La mise en page générale de votre page.



Publié par l'Équipe Wix




FR03.png