Sécurité web : 7 étapes pour sécuriser votre site internet


conseils pour sécuriser son site internet

Lorsqu'il s'agit de créer un site internet, la sécurité doit figurer en tête de votre liste de priorités. Alors que le nombre de sites internet dans le monde ne cesse de croître, atteignant un record de 1,88 milliard de sites en 2021, le nombre de cyberattaques augmente en tandem.


Les cyberattaques étant de plus en plus nombreuses et de plus en plus sophistiquées, n'importe quel site peut devenir une cible pour les atteintes à la sécurité et à la vie privée. Savoir comment sécuriser votre site contre ces attaques est crucial pour protéger vos données et celles de vos utilisateurs. Dans cet article, nous aborderons en profondeur ce qu'est la sécurité web, en passant en revue les moyens d'assurer une cyberprotection et les mesures que vous pouvez prendre pour améliorer la sécurité de votre site Web et protéger votre entreprise.

Qu'est-ce que la sécurité web ?

La sécurité web est la protection de votre site contre les agresseurs malveillants en ligne qui peuvent accéder, modifier et voler le contenu et les données de votre site. Elle doit également protéger les données personnelles et la vie privée des utilisateurs de votre site. Chaque individu ou entreprise ayant un site internet doit avoir une compréhension complète des bases de la cybersécurité pour s'assurer que son site est correctement protégé des attaques.

Vous devez faire de la sécurité de votre site et de ses données une priorité. Les cyberattaques se multiplient et deviennent de plus en plus élaborées. Elles sont donc difficiles à repérer pour les professionnels de la sécurité, et encore plus pour les créateurs de sites Web qui ne disposent pas d'experts en la matière.

Exemples de cyberattaques


Il existe un certain nombre de façons d'aborder la sécurité web. Nous allons vous expliquer ici certaines des attaques les plus fréquentes et les menaces potentielles qu'elles représentent pour votre site internet.

Injections SQL

Les injections SQL impliquent l'utilisation d'un langage de requête de recherche (un type de code informatique) pour prendre le contrôle d'une base de données et extraire des informations sensibles. Une telle attaque peut également être utilisée pour éditer, modifier ou supprimer des informations dans une base de données, et peut même être utilisée pour récupérer des mots de passe ou des informations sur les utilisateurs. Selon le rapport sur l'état d'Internet/de la sécurité d'Akamai, il y a eu 6,2 milliards de tentatives d'injections SQL entre janvier 2020 et juin 2021, ce qui les place au sommet des attaques Web les plus courantes.


Les attaques SQL représentent une menace réelle pour la sécurité de votre site et de ses données. Ces cyberattaques peuvent avoir un impact sur les fonctionnalités de votre site Web et entraîner la perte de données utilisateur sensibles. Par exemple, les mots de passe récupérés sur votre site peuvent être utilisés pour pirater les comptes de vos utilisateurs sur plusieurs plateformes en ligne.



Rançongiciel


Le rançongiciel, venant de l'anglais ransomware, est une forme de logiciel malveillant utilisé pour infecter les ordinateurs. Une fois téléchargé, il peut bloquer l'accès aux fichiers, aux systèmes, aux logiciels et aux applications. Les pirates exigent alors une rançon de l'utilisateur concerné. Une fois la rançon payée, l'ordinateur et les fichiers associés sont décryptés et le rançongiciel est supprimé.

En 2021, des organisations, des hôpitaux publics aux organismes gouvernementaux, en passant par les grandes entreprises, ont été victimes d'attaques de raçongiciels. La majorité de ces attaques sont le résultat d'un hameçonnage, ou phishing : les ordinateurs et les systèmes ont été infectés lorsque les employés ont reçu un courriel de hameçonnage et ont cliqué sur un lien malveillant qu'il contenait.


Entre 2016 et 2020, entre 1 580 et 1 870 plaintes de rançongiciel visant des entreprises et des institutions ont été déposées en France, avec une accélération entre 2019 et 2020 de 32 %.

Cross-site scripting (XSS)

Une attaque cross-site scripting se produit lorsque du code javascript malveillant est injecté par l'intermédiaire d'un site internet de confiance dans le navigateur d'un utilisateur. Ce type d'attaque fonctionne de la même manière qu'une attaque par injection SQL et s'attaque à l'incapacité des navigateurs à faire la différence entre un texte de balisage malveillant et un texte de balisage inoffensif. Les navigateurs affichent simplement le texte qu'ils reçoivent, quelle que soit son intention.

Les cross-site scriptings sont souvent utilisés pour voler les cookies d'un utilisateur (informations stockées) et se faire passer pour eux en ligne. Ils peuvent également être utilisés pour modifier des sites internet, collecter des informations d'identification sécurisées (par exemple, des mots de passe ou des numéros de carte de crédit). Entre janvier 2020 et juin 2021, on a compté environ 1,019 milliard de ces attaques dans le monde. Il va sans dire que la protection contre les failles de sécurité cross-site scripting est un élément important de la sécurité web.



Réutilisation des identifiants

Le vol des informations d'identification d'un utilisateur peut avoir des répercussions sur bien plus de chose que votre site Web. Ils peuvent être utilisés pour accéder à plusieurs sites utilisant les mêmes informations d'identification et créer des dommages qui s'étendent à de nombreux sites Web à la fois.

Les attaques de réutilisation d'identifiants sont l'une des menaces les plus courantes à la sécurité d'un site Web, en partie parce que les utilisateurs répètent généralement leurs identifiants sur plusieurs sites et plateformes en ligne. Par conséquent, le piratage d'un seul d'entre eux donne également accès à d'autres sites que celui sur lequel les informations ont été volées.

Attaques DoS/DDoS

Les attaques DoS (denial of service - déni de service) visent à interrompre le fonctionnement d'un site Web. L'une des formes les plus courantes est « l'attaque par déni de service distribuée » (distributed denial of service - DDoS). Il s'agit d'un bot qui envoie des quantités énormes de faux trafic vers un site Web à partir de sources multiples dans le but de surcharger le serveur.


Les attaques DoS provoquent un arrêt du serveur et rendent le site Web attaqué inaccessible. Cela peut être incroyablement nocif pour les sites Web de toutes tailles puisque cela aura un impact direct sur l'accessibilité du site internet et les performances de l'entreprise.




Impact des violations de la sécurité web


Les cyberattaques peuvent avoir des effets néfastes et durables sur le fonctionnement et les performances de votre site. À court terme, ils peuvent limiter la croissance du trafic et les conversions. À long terme, ils peuvent nuire à l'identité de votre marque et à votre réputation commerciale. Voici quelques-unes des conséquences les plus importantes des atteintes à la sécurité :

Perte de clientèle


Les utilisateurs doivent savoir que leurs données sont en sécurité afin de faire confiance et d'utiliser votre site internet, et de revenir en tant que clients récurrents. Il est important pour les utilisateurs de faire confiance à votre site, afin de cliquer sur un CTA, ou effectuer un achat. Les attaques malveillantes qui entraînent la perte des informations d'identification et des informations sensibles des clients affecteront sans aucun doute la façon dont votre site et votre entreprise sont perçus. Les conséquences ne se limitent malheureusement pas à votre site Web, mais touchent également la réputation de votre marque.

Liste noire sur les moteurs de recherche

La mise sur liste noire des moteurs de recherche peut être la conséquence très néfaste d'une violation de la sécurité web. Si Google parcourt un site et trouve des logiciels malveillants ou du code malveillant, il peut décider de mettre le site concerné sur liste noire, ce qui l'empêche d'être référencé correctement. À son tour, cela peut également entraîner des baisses spectaculaires du trafic et avoir un impact négatif sur la capacité du site à générer et à fidéliser des clients.

De même, les sites Web qui souffrent de temps d'arrêt régulier et d'erreurs de serveur rencontrent souvent des problèmes d'indexation des pages. Si Google parcourt une page et rencontre une erreur de serveur (généralement une erreur 500), il peut décider de ne plus explorer la page. Cela a un impact dramatique sur la visibilité d'un site dans la recherche et sur sa capacité à attirer de nouveaux visiteurs.

Suspension du site


Les attaques de sécurité peuvent suspendre des services essentiels du site, tels que la connexion, les inscriptions et les fonctions d'achat. Par conséquent, cela peut rendre difficile pour les utilisateurs d'interagir avec votre site. Les logiciels malveillants étant coûteux à supprimer et longs à réparer, il est préférable d'anticiper les attaques de sécurité grâce à un solide plan de sécurité web, plutôt que de devoir faire face à leurs conséquences.



7 étapes pour améliorer la sécurité web


S'assurer que votre site est sécurisé commence par choisir le bon créateur de site Web. Choisissez-en un qui priorise la sécurité Web, vous laissant libre de vous concentrer sur la gestion de votre site. Voici un aperçu de certaines des mesures que vous et votre plateforme de construction de site web devriez prendre pour protéger votre site :


01. Plateforme principale et mises à jour tierces


Malgré les risques connus de cyberattaques, la sécurité de votre site est une chose que vous pouvez considérer comme acquise. Cela peut sembler contre-intuitif, mais lisez la suite.

Construire votre site Web sur une plateforme surveillée 24 h/24 et 7 j/7 signifie une tranquillité d'esprit totale en ce qui concerne la sécurité de votre site et, par extension, de votre entreprise. Une plateforme qui analyse les vulnérabilités et effectue des mises à jour en réponse à celles-ci a une longueur d'avance en matière de sécurisation de votre site.

Les applications tierces peuvent être une source majeure d'atteintes à la sécurité des sites, avec le potentiel de nuire à des millions de sites à la fois. Pour éviter que cela ne se produise, nous vous recommandons de choisir une plateforme de création de site Web qui contient autant de fonctionnalités intégrées que vous avez besoin pour gérer votre entreprise. Cela vous permettra de vous rendre moins dépendant des applications tierces et de mieux vous concentrer sur votre entreprise.

02. Protocoles SSL


Un site Web sécurisé comprendra un protocole SSL (Secure Sockets Layer), qui peut être repéré par la présence du https devant un nom de domaine dans l'url d'un site. Le protocole SSL protège la communication entre le site Web et le serveur en la chiffrant. Cela empêche les pirates de lire ou d'interférer avec les informations transmises de l'un à l'autre. Un protocole SSL devrait être la norme sur tout nouveau site créé, mais il est particulièrement important sur ceux qui effectuent des transactions et des ventes en ligne. Récemment, les protocoles SSL ont été mis à jour pour gérer des tentatives plus sophistiquées de violation de son cryptage.


Lorsque vous choisissez un créateur de site Web comme Wix, vous créez automatiquement un site avec des couches de protection supplémentaires, en utilisant le protocole le plus sécurisé et mis à jour : TLS 1.2. Vous pouvez créer et gérer tout type de site dont vous avez besoin, d'un blog à une boutique en ligne, en vous assurant que vos données et celles de vos clients sont protégées conformément aux normes les plus élevées du secteur.


exemple de site https


03. Hébergement Web sécurisé

Il existe de nombreuses couches de protection nécessaires pour sécuriser un site, et l'hébergement Web fiable en fait partie intégrante. L'hébergement Web sécurisé est un must, et empêchera les attaques sur votre site via votre serveur. Il est également important que votre hébergement fasse l'objet d'un contrôle régulier afin de s'assurer qu'il est prêt à faire face à toutes les menaces qui se présentent, y compris les attaques DDoS.


Idéalement, l'hébergement sécurisé devrait impliquer des tests continus et une surveillance 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour garantir qu'il peut résister même aux cybermenaces les plus avancées. Il doit également être conforme au RGPD et respecter les normes internationales en matière de confidentialité et de sécurité en ligne.



04. Privilèges administrateurs établis


Les entreprises peuvent avoir besoin d'une équipe d'experts pour gérer leur site, et chacun aura besoin de différents degrés d'accès. Réfléchissez bien à l'accès dont un gestionnaire de site Web a besoin pour faire son travail, puis attribuez un accès administrateur à votre site en conséquence. Accorder aveuglément un accès complet à tous ceux qui travaillent sur votre site le rendra plus vulnérable aux attaques.


Nous vous recommandons également de rédiger une politique de sécurité qui s'applique à tous les administrateurs du site. Cela devrait inclure : le choix d'un mot de passe, les téléchargements d'applications tierces et d'autres tâches importantes de gestion du site pour s'assurer que toute votre équipe voit la sécurité de votre site comme priorité numéro un.



05. Sauvegarde du site


Bien que les meilleures méthodes de sécurité web impliquent la prévention des attaques, en cas de violation de sécurité, une restauration rapide dépendra de la sauvegarde de votre site. Sauvegarder signifie enregistrer une version de votre site séparément, et s'assurer qu'il peut être restauré si l'original est attaqué de quelque manière que ce soit.


De nombreux créateurs de sites Web, Wix inclus, sauvegardent automatiquement tous leurs sites. Vous n'avez rien à faire, mais soyez assuré que votre site est sauvegardé. Si vous n'êtes pas sûr que votre site est automatiquement sauvegardé, nous vous recommandons de vérifier auprès de votre créateur de site Web ou de votre développeur de site dès le départ, pour vous en assurer.

06. Modification des paramètres CMS par défaut


Votre site est plus facile à pirater si vos paramètres CMS (content management system - système de gestion de contenu) par défaut n'ont pas été modifiés. Assurez-vous de les modifier lors de la création de votre site. Par exemple, vous pouvez commencer par modifier vos paramètres de commentaires et d'utilisateur. Une façon de procéder consiste à attribuer des rôles de privilège différents à chaque administrateur de votre site Web.

Les modifications apportées à ces paramètres par défaut rendent plus difficile la compréhension de votre système par les pirates, ce qui le rend moins vulnérable aux attaques. De plus en plus de cyberattaques sont automatisées, exécutées par des robots qui comprennent et peuvent enfreindre les paramètres par défaut de nombreux CMS. La modification de ces paramètres rend donc plus difficile la lecture et l'attaque de votre plateforme par ces robots.

07. Bien choisir ses mots de passe

La modification régulière du mot de passe de votre site Web peut vous protéger contre les attaques d'identifiants. Optez pour des mots de passe sophistiqués, en vous assurant d'utiliser un mélange de chiffres, de lettres et de caractères (conseil pro : plus le mot de passe est long, plus le mot de passe est sûr). Voici d'autres pratiques importantes en matière d'identifiants : ne partagez jamais votre mot de passe et ne l'enregistrez pas sur votre navigateur. Évitez d'utiliser toujours le même mot de passe sur différents sites. Assurez-vous que toutes les personnes qui ont accès à votre site savent comment conserver leurs identifiants de connexion en toute sécurité.


Il est également fortement recommandé de configurer l'authentification multi-facteurs (MFA). Cela rend plus difficile pour les pirates potentiels l'accès à votre site. En effet, vous devrez ajouter un autre niveau d'authentification de connexion, tel qu'une notification push à partir d'un appareil mobile.



Pour en savoir plus sur le sujet, n'hésitez pas à consulter le site de l'ANSSI (l'Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information). Que vous soyez une entreprise, une administration ou un particulier, l'ANSSI publie régulièrement des articles sur la sécurité web et propose des formations adaptées aux usages de chacun.




Publié par Raphaël Chicheportiche

Product Marketing Manager

FR03.png