Comment créer facilement un site multilingue avec Wix


Selon votre CV, vous parlez couramment Anglais, Espagnol, Allemand, Italien, Japonais (niveau professionnel) et vous avez quelques notions de Bengali. Enfin ça… c’est ce que vous racontez. Mais nous, on ne croit que ce que l’on voit. Vous avez donc de la chance de pouvoir afficher toutes ces langues sur votre site internet !


Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il est recommandé d’avoir un site multilingue. La première est si votre business se trouve dans un quartier touristique. La deuxième (et la plus évidente) est si vous souhaitez étendre votre portée au-delà de votre quartier, région ou pays. En effet, peu sont ceux qui sont prêts à acheter un produit ou un service qu’ils ne comprennent pas. Puisque la planète Web n’a pas de frontières, découvrez dans cet article comment créer un site multilingue et attirer un public plus large.



Traduire votre site


Voici le moment où vos cours d’espagnol vont enfin vous servir. La traduction est la partie la plus importante du processus. S’il y a un langage que vous ne maîtrisez pas, pensez à investir dans un traducteur professionnel. La tournure des phrases, la grammaire et les différences culturelles sont trop importantes pour faire un travail à la louche. Si au contraire, vous êtes aussi polyglotte que le dit votre CV, c’est le moment de montrer l’étendue de vos talents. Pour autant, faites-vous toujours relire par une personne dont c’est la langue natale pour être sûr de n’avoir rien oublié.



Que devez-vous traduire exactement ?


Le texte. On parle de l’ensemble des écrits de votre site. Du paragraphe sur votre page d’accueil au bouton qui se trouve sur votre pied de page. Lorsque vous traduisez vos textes, pensez aux différences culturelles. Vous devez garder le même ton, même si cela signifie de ne pas faire du mot-à-mot. C’est notamment le cas pour vos boutons d’appel à l’action : « Acheter » semble tout à fait neutre en français, alors qu’un simple « Buy » peut paraître froid pour une population anglophone. Ce sont des détails qui ont leur importance.


Les images. Plus que de « traduire » vos images, vous devez les localiser. Si vous parlez d’un service, pensez à adapter les visuels pour que cela paraisse local (un bistrot parisien n’évoquera rien à un public tchèque). Accordez une attention particulière aux dates. Combien d’entre nous se sont déjà emmêlés les pinceaux avec un 12/04 ? S’agit-il du 12 avril ou du 04 décembre ? Pour plus de sécurité, renseignez-vous sur les normes en vigueur dans le pays en question ou écrivez les mois en toutes lettres.


Les paramètres SEO. Quand il n’y en a plus, il y en a encore… que peut-on traduire de plus sur un site internet ? Eh bien, les paramètres SEO. Ils vous assurent d’être trouvable sur Google dans la langue que vous souhaitez. Commencez par une recherche de mots-clés dans la langue choisie, puis modifiez les métadonnées de chaque page en fonction. Ainsi, un français pourra vous trouver en tapant « pâtes » et un italien en tapant « pasta ».



Permettez à vos visiteurs de changer de langue avec un menu


Une fois que l’intégralité de votre contenu est traduit, il est temps de faire savoir à vos visiteurs qu’ils peuvent choisir leur langue sur votre site. Pour cela, ajoutez simplement un menu de langues. Vous pouvez le personnaliser en affichant des mini drapeaux, des abréviations ou un mélange des deux.

Nous vous recommandons de placer ce menu de langues dans l’en-tête, proche du menu principal de votre site. Vous pouvez même y ajouter une animation pour être sûr que vos visiteurs ne passent pas à côté de vos talents linguistiques.





Si vous proposez deux ou trois langues, un drapeau ou une abréviation peuvent largement faire l’affaire. Au-delà, il est préférable d’utiliser un menu déroulant pour afficher l’ensemble des langues disponibles.

Traduire votre site peut sembler être un travail considérable. Ça l’est. Seulement, vous avez déjà accompli l’essentiel. En créant votre site, vous avez défini la structure, autrement dit, les fondations. Elles vont vous servir de guide pour le traduire dans toutes les langues. Reprenez votre plan de site et mettez-vous-y pas à pas (ou page à page).


N’ayez pas peur de vous lancer puisque vous avez un allié de taille à vos côtés : Wix Multilingual. À chaque fois que vous ajoutez une nouvelle langue, une copie de vos pages se crée automatiquement. Vous n’avez donc pas besoin de tout reprendre depuis le début. De plus, tout changement sur vos pages se fait simultanément sur l’ensemble de vos versions.


Comment utiliser Wix Multilingual ?


  1. Allez sur Wix.com et inscrivez-vous – cela ne prend que quelques clics.

  2. Créez votre site dans la langue de votre choix.

  3. Une fois qu’il est publié, rendez-vous sur l’Éditeur de Wix et sélectionnez « Paramètres » dans la barre supérieure.

  4. Cliquez sur « Multilingual », puis sur « Démarrer ».

  5. Choisissez votre langue principale et le drapeau associé.

  6. Cliquez sur « Suivant ».

  7. Sélectionnez la langue supplémentaire et le drapeau qui va avec (notez que vous pouvez ajouter des langues supplémentaires ultérieurement).

  8. Cliquez sur « Suivant », puis sur « Commencer maintenant ».

  9. Listo ! That’s it ! Ça y est ! Votre site est prêt.


Prêt à devenir mondialement connu ? Tout commence avec un site internet Wix traduit en plusieurs langues avec Wix Multilingual.



#FonctionnalitéWix, #CréerUnSite, #WebDesign

FR03.png