• 40k
  • 17
Promouvoir votre site \ 6 Novembre 2018

Comment faire de la publicité sur Google ? Notre guide complet

Avec 40 000 recherches effectuées chaque seconde (tout à fait, vous avez bien lu), personne ne remet en question la puissance de Google en tant que moteur de recherche. Nous avons tous posé des questions existentielles dans ce petit encart vide, du restaurant chinois le plus proche à comment réanimer un bébé gerbille. C’est dire la largeur du public qui se trouve sur Google et donc le nombre de personnes que vous pouvez toucher en tant que petite entreprise. Le géant Américain vous accompagne dans cette démarche avec Google Ads (anciennement Google Adwords). Grâce à cette plateforme, un internaute lambda peut passer de la page de résultats à votre site internet en un rien de temps. Lamda ? Pas vraiment, puisque l’idée est de placer stratégiquement des publicités pertinentes pour les individus qui font une recherche précise. On appelle cette pratique le SEM (Search Engine Marketing pour les plus bilingues).

Vous avez déjà vu Google Ads en action auparavant – même sans vous en rendre compte. Ce sont les liens qui apparaissent en haut sur votre page de résultats avec une mention « Annonce » en vert. Maintenant, imaginez que votre site pourrait aussi se trouver en haut de l’affiche. Nous sommes là pour faire en sorte que cela arrive. Découvrez comment utiliser Google Ads et promouvoir efficacement votre entreprise sur le moteur de recherche le plus puissant au monde.

Qu’est-ce que Google Ads et comment ça marche ?

Le monde de Google est impitoyable. Il faut se battre tous les jours pour faire apparaître son site dans les très prisées premières pages. Ce travail s’appelle le référencement (ou le SEO) et il a pour but de vous apporter un maximum de trafic. Cependant, quels que soient vos efforts, il y a des places réservées. Sachez que pour atteindre la première position, il faut mettre la main à la poche. C’est là que le SEM entre en jeu, en d’autres termes, le système de publicité sur Google.

Bien sûr, il n’est pas toujours nécessaire de payer pour atteindre ses objectifs. SEM, SEO ou les deux ? Votre choix va dépendre de votre secteur d’activité, votre public, votre analyse du marché, votre expérience et encore beaucoup d’autres éléments. Si en tant que petite entreprise, vous avez opté pour la formule payante, mais que vous n’avez pas un budget marketing illimité, pas de panique. Cet article va vous donner les bons conseils pour dépenser de manière stratégique et en avoir pour votre argent.

Pour savoir comment réaliser une campagne de publicité efficace sur Google, il faut d’abord comprendre comment cela fonctionne. En fonction de quoi le moteur de recherche accorde le ticket d’or de la première place à une pub ou à une autre ? En résumé, c’est un mélange entre la somme que vous êtes prêt à investir et la qualité de votre publicité.

Analysons chaque élément de plus près :

Votre enchère maximum : c’est le plus gros montant que vous déclarez être prêt à mettre pour voir votre pub apparaître en haut des résultats. Comme toutes les enchères, ce prix n’est pas forcément atteint. Il y a un autre critère que Google prend en considération pour vous classer par rapport à vos concurrents : la qualité de votre pub.

La qualité de votre pub : vous pouvez allonger les billets, si Google pense que votre publicité n’est pas pertinente pour les utilisateurs, il ne vous fera pas apparaître dans les pages de résultats. Cela veut aussi dire que vous pouvez passer devant vos concurrents si vous avez un plus faible budget et une campagne de meilleure qualité. C’est plutôt une bonne nouvelle pour vous démarquer en tant que petite entreprise.

Vient donc la question à un million : qu’est-ce qu’une publicité de bonne qualité selon Google ?

Les mots-clés : vous les connaissez bien pour votre SEO. Eh bien, sachez qu’ils comptent aussi en SEM. Google génère des annonces en fonction de la correspondance entre les mots-clés que les utilisateurs tapent dans le champ de recherche et ceux sur lesquels vous avez investi. Prenons l’exemple d’une entreprise spécialisée dans les vidéos de surveillance, demandez-vous ce que les gens vont taper dans la barre de recherche pour sécuriser leur boutique ou leur maison et mettez votre argent sur ces termes exacts. Votre annonce doit répondre directement et précisément aux questions des internautes. La priorité de Google est de satisfaire ses utilisateurs, par conséquent, en apportant une solution à leur requête votre campagne aura plus de chances d’apparaître.

La facilité : comme mentionné précédemment, le but de Google est de simplifier la vie de ses utilisateurs. Si vous les aider dans cette tâche, vous pourrez bien devenir le grand favori. Alors comment construire votre publicité pour qu’elle attire l’attention des visiteurs ? Vous pouvez y ajouter une extension qui fera toute la différence. Par exemple, si vous êtes une entreprise de dératisation, ajoutez votre numéro de téléphone pour permettre aux internautes de prendre rendez-vous sur le champ (croyez nous, chaque minute compte lorsqu’il y a une souris dans votre cuisine). Cette attention particulière accordée aux besoins des utilisateurs vous permettra de trouver grâce aux yeux de Google.

L’expérience utilisateur : en plus du format et du contenu de votre publicité, Google prend en compte la pertinence du site qui se trouve derrière. S’il remarque que les visiteurs cliquent sur le bouton « retour » quelques secondes seulement après être entrés sur votre page, il supposera que votre site ne répond pas à la requête des visiteurs et il vous fera redescendre dans le classement. Voilà pourquoi vous devez mettre toutes les chances de votre côté avec le meilleur constructeur de site internet du marché !

Comment créer une campagne efficace en 10 étapes

01. Créez un compte

Tout ce dont vous avez besoin est de vos identifiants Google et de l’adresse de votre site internet. L’inscription est gratuite, donc même si vous n’êtes pas prêt à lancer votre première campagne, vous pouvez prendre le temps d’explorer tranquillement la plateforme.

02. Définissez un budget

Google Ads fonctionne avec un système de coût par clic (CPC). Ce qui veut dire que vous payez seulement lorsqu’un utilisateur clique sur votre publicité. Ce qui est une excellente nouvelle pour les débutants. Cela veut dire que vous pouvez commencer avec un petit budget pour vous faire la main (on vous conseille de viser dans les 25 €), d’analyser les résultats et d’ajuster en fonction pour les prochaines campagnes. Un autre moyen de définir votre budget est de le calculer en fonction des revenus de votre entreprise. Multipliez votre profit par vente, le taux de conversion de votre site et le pourcentage de ce profit que vous êtes prêt à allouer à votre campagne Google. Le résultat sera le coût à investir pour un clic sur votre publicité. Vous pouvez ensuite multiplier ce chiffre par votre nombre de clics idéal par jour pour obtenir votre budget final. L’avantage de ce système est qu’il ne vous fait pas perdre d’argent si votre campagne n’est pas pertinente. De plus, vous obtiendrez toujours des données intéressantes à analyser pour la croissance de votre entreprise. Si après quelques essais, vous arrivez à associer les bons mots-clés avec un budget juste, vous verrez votre taux de conversion décoller.

03. Précisez votre localisation

On ne sait pas pour vous, mais de notre côté, on ne fait pas de recherche sur les plombiers de Toulouse lorsque l’on habite à Paris juste pour le plaisir de récolter des informations. Voilà pourquoi en tant qu’entreprise, il est utile de préciser votre localisation. En mentionnant le fait que votre local de serrureries se trouve à Paris, vous afficherez votre annonce uniquement pour les recherches faites sur cette zone, ce qui vous évite de gaspiller de l’argent pour des requêtes qui ne sont pas pertinentes. Souhaitez-vous élargir votre portée ou avez-vous des limites quant à la distance que vous pouvez parcourir ? Définissez des paramètres géographiques spécifiques via « Radius Targeting » sous « Advances Search ».

How to advertise on Google: Select your location

04. Choisissez un réseau

Vous avez deux options pour afficher votre annonce : le « Search Network » et le « Display Network ». La première fait référence à la présentation standard des annonces Google en haut et en bas des SERP. Le « Display Network » étend votre annonce à d’autres services Google, tels que les barres latérales de YouTube. Nous vous recommandons de commencer par le Search qui offre plus de possibilités de différenciation et de personnalisation grâce au processus de sélection de mots-clés. C’est un choix plus sûr pour les propriétaires de petites entreprises disposant de marchés plus petits et plus spécialisés.

05. Sélectionnez vos mots-clés

Tout d’abord revenons sur la définition : un mot-clés est une suite de 3 à 5 mots que les internautes tapent pour trouver une entreprise comme la vôtre. Pour savoir ceux qui conviennent le mieux à votre entreprise, vous pouvez utiliser le Keyword Planner de Google ou consulter notre article sur les meilleurs outils SEO. Vous devez trouver le juste-milieu entre des mots-clés appelés de « longue traîne » qui décrivent plus précisément ce que fait votre entreprise et des mots-clés plus généraux et plus recherchés, et donc plus compétitifs. Par exemple, au lieu d’utiliser « Pizza » comme mot-clé, vous pouvez miser sur « Pizza Vegan à Marseille » pour être sûr de toucher le bon public. Google Ads met à votre disposition un outil de correspondance de mots-clés. Cette fonctionnalité vous permet d’agir comme un videur de boîte, d’ouvrir ou de fermer les portes de votre annonce en fonction du degré de corrélation entre les termes de recherche par l’utilisateur et les mots-clés pour lesquels vous avez fait une offre. Vous pouvez alors élargir ou réduire votre audience en fonction de ce qui, selon vous, entraînerait le taux de clics le plus élevé pour votre annonce.

06. Faites vos jeux

Google Ads met à votre disposition deux options : des enchères automatiques ou manuelles. La première fait le travail pour vous. Elle mise sur les mots-clés les plus volumineux que vous pouvez obtenir en fonction de votre budget. Cela semble être la meilleure chose à faire, n’est-ce pas ? Pas toujours. En pariant manuellement sur des mots-clés moins compétitifs et qui correspondent davantage à votre petite entreprise, vous gardez le contrôle. De plus, ce sont des calculs assez faciles à faire, vous n’avez pas besoin de ressortir vos cours de 1er pour trouver le bon chiffre.

07. Rédigez le contenu de votre publicité

Petit rappel utile : voici la structure d’une publicité sur Google, y compris le nombre de caractères par ligne. Maintenant que vous savez cela, découvrez la liste des choses à ne pas oublier lorsque vous rédigez votre contenu :

  • Des mots-clés, des mots-clés, encore des mots-clés : oublier d’inclure des mots-clés dans votre contenu, c’est un peu comme oublier son passeport à la maison avant de prendre l’avion. Ils sont votre porte d’entrée et vous ne pourrez aller nulle part sans. Ajoutez-en au moins un ou deux dans le corps de votre texte.
  • On n’oublie pas les bases : on adore les devinettes, mais pas lorsqu’il s’agit de publicité Google. Assurez-vous de répondre aux questions « qui ? Comment ? Où ? Et pourquoi ? » dans votre description. Les utilisateurs doivent comprendre de quoi il s’agit en un coup d’œil et avoir une bonne raison de vous choisir.
  • Cliquez ici ! Aujourd’hui ! Tout de suite ! D’accord, vous pouvez légèrement baisser le ton, mais il faut inclure dans votre texte un appel à l’action. C’est-à-dire un verbe à l’impératif qui dit à vos visiteurs quoi faire (Achetez, installez, cliquez, etc.). Pour plus d’efficacité, vous pouvez l’accompagner d’un sentiment d’urgence, tel que « maintenant », « vite », « dans les 5 minutes », etc.
  • Préparez un atterrissage en douceur : vérifiez que ce qui est écrit sur votre publicité corresponde au lien sur lequel les visiteurs sont redirigés. Si vous promettez des soldes pour les sneakers, mais que le lien redirige vers votre page d’accueil, vous ajoutez une étape supplémentaire et vous risquez de décourager les internautes de continuer leur visite.
  • Donnez plus d’infos : utilisez des extensions permettant aux internautes d’avoir accès à vos informations en un clic, comme votre numéro de téléphone ou votre localisation. Vous trouverez ces outils dans « Ads and extensions » sur votre tableau de bord. Ces boutons permettent de vous démarquer et de libérer de la place pour votre description.

08. Structurez votre campagne

Proposez-vous différents abonnements pour votre club de sport ? Ou souhaitez-vous faire des promotions sur votre boutique en ligne en fonction de la saison ? Restez organisé et faites des campagnes différentes pour chaque offre. Les fêtes de fin d’année sont une chose, la Saint-Valentin en est une autre. Chaque publicité vient avec son public cible, son budget, ses mots-clés, son contenu, etc. Vous ne voulez pas tout mélanger. Voilà pourquoi Google Ads vous permet de gérer vos projets séparément. De plus, diviser les campagnes est utile pour récolter différentes données et les comparer entre elles. Vous pourrez donc apprendre ce qui fonctionne ou ce qui est à éviter pour les fois d’après.

09. Ajustez votre campagne pour les mobiles

Répétez les mêmes étapes, mais modifiez quelques éléments pour la rendre compatible pour les mobiles. Les mots-clés et le contenu peuvent différer légèrement si vous vous adressez à un public en déplacement. Comment ? En ajoutant l’extension « Appeler » pour éviter à l’internaute de chercher votre contact ou de devoir taper un numéro. Utilisez des phrases courtes et percutantes. Les mobinautes sont moins patients que les internautes devant un ordinateur. Pour être sûr que votre publicité ressemble à ce que vous aviez en tête, utilisez l’option « Preview and Diagnosis » dans la section « Outils » de votre tableau de bord. Et pour finir, n’oubliez pas que le lien sur lequel vous redirigez les visiteurs doit lui aussi être adapté pour les petits écrans.

version mobile

10. Analysez vos performances

Le tableau de bord de Google Ads vous permet d’analyser un bon nombre de données, telles que le nombre de personnes ayant vu votre publicité, le taux de clic ou le montant dépensé dans une campagne. Vous voulez savoir ce qui se passe une fois que les visiteurs ont cliqué sur votre lien ? Connectez votre compte Google Ads à votre compte Google Analytics pour avoir des informations sur le taux de rebond ou le temps passé sur votre site par exemple. Chaque chiffre est important pour mesurer votre puissance sur le Web. Si vous remarquez que beaucoup de personnes cliquent sur votre site, mais qu’ils n’interagissent pas avec votre contenu, il y a peut-être quelque chose à revoir au niveau de l’expérience utilisateur. Enfin, profitez de toutes ces données pour faire des tests. Jouez avec différents mots-clés ou différents budgets pour savoir quel facteur à le plus d’impact sur vos campagnes. Une fois que vous avez fait les bons ajustements, asseyez-vous, soufflez un bon coup et regardez les commandes pleuvoir !

Prêt à devenir un pro de la publicité sur Google ? Commencez par créer un superbe site avec Wix !

Publié par Equipe Wix

Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Adresse courriel invalide.

l\'email existe déjà

Adresse courriel invalide.

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Adresse courriel invalide.

l'email existe déjà

Adresse courriel invalide.