• 440k
  • 74
Art et Photographie \ 13 Decembre 2017

Instagram : 7 astuces incontournables pour photographes

« Parlez moins et photographiez plus ». Cela pourrait être un slogan pour Instagram. Le réseau social a en effet choisi de placer les images (et les vidéos) au premier plan, avec succès. La plateforme est très simple à utiliser, elle nécessite peu de connaissances techniques et ne requiert pas de grandes capacités rédactionnelles. Ce n’est pas pour rien qu’elle compte aujourd’hui 600 millions d’utilisateurs actifs par mois, avides de découvrir de sublimes photos – peut-être même les vôtres ! En un mot : Instagram est un paradis pour les photographes. Et il se trouve que c’est l’outil parfait pour aller de pair avec votre portfolio en ligne.

Sur Instagram, plus vous publiez, plus vous augmentez votre notoriété. Oui, vous n’êtes pas seulement un artiste, mais aussi une marque. La chaîne grouille de milliers d’agents et de clients potentiels en quête de nouveaux talents. De plus, elle vous permet de construire une communauté enthousiaste autour de votre travail. Chacun y va de son commentaire, vous pourrez y récolter de précieux conseils et des retours sur vos réalisations. C’est sans parler de la source inépuisable d’inspiration que vous trouverez sur cette plateforme.

Alors, quel est le piège ? La concurrence est rude pour les photographes sur Instagram. Tout le monde se bat pour obtenir sa part quotidienne de petits cœurs, de commentaires et de nouveaux followers. C’est la raison pour laquelle nous avons listé 7 conseils cruciaux qui vous aideront à vous démarquer et à faire de vous la personne à suivre.

L’art des hashtags

Avec des milliers d’images publiées chaque minute, il y a peu de chance qu’un utilisateur inconnu tombe sur vos photos, à moins qu’il ne fasse partie de vos followers. C’est la raison pour laquelle nous utilisons des hashtags : pour permettre d’attirer de nouveaux regards sur nos images sans avoir besoin de payer pour un post sponsorisé. Un hashtag est un texte suivant un # qui est lié à un certain sujet. Les visiteurs des réseaux sociaux peuvent rechercher un hashtag pour dénicher le contenu qui serait le plus intéressant pour eux et ainsi découvrir de nouveaux artistes passionnants.

Pour bénéficier de ces avantages, ajoutez un (ou plusieurs) hashtags à la description de votre photo. Ainsi, vous multipliez vos chances d’être découvert et d’attirer des followers, des likes et des commentaires.

Trois questions se poseront automatiquement :

  1. Combien de hashtags dois-je utiliser ? Sur Instagram, il existe une limite de 30 hashtags par publication. Il n’y a aucune de raison de lésiner, au contraire. Les études les plus sérieuses, presque scientifiques, montrent que sur Instagram, contrairement à Twitter, plus vous ajoutez de hashtags, plus vos publications sont performantes. Si vous ne voulez pas surcharger vos images, vous pouvez en toute sécurité choisir entre 5 et 15 hashtags par post.
  2. Où dois-je les placer ? Par égard pour Mark Zuckerberg, s’il vous plaît ne rédigez pas toute votre description avec un hashtag par mot. #Parce #que #ce #n’est #pas #vraiment #lisible #n’est-ce #pas ? Il suffit de placer vos hashtags à la fin de vos posts pour que ce soit clair. Vous pouvez également rendre vos tags plus discrets, en les incluant dans la section commentaire sous le post, ou en les enterrant sous 5 lignes composées d’un point et d’un saut de ligne (Instagram cache les légendes après 3 lignes, ainsi vos hashtags ne seront pas visibles).
  3. Lesquels dois-je utiliser ? N’essayez pas d’utiliser des mots courants et évidents tels que #photographe, #amour ou #paysage. Ils sont surexploités, ce qui signifie que vos photos seront instantanément ensevelies sous des milliers de nouveaux posts. De plus, vous recevrez de nombreux spams de robots, ce qui peut être extrêmement désagréable (vous savez, le fameux « Voulez-vous connaitre les astuces secrètes pour gagner 500 € par semaine ? »). Au lieu de cela, optez pour des hashtags populaires et suffisamment pertinents pour vous donner du potentiel, mais pas trop surchargés, de sorte que vous ayez une chance de vous démarquer. Comment créer votre répertoire d’hashtags? Commencez par vérifier quels hashtags utilisent les autres photographes de votre domaine. Ensuite, considérez les hashtags associés en parcourant les articles contenant un hashtag que vous avez déjà utilisé avec succès. Enfin, n’oubliez pas d’utiliser la fonction de recherche d’Instagram qui vous donnera une liste de nouvelles idées utiles avec le nombre de messages liés.

Exemple ? Regardez comment l’utilisateur de Wix Nikk_la avec 278.000 follower utilise la technique du « un point, un saut de ligne » pour cacher une liste de hashtags peu esthétiques mais cruciaux sous ses photos.

👥👤👥👤👥👤👥 #MKEXPLORE

A post shared by Nikk La (@nikk_la) on

Ubiquité (ou l’art d’être partout)

En parlant d’accélérateur de visibilité, les hubs (aussi appelés « feature accounts ») sont des pages qui organisent et partagent les plus belles images. Une sorte de galerie d’art pour les photographes Instagram – mais vous ne ferez pas d’argent avec eux. Certains sont liés à des marques d’appareils photos (@canon_photos ou @nikonusa), d’autres se rapportent à des catégories telles que les portraits (@portraitpage, @portraitmood, etc.) ou la faune et la nature (@ourplanetdaily ou @scolairevisuel).

Pour figurer sur l’un de ces comptes, vous devez utiliser son hashtag dédié et prier pour que votre photo soit remarquée. Bien entendu, plus votre photo est époustouflante, plus vos chances d’être sélectionné sont grandes. Si vous y parvenez, la récompense sera colossale pour votre compte Instagram puisque les hubs attirent des milliers et parfois des millions de followers en quête de sublimes clichés.

Ne posez pas, composez

Jusque récemment, les utilisateurs d’Instagram n’avaient pas vraiment le choix : ils pouvaient seulement charger des images carrées. Nous savons que c’était extrêmement frustrant pour un photographe professionnel puisque la composition fait partie intégrante de votre présentation, elle est aussi importante que le sujet ou la caméra utilisée pour photographier. Heureusement, les choses ont changé, vous pouvez désormais télécharger des images verticales et horizontales. Vous ne pouvez pas contrôler la manière dont Instagram va couper la version miniature mais au moins, vous obtiendrez des images qui ressembleront vraiment à ce que vous vouliez créer.

Voici les tailles optimales pour chaque format :

  • Images carrées : 1080 px de largeur par 1080 px de hauteur ;
  • Images verticales : 1080 px par 1350 px ;
  • Images horizontales : 1080 px par 566 px.

En ce qui concerne les vignettes, voici une astuce pour être certain que vos photos préférées se démarquent sur votre profil : utilisez la grille Instagram ! Tout ce que vous devez faire est de diviser votre image en 6 (pour un paysage) ou 9 (pour un portrait) et d’afficher chaque morceau comme une image distincte. Besoin d’inspiration ? Jetez un œil au profil de Ludovic Baron, un photographe talentueux et fier utilisateur de Wix.

Composition d'images sur Instagram

Restez constant et cohérent

Contrairement aux emails, aux publications Facebook ou même aux Tweets, il n’y a pas de « bon jour » pour publier sur Instagram. Des études montrent que les images fonctionnent de la même manière tout au long de la semaine, avec un léger bonus les week-ends. Alors soyez constant. Cela signifie que vous devez faire ce que vous attendez de votre pizzeria préférée : être disponible 24/7, ouverte et prête à livrer.

De plus, assurez-vous de rester cohérent dans ce que vous publiez. Les internautes sont un peu comme le chien de Pavlov : ils sont rapidement conditionnés pour développer des attentes. C’est la raison pour laquelle vous voulez rester fidèle à un type de post. Nous ne préconisons pas que vous vous limitiez à un genre, mais faites-en sorte que vos followers reconnaissent immédiatement votre signature lorsqu’ils font défiler leur flux.

Lorsque le clavier est la clé

Sur Instagram, vous n’avez pas besoin d’écrire beaucoup. C’est l’une des raisons de son énorme succès. Toutefois, n’oubliez pas d’ajouter une description, ou une « légende » comme on dit dans le jargon des réseaux sociaux, à chacune des images que vous postez. Elle peut être succincte mais contenir de précieuses informations pour votre communauté.

En manque d’inspiration ? Ne vous inquiétez pas, vous avez beaucoup plus à dire que vous ne le pensez. Par exemple, vous pouvez parler du lieu où votre photo a été prise, de l’équipement que vous avez utilisé ou même des personnes que vous avez rencontrées en cours de route. Pour les plus audacieux, formez une légende amusante en haïku pour montrer que vous êtes aussi agile avec les mots que vous l’êtes avec votre objectif.

Conseil utile : n’oubliez pas de tagguer toutes les personnes impliquées dans la photo (du client qui l’a commandée et de l’hôtel où vous l’avez prise aux autres professionnels avec lesquels vous avez travaillé). De cette façon, vous multipliez naturellement les chances que votre image soit vue, aimée, et commentée.

Ne négligez pas votre profil

Vous vous demandez ce que les gens voient lorsqu’ils arrivent sur votre compte Instagram ? C’est votre bio. Cette section importante de votre compte doit toujours inclure votre nom d’utilisateur, quelques informations personnelles / professionnelles, votre adresse e-mail pour les clients potentiels et votre localisation. Bien sûr, n’oubliez pas l’URL de votre site web. Et en parlant de votre site, assurez-vous de mettre un lien vers votre compte Instagram directement sur votre site. De cette façon, vos visiteurs et vos followers seront directement connectés entre eux et tous vos fans auront une vue d’ensemble en un simple clic.

Vous voulez aller plus loin ? Ajoutez gratuitement l’App Instagram à votre site web. Elle vous permet de partager vos photos Instagram (et vidéos) directement sur votre site, avec une mise en page qui s’adapte à votre design. C’est un excellent moyen de mettre à jour votre portfolio avec un minimum d’effort.

L'application Instagram Feed

Les followers veulent simplement s’amuser

Cela peut paraître évident, mais votre compte Instagram n’est pas votre site de photographie. Pourquoi est-ce utile de le préciser ? Parce que l’utilisation des deux plateformes est différente. Vous pouvez utiliser votre compte Instagram plus régulièrement et de façon plus informelle, un peu comme un journal de photo quotidien. C’est un réseau social « cool » où les gens veulent trouver de l’inspiration, du plaisir pour leurs yeux et s’amuser aussi. Cela signifie que la sur-publicité est très mal vue. Au lieu de cela, n’hésitez pas à partager des images différentes de celles de votre portfolio, telles que des photos des coulisses, ce que vous avez dans votre sacoche et autres.

Cette ambiance chaleureuse et décontractée est valable également pour votre écriture – notamment pour vos réponses. Il est important de répondre à tous les commentaires que vous recevez afin de développer votre communauté en ligne et de fidéliser vos followers. Remerciez la personne qui vous a écrit et profitez-en pour créer un lien spécial (félicitez-la pour son propre travail, sollicitez un conseil, etc.). On vous recommande de toujours communiquer à la première personne et d’éviter tout ce qui est trop formel. Souvenez-vous, c’est une occasion pour rassembler une communauté autour de vous et de votre travail, de récolter des conseils, de gagner de nouveaux clients – et peut-être même des amis.

Avez-vous aimé cet article ? Abonnez-vous dès maintenant au Wix Photography Blog pour obtenir chaque semaine des conseils gratuits. Vous ne le regretterez pas !

Prêt à montrer vos photos au monde entier ? Créez votre site de photographie avec Wix !

Publié par Equipe Wix

Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Adresse courriel invalide.

l\'email existe déjà

Adresse courriel invalide.

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Adresse courriel invalide.

l'email existe déjà

Adresse courriel invalide.