12 astuces pour améliorer le design de votre site internet



Un site internet réussi va au-delà d’un superbe design et d’un contenu intéressant. Le style doit être mis au service de l’expérience utilisateur (ce que l’on appelle dans le jargon l’UX). Vos pages doivent être bien organisées et faciles à comprendre dès le premier coup d’œil.


On sait bien que les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Pour autant, il existe des règles de base pour optimiser l’apparence de votre site. Quels sont ces commandements à suivre religieusement ? Nous vous donnons 12 astuces de web design pour attirer les clients comme des mouches :



01. Le minimalisme


Ceci n’est pas une incitation à la paresse. Simplement une jolie façon de vous dire qu’il est inutile (voire très déconseillé) de surcharger vos pages. On ne lit pas tout sur un site internet. On parcourt furtivement le contenu en retenant des termes et des phrases. Avec ce constat à l’esprit, il est préférable de faire appel aux émotions plutôt que de compter les mots. Moins le visiteur de votre site devra lire, cliquer ou retenir des éléments, plus il sera en mesure d’enregistrer ce qu’il voit. Les textes et les appels à l’action (CTA pour Call To Action) sont évidemment nécessaires, mais décomposez-les en sous-titres et en paragraphes lisibles. Nous vous suggérons également d’utiliser des images ou des icônes pour faire passer votre message.


De plus, pensez aux espaces blancs. Dans le jargon du design, ce sont les espaces laissés vide après un contenu. Contrairement à ce que l’on peut penser, ils jouent un rôle important. Ils donnent à votre mise en page sa structure en attirant l’attention de vos visiteurs là où vous le souhaitez. Cela permet à votre site de rester clair et épuré.





02. La hiérarchisation du contenu


Tout était plus simple à l’époque des hiéroglyphes. Depuis, nous en avons parcouru du chemin. Ordinateur, smartphone, tablette…les technologies ont évolué et nous sommes submergés d’informations. Le rôle du designer est d’organiser tout ce contenu de manière claire.


Sur Internet, vous n’avez que quelques secondes pour interpeller les visiteurs. Si vous hiérarchisez vos informations, les lecteurs vont suivre inconsciemment les miettes de pain que vous semez. Il ne vous reste ensuite plus qu’à appliquer la couleur, le contraste, la taille et l’espacement en gardant à l’esprit ce qui attire l’attention sur votre page et en vous assurant que c’est toujours intentionnel. L’un des meilleurs éléments de design pour créer une hiérarchie visuelle efficace sont les bandes : Elles permettent de structurer votre site en plusieurs parties claires et digestes. Inspirez-vous de ce superbe site Wix parfaitement bien organisé en différentes catégories.





03. La lisibilité


La lisibilité mesure la facilité avec laquelle les gens peuvent reconnaître des mots, des phrases et des expressions. Lorsque celle de votre site est élevée, les utilisateurs peuvent intégrer les informations sans trop d’effort.


Pour cela, pensez à la taille de vos textes. Les premiers sites web contenaient de petits caractères, mais au fil du temps, les gens ont réalisé que les polices 12pt sont difficiles à lire sur un ordinateur. Une règle générale sur le Net consiste à maintenir la taille de votre texte à 16pt minimum. C’est un bon point de départ, mais sachez que ce nombre doit s’adapter au type de police que vous utilisez.





04. Les couleurs


Les couleurs transmettent des messages et véhiculent des émotions. Elles contribuent ainsi à définir votre image de marque. Avant de faire votre choix, effectuez une recherche sur les émotions associées aux couleurs et décidez de celles qui répondent aux besoins de votre entreprise. Vous vendez des jouets ? Du rouge et du jaune feront parfaitement l’affaire. En revanche, si vous êtes dans la distribution de produits bio, le vert sera probablement un choix plus adéquat.


Une fois votre couleur principale sélectionnée, vous devez l’accompagner de teintes harmonieuses afin de constituer une palette équilibrée. Cette dernière vous suivra tout au long de la création de votre site. Concentrez-vous sur 3 couleurs : principale, secondaire et complémentaire. Elles couvriront respectivement 60 %, 30 % et 10 % de votre site.


De plus, i est essentiel d’avoir suffisamment de contraste sur votre site pour que le contenu soit clair. Vous souhaitez utiliser les couleurs en accord de votre identité de marque ? Pas de problème, il vous suffit simplement de faire les bonnes associations. Le piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber : négliger pas la lisibilité au profit de la créativité.



05. Les polices


Vous ne pouvez pas choisir votre famille, mais vous pouvez sélectionner les typographies que vous utilisez. Les serifs sont ces petits points ou lignes que certaines polices ont à la fin de leurs lettres – La Times New Roman, par exemple, est issue de la famille des polices Serif. Sans Serif signifie littéralement « sans serif ». Ces typographies sont souvent la meilleure option pour les textes en ligne – tels que celui que vous lisez actuellement. Mais comme tout, cela dépendra bien sûr du message visuel que vous souhaitez communiquer.


Remarque : Nous savons que les polices de caractères style manuscrit sont vraiment cool et fantaisistes mais, s’il vous plaît, songez aux yeux de vos visiteurs – accordez-leur une pause.


En règle générale, n’utilisez pas plus de trois polices différentes sur un seul site. Certains projets peuvent nécessiter des combinaisons plus élaborées en associant plusieurs typographies. Si c’est le cas, assurez-vous simplement que l’effet global reste harmonieux et non surchargé.


L’Éditeur Wix vous propose une large gamme de polices gratuites parmi lesquels vous pouvez faire votre choix. Cependant, si vous n’y trouvez pas votre bonheur, vous avez également la possibilité de télécharger votre propre police, en parfaite adéquation avec votre identité visuelle et votre stratégie.



06. Les médias


Le saviez-vous ? Les visiteurs ne lisent qu’un tiers des textes affichés sur une page Web : les vidéos et images ont donc un rôle prépondérant, en particulier quand elles servent d’arrière-plan. Il est évident que vous devez utiliser des médias d’une qualité irréprochable. Cependant, ils n’ont pas à être en ultra-haute définition pour autant – il ne faudrait pas affecter le temps de chargement de votre site. Dans cette optique, essayez autant que possible de vous cantonner aux contenus essentiels pour votre activité. Vos visiteurs auront moins à patienter et profiteront d’un site aéré. C’est tout bénef’.


Concernant les visuels, fuyez les images libres de droits édulcorées et insipides. Les internautes reconnaissent de loin les clichés de jeunes femmes aux sourires dignes d’une pub Colgate et autres professionnels dépersonnalisés trop propres sur eux pour faire vrai. À la place, n’hésitez pas à faire usage de photos de vous, de vos employés, de vos locaux. Un peu d’authenticité ne peut que jouer en votre faveur.



07. La navigation


Si votre design se veut original, ne soyez pas avant-gardiste en ce qui concerne la navigation de votre site web. Vos visiteurs ne devraient pas avoir besoin d'un doctorat pour parcourir votre site. Une navigation simple et efficace vous amènera plus de trafic, mais elle permettra également aux moteurs de recherche d’indexer votre contenu plus facilement.


Voici quelques trucs et astuces pour vous aider :


  • Liez votre logo à votre page d’accueil : C’est une pratique fréquente que vos visiteurs connaissent et qui permet de minimiser le nombre de clics.

  • Attention à votre menu : Il doit être placé en haut (dans l’en-tête) de votre site web et structuré en fonction de l’importance de chaque section.

  • Proposez une navigation verticale : si votre site est une page long scrolling, essayez d’utiliser un menu d’ancrage. En un clic, les internautes peuvent revenir rapidement vers le haut, vers le bas ou n’importe quelle section du site.

  • Travaillez sur votre bas de page : Votre pied de page est probablement le dernier élément vu sur votre site, alors n’oubliez pas d’y inclure tous les liens importants. Il peut s’agir d’une version raccourcie de votre menu, d’icônes sociales et d’autres liens importants (conditions d’utilisation / FAQ / contact / blog/ etc.) dont vos visiteurs peuvent avoir besoin.

  • Mettez le contenu important « en évidence » : Ce n’est pas réellement un conseil sur la navigation à proprement parler, mais c’est important. Souvenez-vous que vos visiteurs doivent comprendre de quoi parle votre site web sans même avoir à le faire défiler.



08. La version mobile


Nous vivons dans une société mobile, il est donc primordial de vous poser la question suivante : que voient mes visiteurs quand ils consultent mon site lors d’un déplacement ? Ne craignez rien ! Wix crée automatiquement une version mobile de votre site pour que vous puissiez rester au fait dans cette société qui ne s’arrête jamais. Mettez-vous dans la position de l’utilisateur et testez chaque page, chaque action et chaque bouton. Si vous voulez être certain que votre site mobile est performant, suivez nos conseils pour optimiser votre version sur petit écran.




09. Le référencement


Le référencement est un domaine effrayant au premier abord : balises méta, mots clés, Alt text (images), autant de mots savants qui peuvent rebuter même les plus vaillants d’entre nous. Et il est vrai que l’optimisation pour les moteurs de recherche (ou SEO – Search Engine Optimization) peut s’avérer un rien technique. Technique oui, mais pas sorcier. D’ailleurs nous proposons sur ce blog une catégorie entière dédiée au sujet. Pour les plus novices, nous avons même un outil qui vous aide pas à pas dans cette démarche. Découvrez rapidement toutes nos solutions en référencement pour grimper sur la première marche de Google.



10. Les tendances


Quand Windows, Apple, Google ou Facebook battent des ailes, c’est une tornade qui sévit sur le monde du design. Les web designers aux aguets s’adaptent rapidement aux changements dans les habitudes des (e)consommateurs et donnent ainsi naissance à de nouvelles tendances. On fait défiler nos écrans de smartphone, et les sites Long Scrolling s’imposent sur la Toile. Windows nous propose une interface faite de blocs et d’icônes, et le Flat Design commence à prendre du volume. Google touche à son algorithme, et c’est la panique générale. Si ces exemples sont légèrement caricaturaux, il est évident que ces changements ont un impact réel. Le seul moyen de ne pas être à la traîne en matière de web design est de continuellement consulter les ressources en lignes pertinentes. Le savoir n’est pas moins important que le savoir-faire. Bien au contraire.



11. Les objectifs


Vous ne créez pas un site pour vous mais pour vos visiteurs. Gardez à l’esprit les trois points suivants :


Un site sert à développer son activité : intégrez des boutons d’appel à l’action à des endroits stratégiques afin d’encourager vos prospects à effectuer les manipulations escomptées.


Un site est au service de ses visiteurs : veillez à fournir toutes vos informations de contact et à installer des applications de service client (Chat en direct, FAQ, Forum). Rien n’est plus frustrant que de trouver le prestataire idéal mais de ne pas pouvoir lui poser ses questions. Affichez clairement vos conditions : remboursements, retours, délais et autres.


Un site sert à communiquer (et à se faire connaître) : partagez les témoignages de clients satisfaits, présentez votre équipe et intégrez des liens vers les réseaux sociaux (et vice versa). Vos visiteurs auront le plaisir de découvrir votre entreprise sous un angle différent et se passionneront pour elle.



12. Aller plus loin


Vous êtes fier de votre site et c’est bien naturel. C’est votre projet, votre création, votre bébé. Mais un regard extérieur et un regard vers l’extérieur sont nécessaires afin de vous confirmer que votre sentiment est justifié. Pour ce faire, vous devez régulièrement :


Consulter : envoyez le lien de votre site à des proches ou des personnes de confiance – et ce, à chaque mise à jour significative. Leurs retours vous seront d’une aide précieuse pour perfectionner votre design. Et puis, on n’est jamais à l’abri d’une coquille ou d’une petite faute de frappe.


Espionner : vous êtes certainement meilleur que vos concurrents – forcément, vous lisez ce blog. Cela dit, eux aussi ont probablement de bonnes idées ! Effectuez une veille concurrentielle minutieuse et inspirez-vous des bonnes pratiques dans votre secteur d’activité. On n’est jamais mieux servi que par soi-même, surtout quand on sait ce que font les autres.


Tester : comment savoir si un slogan percute ? Si un bouton attire les clics ? Si une image fait effet ? Il n’y a pas de secret : il faut tester et analyser ses résultats régulièrement. En outre, avoir quelques notions de base sur Google Analytics est un must pour votre référencement. Vos conclusions vous permettront de peaufiner votre site en permanence afin qu’il obtienne le succès qu’il mérite. Et il le vaut bien !


Explorer : Lorsqu’il s’agit de web design, chercher de nouvelles idées est une partie essentielle du processus de création. Vous ne savez pas par où démarrer ? Notre section Explorer est le meilleur endroit pour trouver de fantastiques sites réalisés avec Wix.





Prêt à partir du bon pied ? Créez votre superbe site Wix dès aujourd’hui !

FR03.png