• 39k
  • 19
Art et Photographie \ 15 Mars 2018

Il prend de sublimes photos avec un smartphone et des flaques d’eau

Dans les moments difficiles, on nous dit souvent de « voir le bon côté des choses » – ou de : « garder la tête haute ». Mais qu’en est-il quand on est accablé par ces jours sombres et pluvieux et qu’on garde les yeux au sol ? C’est précisément ce que le photographe de Wix, Guido Ruiz a fait pour découvrir un phénomène original et passionnant appelé : Les mondes parallèles des flaques d’eau. Tout a commencé à Madrid alors que Guido se tenait debout, attendant qu’un feu rouge passe au vert. Il a penché sa tête vers le bas pour observer une flaque d’eau – le reflet a instantanément éveillé sa curiosité.

Il a sorti son smartphone et a placé l’objectif aussi près que possible de l’eau. Ce fût la première découverte du monde de « l’Upside Down ». Depuis, il a visité des douzaines de villes et a capturé la beauté des jours de pluie. Il présente fièrement ses œuvres sur son site de photographie pour que chacun puisse en profiter. Grâce à sa maîtrise et à son originalité, Guido est rapidement devenu un phénomène sur les réseaux sociaux. Mais il reste un véritable aventurier, curieux et toujours en quête de nouvelles expériences. Tenez-vous prêt à vous exclamer avec des « ooooh » et des « aaaah » en découvrant ses fabuleuses photos de réflexion. Enregistrez bien les précieux conseils de cet artiste de talent sur la photographie et la créativité avec un smartphone :

Bonjour Guido et bienvenue sur le blog de Wix. Nous sommes très heureux de vous avoir avec nous aujourd’hui. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, merci pour cette super opportunité, c’est un honneur de collaborer avec vous. Je m’appelle Guido Gutiérrez Ruiz et j’ai 28 ans. Je suis né à Toronto au Canada où j’ai grandi. Je vis actuellement à Madrid, en Espagne. Je suis passionné par les voyages, le tourisme, l’architecture et bien sûr, par la photographie. J’adore montrer qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un appareil photo professionnel pour prendre une belle photo. C’est la raison pour laquelle j’aime souligner l’importance de la créativité et de la perspective quand je prends une photo. Depuis 2013, je n’utilise que mon Google Nexus 5 pour photographier.

Guigurui

Par quoi avez-vous été inspiré pour photographier votre première flaque d’eau ?

C’était une pure coïncidence ! Ça a commencé à Madrid quand j’attendais au feu rouge pour traverser la rue. J’ai baissé les yeux, fixé une flaque d’eau et son reflet a attisé curiosité. J’ai pris mon téléphone et placé l’objectif aussi près de l’eau que possible. C’est là que j’ai découvert ce qui se cache dans une flaque d’eau.

Pourquoi n’utilisez-vous que votre téléphone pour photographier ces chefs-d’œuvre ?

Pour être honnête, je suis passé du reflex numérique au smartphone pour le confort. Je n’aime pas me déplacer avec un équipement encombrant, je préfère voyager léger. Et le processus d’édition (les seuls outils d’édition que j’utilise sont ceux disponibles sur Instagram) est beaucoup plus simple et rapide. Je peux prendre la photo, l’éditer, l’envoyer à un ami ou la poster en 5 minutes. Avec un reflex numérique, c’est impossible.

Guigurui

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation d’un smartphone pour la photographie ?

La difficulté pour moi est la batterie faible du téléphone. J’ai dû acheter une batterie externe. Et bien sûr l’espace de stockage. J’ai actuellement plus de 5 000 photos sur mon téléphone. Donc de temps en temps, je dois les enregistrer sur mon ordinateur. Quant aux avantages : Rapide et facile … C’est aussi simple que cela.

Guigurui

Pouvez-vous donner quelques conseils pour prendre des photos professionnelles avec un smartphone ?

Vous pouvez penser que c’est stupide, mais c’est l’un des meilleurs conseils que je puisse donner est : nettoyez votre objectif ! (Et pas avec votre doigt, plutôt votre chemise). Nettoyez toujours l’objectif du téléphone pour un maximum de clarté. Nous oublions souvent le fait que nos téléphones sont exposés à la poussière et la saleté dans nos poches ou sur les tables. Deuxième conseil : Entraînez-vous à être créatif ! Jouez avec la perspective, les lignes de vos photos et les éléments naturels tels que les rayons du soleil, les oiseaux, les passants.

Guigurui

Vous avez un compte Instagram très populaire. Pouvez-vous nous en parler ?

Je n’ai aucun secret. Mon parcours sur Instagram a été plutôt progressif. Mais mon compte Instagram a décollé grâce à mes mondes parallèles des flaques d’eau. Lorsque j’ai commencé à prendre des photos de ces flaques d’eau, ma communauté Instagram n’a cessé de s’agrandir.

Vous avez photographié de nombreuses villes à travers le monde. Avez-vous une préférence ?

Je serais incapable de choisir un lieu en particulier. Chaque photo raconte sa propre histoire, celle d’un endroit et d’un moment précis. Mais il y a beaucoup de villes pittoresques qui donnent envie d’y retourner telles que Porto, Séville ou Bordeaux. Chacune a sa spécificité.

Guigurui

Pourquoi avez-vous choisi Wix pour créer votre site web ?

C’est comme photographier avec mon téléphone : rapide, simple et la qualité est excellente. Quand j’ai entendu parler de Wix, j’ai fait quelques recherches. Et rapidement, j’ai su que c’était par Wix que je devais passer pour présenter mes photos. Je suis ravi d’avoir fait ce choix.

Selon vous, quels sont les éléments indispensables au site web d’un photographe ?

Comme pour une photographie, j’aime que la première impression soit « wouah ». Mais je voulais que mon site soit purement visuel. J’ajoute aussi des posts qui en dévoilent un peu plus sur mes voyages et sur moi-même.

Guigurui

Vous avez le dernier mot. Une pensée à partager ? Une savoureuse citation ? Une déclaration d’amour ? Un manifeste de photographe ? Vous avez carte blanche ! 

« Apprenez à apprécier » – cette formule vous incite à vous arrêter et à réfléchir. Appréciez le présent, ce que vous avez et ce que vous vivez. Et l’expression « Pourquoi pas !? ». Ce sont les mots que je me répète toujours, à la fois sous forme de question et d’exclamation. On s’empêche parfois d’accomplir certaines choses parce qu’on réfléchit trop et qu’on pense aux issues négatives. J’aime voir le meilleur côté des choses ; la « flaque d’eau » est toujours à moitié pleine pour moi. 🙂

Guigurui

Prêt à présenter vos chefs-d’œuvre en ligne ? Créez un site internet de photographie gratuitement avec Wix !

Publié par Equipe Wix

Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email