Marketing digital : définition et guide complet


De nos jours, il est impossible d’imaginer la vie sans internet. Avec ses 4,5 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde, le Web est devenu le principal lieu de partage et de diffusion d’informations, qu’il s’agisse des nouvelles de sa famille, des dernières actualités scientifiques et politiques ou de contenus divertissants que l’on fait circuler entre amis.

Cette transition numérique a également bouleversé la manière dont les entreprises font la promotion de leurs produits et services. Comme beaucoup d’autres secteurs, le marketing se focalise sur internet. Ainsi, la création d'un site internet, les réseaux sociaux et les publicités en ligne ont largement remplacé les affiches, le démarchage téléphonique et les publicités papier.

Dans ce guide, nous plongerons dans l’univers du marketing digital. Nous découvrirons ce qui se cache derrière ce concept et comment vous pouvez l’utiliser pour promouvoir votre marque. Nous détaillerons également les différents types de marketing digital pour que vous appreniez à identifier les pratiques spécifiques qui profiteront à votre entreprise.

Qu’est-ce que le marketing digital ?


Le marketing digital se définit comme l’utilisation des canaux numériques pour promouvoir un produit ou un service. Le but de cette approche est de créer des liens avec les clients sur le lieu où ils passent le plus clair de leur temps à chercher des informations ou à se divertir, c’est-à-dire sur internet.

Le concept de marketing digital englobe de nombreuses pratiques, tout simplement parce que les canaux numériques disponibles sont extrêmement nombreux. Les posts sur les réseaux sociaux sont une forme de marketing digital, tout comme l’e-mail marketing et la tenue d’un blog. Pris tous ensemble, les contenus promotionnels présents sur ces différentes plateformes constituent une stratégie de marketing numérique. Que vous vous concentriez sur le marketing événementiel ou la constitution d’une liste d’abonnés, le marketing digital est un aspect primordial de votre démarche.


Les avantages du marketing digital

Toutes les entreprises, de la grande multinationale à la petite boutique de quartier, gagnent à se faire connaitre en ligne. Le marketing digital présente les avantages suivants :

  • Construire la reconnaissance de la marque en laissant votre empreinte sur le Web.

  • Engager des clients potentiels et générer des prospects

  • Renforcer la relation avec votre public cible et bâtir une base de clients fidèles

  • Guider les clients tout au long du tunnel de conversion du premier contact avec votre entreprise à la vente de votre produit.


Les techniques de marketing digital

Le marketing digital ne se résume pas à une seule pratique. Au contraire, il est constitué de plusieurs éléments, dont voici les exemples les plus connus :

  1. Le référencement (ou SEO pour Search Engine Optimization)

  2. Le marketing de contenu

  3. Le marketing des réseaux sociaux

  4. Le Pay per click (PPC ou paiement par clic)

  5. La publicité native

  6. Le marketing d’affiliation

  7. Le marketing d’influence

  8. L’e-mail marketing

  9. Le marketing automation

  10. Les relations publiques en ligne (RP)

  11. Le marketing mobile

  12. L’optimisation du taux de conversion (ou CRO pour Conversion Rate Optimization)


Cela fait beaucoup de types de marketing différents, c’est vrai, mais gardez à l’esprit que vous n’avez pas besoin de tous les mettre en œuvre. Il est néanmoins important de vous familiariser avec ces pratiques pour comprendre quelles méthodes seraient les plus adaptées à votre propre stratégie de marketing digital.

01. Le référencement naturel (SEO)

Le SEO, composante fondamentale du marketing digital, désigne la pratique qui consiste à optimiser votre site Web pour vous classer le plus haut possible sur la page des résultats des moteurs de recherche. Lorsque votre site Web apparait en haut de la liste de résultats sur Google ou un autre moteur de recherche, les internautes sont plus susceptibles de cliquer sur votre lien, d’apprendre à connaitre votre marque et donc, au final, de devenir vos clients.

Il existe trois solutions générales pour améliorer le référencement de votre site internet :

  • le SEO on-page consiste à optimiser les pages de votre site Web en effectuant des recherches de mots clés. Lorsque vous insérez des mots stratégiques dans le contenu de votre site, vous vous positionnez parmi les premiers résultats des moteurs de recherche. Vous guidez ainsi les clients tout au long du tunnel des ventes à l’aide d’un contenu pertinent et convaincant.

  • Le SEO Off-page concerne l’amélioration de votre SEO en étudiant les pages extérieures à votre site internet. Les liens entrants qui mènent à votre site (également appelés « backlinks ») sont une composante critique de votre SEO off-page. Cultiver votre réseau, notamment avec des éditeurs de contenus, écrire des articles en tant qu’invité sur d’autres sites ou enrichir votre blog d’informations peut vous aider à améliorer votre SEO off-page.

  • Le SEO technique désigne tous les éléments d’arrière-plan de votre site, comme le codage, les données structurées, la compression d’image, etc. L’optimisation de ces éléments peut rendre l’exploration des moteurs de recherche plus facile et donc améliorer la vitesse de chargement de votre page.

exemple d'outils pour le référencement

02. Le marketing de contenu

Fortement lié au SEO, le marketing de contenu est aussi un élément central du marketing digital. Il concerne la création et la promotion de contenus en vue de construire la notoriété de la marque, d’augmenter le trafic sur votre site Web, de générer des leads et de convertir des clients.

Le contenu créé peut prendre plusieurs formes :

  • Les articles de blog Créer un blog, et utiliser des mots clés de longue traine stratégiques dans vos articles est une excellente manière d’apporter du trafic sur votre site internet et d’engager vos clients.

  • les livres blancs et e-books – L’ajout de texte étoffé, profond et détaillé au contenu de votre site Web démontre votre professionnalisme et contribue à renforcer la confiance de votre public. Vous pouvez également proposer ce type de contenu en version téléchargeable en échange des informations de contact de vos lecteurs, ce qui pourra générer des leads.

  • les vidéos Le contenu d’un site Web n’est pas nécessairement écrit. Ajouter des vidéos sur votre site est une manière attrayante de communiquer des informations importantes à votre public.

  • les infographies – Autre forme de contenu visuel, l’infographie est une manière amusante et utile de rendre les informations plus faciles à conceptualiser pour les lecteurs. Ce format de contenu convient particulièrement aux explications complexes et aux statistiques.

  • les podcasts – Ce format de contenu audio est un excellent moyen de renforcer votre relation avec votre audience et de rassembler une communauté fidèle autour de votre marque. Pour réaliser un podcast, essayer tout d’abord de réutiliser le contenu existant de votre site internet (comme des articles de blog) et de l’adapter au format audio.

  • les webinaires – combinaison des termes « web » et « séminaire », les webinaires engagent davantage votre public, établissent votre autorité dans votre domaine d’activité. De plus, vos clients apprécient leur valeur ajoutée.

Quels que soient les formats de contenu que vous choisissez, assurez-vous de bien vous concentrer sur des sujets pertinents et importants pour votre public, qui boosteront le SEO de votre site internet.



exemple de marketing de contenu

03. Le marketing des réseaux sociaux

Autre élément fondamental d’une stratégie de marketing digital forte, le marketing sur les réseaux sociaux, comme son nom l’indique, consiste à promouvoir votre marque sur les réseaux sociaux. Le but est d’améliorer la notoriété de votre marque, de générer du trafic sur votre site internet et de capturer des prospects. Pour ce faire, vous pouvez publier des messages sur les plateformes les plus populaires comme :

  • Facebook

  • Instagram

  • Twitter

  • YouTube

  • Pinterest

  • LinkedIn

Vos posts peuvent aussi bien contenir des articles informatifs issus de votre blog que des vidéos montrant l’utilisation de votre produit. Choisissez les réseaux sur lesquels les membres de votre public sont les plus actifs. Cela dépend souvent de leurs caractéristiques démographiques comme leur âge, leur situation géographique ou bien leurs centres d’intérêt. Vous pouvez même utiliser ces réseaux pour vous investir dans le marketing durable, une démarche de plus en plus populaire tandis que la demande des consommateurs pour des produits écologiques ne cesse de croitre.

04. Le Pay Per Click (PPC)


Certaines méthodes de marketing digital comme les blogs, le SEO ou les publications sur les réseaux sociaux sont organiques, ce qui veut dire qu’elles amènent un trafic vers votre entreprise de manière « naturelle », plutôt que de nécessiter un paiement direct de votre part. D’autres pratiques, en revanche, vous demanderont de passer à la caisse.

C’est le cas du PPC, (pour pay per click ou paiement par clic), une catégorie de publicité en ligne payante particulièrement efficace. Comme le SEO, le PPC est un type de marketing des moteurs de recherche ou SEM (pour Search Engine Marketing). Si vous avez l’habitude de voir des descriptions avec la mention « Annonce » en haut et en bas de vos pages de résultats de recherche Google, alors vous avez déjà vu le PPC à l’œuvre.

Avec cette forme de publicité, les annonceurs paient une taxe à chaque fois que quelqu’un clique sur leur lien. Tout comme pour d’autres formes de marketing digital, l’objectif du PPC est d’apporter du trafic à un site Web afin de générer des leads et de conclure des ventes.

En général, le PPC s’utilise sur les moteurs de recherche ou les plateformes de réseaux sociaux :

  • Google – Lorsqu’on évoque le SEM et le pay per click, on pense d’abord à Google Ads. Lisez cet article et découvrez comment faire de la publicité sur Google.

  • Facebook – Vous pouvez également utiliser le modèle pay per click pour faire de la publicité sur Facebook. Les publications sur Facebook vous permettent d’étendre votre portée et d’atteindre des personnes qui ne vous suivent pas.

  • LinkedIn – Vous pouvez également pratiquer le PPC sur LinkedIn, pour approcher des publics professionnels.

  • Twitter – De la même manière, vous pouvez utiliser Twitter Ads pour cibler le public qui vous correspond et tenter de l’élargir.

05. La publicité native

La publicité native est également une technique de marketing digital populaire. Contrairement aux grandes fenêtres pop-up et autres publicités intrusives, les publicités natives se fondent, par leur format et leur couleur, dans la plateforme sur laquelle elles apparaissent. Celles-ci s’affichent souvent sur les sites Web et leur contenu se « mélange » aux articles et autres publications visibles sur le site. Elles peuvent, par exemple, se présenter sous la forme d’une vidéo insérée dans un article de blog ou en tant que recommandation de lecture à la fin de la page.

L’objectif de la publicité native est d’amener les utilisateurs à cliquer sur un contenu qui les conduira sur la page Web de votre entreprise. Si le contenu publicitaire est discret et parfaitement à sa place sur le site utilisé, les utilisateurs sont plus enclins à cliquer dessus.

06. Le marketing d’affiliation

Le marketing d’affiliation est une pratique de marketing digital dans laquelle quelqu’un (appelé un affilié), comme un influenceur/une influenceuse ou une marque, perçoit une commission pour faire la promotion des produits ou services d’un tiers. Pour les entreprises, cette pratique est bénéfique, car elle leur permet d’atteindre les abonnés qui suivent cette personne ou cette marque.

Dans le marketing d’affiliation, une entreprise fournit à cet affilié un lien spécial qui mène généralement à une page sur laquelle on peut acheter son produit. L’affilié publiera en retour des messages à propos de ce produit (en général sur son blog ou ses pages de réseaux sociaux) et fera la promotion de ce lien dans son contenu. Lorsque les utilisateurs cliquent sur ce lien et achètent le produit, tout le monde est gagnant, la marque et l’affilié : l’entreprise effectue une vente et l’affilié perçoit une commission sur cette vente.

Les marques peuvent se mettre en relation avec des affiliés en utilisant des plateformes comme ShareASale ou CJ Affiliate, ou en contactant des influenceurs et influenceuses directement.

07. Le marketing d’influence


Cette méthode ressemble à celle du marketing d’affiliation, car elle implique qu’une autre personne fasse la promotion de votre marque, généralement, sur les réseaux sociaux ou sur son blog. Cependant, contrairement aux affiliés, les influenceurs et influenceuses sont payé(e)s par les entreprises uniquement pour faire la promotion du produit, que les gens l’achètent ou non.

Le marketing d’influence est efficace, parce qu’il permet aux marques d’atteindre la base de fans d’un influenceur ou d’une influenceuse. Quand les influenceurs ont gagné la confiance de leurs abonnés, ils ont le pouvoir d’influer sur leurs décisions d’achat en recommandant un produit.

Du côté de l’entreprise, la clé d’un partenariat réussi réside dans le choix d’influenceurs dont le public coïncide avec votre public cible. Une société qui vend des vêtements pour le sport, par exemple, aura tout intérêt à collaborer avec un athlète de renom. De même, une entreprise spécialisée dans la vente de cosmétiques serait bien avisée de chercher un partenariat avec un influenceur ou une influenceuse beauté.


08. L’e-mail marketing

Vous avez très probablement déjà fait l’expérience de l’e-mail marketing sous une forme ou une autre. D’ailleurs, des e-mails provenant de marques diverses se trouvent probablement dans votre boite de réception en ce moment même. Cette stratégie marketing populaire implique de communiquer avec votre public cible par e-mail dans l’objectif d’améliorer son engagement, de promouvoir des produits et d’entrainer des conversions et des ventes.

Globalement, il existe quatre types d’e-mails marketing que vous pouvez envoyer à des prospects et des clients.

  • les campagnes d’e-mails sont mises en place pour promouvoir des produits, proposer des offres spéciales ou des réductions, ou encourager les gens à s’inscrire à un produit ou un service.

  • les newsletters sont envoyées régulièrement pour communiquer les dernières actualités aux abonnés, comme de nouveaux articles de blog, les dernières nouvelles du secteur ou des événements à venir.

  • les e-mails marketing automatisés sont envoyés automatiquement en fonction de déclencheurs prédéfinis. Ils comprennent, par exemple, les e-mails de bienvenue, d’anniversaire ou de rappel.

  • les e-mails transactionnels automatiques comprennent les confirmations de commande, les mises à jour de livraison et les rappels de rendez-vous.

Vous pouvez utiliser notre service d’e-mail marketing Wix pour configurer des campagnes d’e-mails, des newsletters et des automatisations pour votre entreprise. Cette plateforme est particulièrement efficace, parce qu’elle suit les statistiques concernant les ouvertures d’e-mails, les vues et les clics, vous donnant ainsi des informations sur les performances de votre entreprise. Elle vous permet également de personnaliser le design de vos e-mails pour qu’ils soient cohérents avec le look de votre marque.

exemple d'email marketing envoyé à des abonnés


09. Le marketing automation (ou marketing automatisé)

Les e-mails automatisés évoqués ci-dessus sont un exemple d’une pratique plus large du marketing digital appelée le marketing automation. Comme son nom l’indique, il s’agit de l’automatisation des tâches basiques de marketing.

L’idée derrière cette technique est d’optimiser les tâches répétitives qui seraient sinon effectuées manuellement, comme les e-mails transactionnels, les analyses de données, etc. Les tâches qui peuvent être automatisées comprennent :

  • les e-mails de remerciement, de confirmation et de bienvenue.

  • la programmation de la publication de messages sur les réseaux sociaux

  • le chat en direct

  • l’analyse des données

Le marketing automatisé s’avère très important pour construire des relations avec vos clients tout en conservant un flux de travail organisé et productif. Pour paramétrer vos réponses automatiques à certaines actions et activités de comptes sur votre site internet, vous pouvez tester les outils professionnels Ascend.


10. Les relations publiques en ligne (RP)


Les relations publiques en ligne correspondent à la pratique consistant à obtenir une couverture de votre marque par des publications en ligne ou des blogs. Cela demande de contacter des journalistes ou des rédacteurs qui publient des contenus pertinents, ce que vous pouvez faire via LinkedIn ou Twitter.

Les RP impliquent également de surveiller la réputation de votre marque sur le Web en général. Il vous faudra, par exemple, répondre aux commentaires laissés sur votre blog et sous les publications de vos réseaux sociaux, ou bien réagir aux avis rédigés sur votre entreprise.


11. Le marketing mobile

On pense souvent que convertir les clients derrière leur écran d’ordinateur est le but ultime. Il est pourtant primordial de profiter de tous les avantages d’un appareil bien plus petit, mais tout aussi important : le smartphone, particulièrement quand on sait que l’utilisation d’internet sur un téléphone portable représente 60% du trafic en ligne .

Le marketing mobile consiste à adapter les pratiques de marketing digital standard à l’expérience sur téléphone mobile. Cela inclut :

  • l’optimisation de la vitesse de chargement de votre page sur mobile. Google utilise la vitesse de chargement des pages comme facteur de classement pour les recherches sur téléphones portables et ordinateurs. De plus, les utilisateurs sont très rapides quand il s’agit de fuir un site qui se charge lentement. Pour améliorer la vitesse de votre site mobile, essayez de ne pas surcharger votre site. Évitez, par exemple, les images trop volumineuses, et réduisez le nombre de redirections.

  • la conception de votre site Web pour les téléphones mobiles. Votre site est un outil marketing indispensable qui représente votre marque, met en avant votre produit ou service et convainc les gens de l’acheter. En tant que telle, la manière dont il s’affiche sur les téléphones portables joue un rôle crucial dans la conversion ou non de votre audience. Jetez un œil à cet article qui vous donnera des astuces et des exemples de design de sites Web pour mobiles.

  • la création d’e-mails compatibles avec les appareils mobiles. Une étude montre que près de la moitié des ouvertures d’e-mails sont effectuées sur un téléphone portable. Il est donc primordial que vos campagnes d’e-mails soient adaptées aux écrans des téléphones mobiles : une ligne d’objet courte, un texte concis et clair et un appel à l’action bien visible.

  • les publicités sur des applications. Ne vous limitez pas aux annonces sur des sites Web ou sur les moteurs de recherche. Faire votre publicité sur des applications mobiles appropriées peut également s’avérer profitable et vous apporter de nouveaux clients.

12. Optimisation du taux de conversion (ou CRO)


Les objectifs du marketing digital se résument en quelques mots : apporter du trafic sur votre site internet et augmenter le nombre de conversions. Ce dernier point, appelé l’optimisation du taux de conversion, demande de concevoir votre site Web en étant conscient de la manière dont les utilisateurs interagissent avec celui-ci.

Pour ce faire, vous devrez tenir compte de la façon dont les utilisateurs naviguent sur votre site, de leurs actions, et de ce qui les mène à accomplir vos objectifs (ou ce qui les en empêche). Les outils de suivi et d’analyse vous fournissent des données quantitatives sur les manières dont les utilisateurs s’engagent avec votre site, vous aidant ainsi à les guider sereinement à travers le tunnel des ventes.

Pourquoi le marketing digital est-il indispensable ?


Dans l’ensemble, le marketing digital est un concept large qui regroupe une grande variété de pratiques et qui utilise une gamme étendue de canaux en ligne. Tous ces différents éléments ont cependant un point commun : la capacité de tirer parti de l’énorme marché de clients potentiels qui se trouvent en ligne.

Que vous décidiez de développer votre blog, de créer une newsletter ou de faire de la publicité sur Google, vous parviendrez à amener plus de trafic sur votre site internet, à construire des relations plus solides avec vos clients et à suivre et à mesurer vos résultats. Vous pourrez ainsi gagner de nouveaux clients à court terme, mais aussi bâtir une stratégie durable pour vous améliorer et vous développer davantage sur le long terme.



Publié par Marie Kaddouch

Marketing Manager

FR03.png