Comment accepter les critiques ? 5 conseils pour s’améliorer


Personne n’aime les critiques. Recevoir des remarques sur son travail n’est jamais agréable. Particulièrement lorsque l’on y a mis tout son cœur. D’un autre côté, on a toujours quelque chose à apprendre des autres. Dans l’idéal, on devrait à la fois avoir confiance en nous et se remettre intelligemment en question. Si Léo me dit que mon site internet peut être meilleur, il a forcément ses raisons. Pour autant, sont-elles justifiées ? De façon générale, tous les commentaires sont bons à prendre, mais tous ne sont pas bons à suivre. Alors, comment trouver le bon équilibre ? Voici 5 conseils pour mieux accepter les critiques et les utiliser à bon escient pour vous améliorer.



01. Prenez votre temps


Parcourez tous les commentaires que l’on vous fait, entendez-les d’une oreille attentive, comprenez-les, mais n’agissez pas tout de suite. Refermez votre site, votre document ou votre travail en cours pour prendre le temps d’y réfléchir. Cela peut prendre 1 heure, une semaine ou 1 mois, il n’y a pas de date limite. Rouvrez-le uniquement lorsque vous serez prêt.


Pourquoi ? Le premier réflexe lorsque l’on reçoit une remontrance est de se défendre. On a envie de se justifier. C’est seulement après un certain temps que l’on a nous-même un regard plus critique sur notre travail. Donnez-vous donc ce moment de réflexion pour y voir plus clair.



02. Réfléchissez à deux fois avant de faire des modifications


Avez-vous bien compris la remarque d’Élodie ou voulez-vous simplement couper court à la conversation ? Il peut être tentant de changer un détail lorsqu’on vous le demande. Vous vous dites que c’est rapide et après tout, pourquoi pas… Mais ce n’est pas la bonne attitude à adopter. Essayez plutôt de comprendre d’où provient ce commentaire et s’il est vraiment justifié. Si le moindre doute subsiste dans votre esprit, retournez voir la personne et demandez des explications. Ne pensez pas que vous serez mal perçu, au contraire, cela prouve votre implication et votre sérieux.


De plus, prenez des notes des remarques qui reviennent le plus souvent. Y a-t-il toujours la même erreur sur votre site ? Faites-vous constamment des phrases trop longues ? La prochaine fois, vous pourrez faire attention à ce détail et vous améliorer.



03. Prenez le meilleur et laissez le reste


Même Picasso (surtout Picasso !) a été grandement critiqué. Avait-il tort pour autant ? Lorsque vous recevez une critique, prenez-la avec des pincettes. Essayez de faire la modification et de voir ce que ça donne. Si vous trouvez que cela améliore le rendu, tant mieux, remerciez chaleureusement votre interlocuteur. Si vous trouvez que cela n’apporte rien, remerciez tout de même la personne qui vous a aidé et passez à autre chose. Gardez confiance en vous. Vous êtes le seul à prendre la décision finale et à savoir ce qu’il convient de faire. Pas tout le monde ne donne de bons conseils, au fur et à mesure, vous saurez à qui vous adresser.



04. Prenez en compte la personne


On ne le répétera jamais assez : tous les commentaires ne sont pas bons à prendre. Seulement, vous ne pouvez simplement pas faire l’impasse sur certains. On pense notamment aux remarques de votre boss, du PDG de l’entreprise ou de vos clients. Cela peut être frustrant, surtout si vous n’êtes pas d’accord.

Si vous pensez sincèrement que votre interlocuteur est dans le faux, que la critique n’est pas appropriée et qu’elle va à l’encontre de vos intérêts communs, n’hésitez pas à le dire. Apporter des arguments et des données chiffrées vous aidera à renforcer votre point de vue. Commencez par rechercher ce que font les concurrents ou ce que veulent vos clients. Une fois que vous avez les informations nécessaires, présentez-les de façon logique, en vous détachant au maximum du côté émotionnel.



05. Voyez le bon côté des choses


Lorsqu’on reçoit un retour, nous avons tendance à retenir ce qu’il y a à améliorer. Cependant, il y a aussi beaucoup de choses à garder. Si 10 %, 15 % ou même 30 % de votre travail est à changer, cela veut dire qu’il n’y a rien à redire sur 70 % de ce que vous avez fait. Voilà ce qu’il faut retenir lorsque vous recevez une critique.


De plus, rappelez-vous qu’aucun commentaire n’est fait avec une mauvaise intention. Il ne s’agit pas d’attaque personnelle, mais d’un avis professionnel que l’on vous donne. Nous ne réfléchissons pas tous pareil et il est très constructif d’avoir une approche différente de son travail.


Pour finir, n’ayez pas honte de vos erreurs. Au contraire, elles vous aident à aller plus loin. En pensant ainsi, vous comprendrez vite que les critiques ne sont pas vos ennemies, mais vos meilleures alliées pour vous améliorer.


Prêt à vous exposer aux critiques ? Créez un superbe site internet avec Wix dès aujourd'hui !

FR03.png