• 114k
  • 25
Promouvoir votre site \ 19 Septembre 2017

Qu’est-ce que le Community Management ? La parole d’un expert 

Quand j’ai dit à mon père que j’étais Community Manager chez Wix, il était fier de moi – et moi donc. Un jour, il m’a présenté à l’un de ses amis en disant : « Tu connais mon fils Manu, il travaille dans l’informatique ». Bon d’accord. Je connais Microsoft Office, je maîtrise Paint sans problème, mais je ne suis pas un expert en informatique. Et d’un autre côté, tous mes amis sourient quand je leur parle de mon travail parce qu’ils pensent que je passe la majeure partie de mon temps sur Facebook. Ce qui est un peu vrai. Mais pas pour les raisons que vous pourriez croire.

De nos jours, le Community Management est une fonction essentielle de toute entreprise qui souhaite avoir une présence en ligne efficace. Cela vous permet de toucher un public toujours croissant et de cibler la bonne audience pour votre business dans un cadre familier, sans dépenser un seul penny. Une fois que vous savez comment créer un site internet – en utilisant Wix bien entendu et je suis objectif – construire une communauté autour de celui-ci est l’un des moyens les plus efficaces de le promouvoir.

Donc, maintenant, voici la question à un million :

Qu’est-ce que le Community Management ?

Globalement, le Community Management consiste à construire une communauté en ligne autour de votre business – vous ne l’auriez jamais deviné, n’est-ce pas ? Et le chemin à suivre pour cela est la création et la gestion des chaînes de médias sociaux et du blog de votre entreprise. Pourquoi ? Parce que cela vous donne l’opportunité d’interagir avec vos abonnés d’une manière plus directe et plus authentique. Et le fait de publier du contenu sur ces chaînes permettra de susciter davantage d’intérêt pour votre marque – en utilisant, ce qu’ils appellent dans le jargon professionnel, le content marketing. Pour résumer, l’objectif est d’aider, d’informer et de divertir votre communauté. Et j’ai failli oublier la cerise sur le gâteau : c’est gratuit.

Maintenant que le concept général est un peu plus clair, tout ce que vous devez faire est de créer une stratégie sociale adaptée à votre propre marque ; cela commence par quelques questions de base : où dois-je publier du contenu ? À quelle fréquence dois-je publier ? Quel genre de contenu dois-je poster ?

Etudions ça de plus près :

Où dois-je publier ?

Chaque plateforme de médias sociaux a sa propre façon de fonctionner et répond à différents besoins et attentes. Selon votre activité et votre public cible, chacun des réseaux suivants rencontrera, dans une certaine mesure, vos objectifs marketing :

Facebook Logo

Le plus grand empire social – à l’heure actuelle. Presque toutes les entreprises devraient y avoir une page. Mais l’ampleur de cette plateforme (près de 2 milliards d’utilisateurs) est à la fois quelque chose de positif et de négatif. D’une part, vous avez la possibilité d’atteindre un public presque infini. D’autre part, l’algorithme est conçu pour diffuser les posts les plus intéressants à un maximum de personnes. Pour résumer : si vous ne captez pas l’attention et ne générez pas d’engagement immédiatement (c’est-à-dire, des « j’aime », « j’adore », « wouah », etc.), vos publications pourraient mourir aussi vite qu’un personnage de Game of Thrones.

Voici une liste d’outils pour améliorer l’impact de vos publications sur Facebook >>

Twitter Logo

Le royaume des adeptes des deux écrans (vous savez, le Tweet sur un appareil mobile à propos de ce qui se passe à la télé). Twitter est une chaîne de médias sociaux très rapide et dynamique – vous n’avez que 280 caractères par Tweet. L’univers de l’oiseau bleu peut être très intéressant pour les marques qui basent leur marketing sur le contenu écrit et qui réagissent rapidement aux actualités.

Tout ce que vous devez savoir pour maîtriser Twitter se trouve ici >>

Instagram Logo

À l’ère des selfies et du food porn, Instagram s’est avéré être l’un des médias sociaux visuels les plus puissants. Si la force de votre marketing repose sur le contenu visuel, vous devez l’essayer. Les restaurants, les artistes, les photographes et les créateurs de mode doivent notamment l’utiliser, mais de nombreux magasins et services peuvent également profiter de la plateforme.

Voici des conseils pour devenir un guru d’Instagram >>

Youtube app logo

Aujourd’hui, le contenu vidéo est le nerf de la guerre du marketing. Même les géants comme Facebook essaient d’innover et de booster le contenu vidéo afin d’augmenter leur part dans ce domaine très concurrentiel (et lucratif). Vous me voyez venir. YouTube est imparable pour les entreprises qui produisent du contenu vidéo – tutoriels, publicités, témoignages, etc. Et si vous avez du temps, ce serait un bon tremplin pour démarrer votre propre chaîne.

Voici comment démarrer votre propre chaîne YouTube >>

Snapchat Logo

Snapchat est l’une des plateformes sociales les plus populaires de la génération Z ; vous savez, les adolescents et les jeunes adultes – pas les zombies, même si cela aurait pu être amusant. L’application peut être un peu déstabilisante au départ parce que l’interface est différente de celles des autres platesformes sociales. En outre, l’aspect éphémère des snaps n’est pas très naturel pour les utilisateurs des réseaux sociaux “old school”. Mais soyons clairs : les utilisateurs de Snapchat sont les consommateurs de demain. Ça vaut la peine d’intégrer l’univers de cette génération.

Obtenez d’excellents conseils Snapchat ici >>

Linkedin Logo

LinkedIn est un réseau pour les professionnels. Tout le contenu informatif, ainsi que les informations relatives aux ressources humaines et aux entreprises sont les bienvenus. Il y a évidemment une certaine souplesse, mais c’est l’esprit général.

Voici comment se faire repérer sur LinkedIn >>

Blog app

Il existe de multiples bonnes raisons de commencer un blog pour votre entreprise. Un blog vous permet d’exprimer votre créativité, de montrer votre expertise, de partager les nouvelles relatives à votre business et de communiquer sur tout ce qui concerne votre secteur d’activité. En outre, un blog est un excellent outil pour stimuler votre SEO (Search Engine Optimization ou référencement dans la langue de Molière) et améliorer votre visibilité en ligne. Cela requiert un travail plus long, mais l’effort vaut vraiment l’investissement.

Vous souhaitez bloguer ? Voici de précieux conseils pour rédiger un blog pertinent >>>

Inutile de dire qu’il existe de nombreux autres réseaux sociaux que vous pouvez utiliser. Par exemple, je n’ai pas mentionné Pinterest, qui est idéal pour les produits un peu visuels, en particulier pour ceux qui se vendent en ligne. En tout cas, explorer les chaînes ci-dessus est déjà un bon début. Voici un article détaillé sur la façon de choisir le meilleur réseau social pour votre entreprise – ne me remerciez pas, ça me fait plaisir.

Conseils généraux : Quand ? Quoi ? Combien ?

Selon la nature des réseaux sociaux dans lesquels vous souhaitez investir, le contenu que vous publiez devrait varier considérablement. Cela dit, voici quelques recommandations que vous devriez prendre en compte indépendamment de ce que votre coeur vous dicte :

  • Publiez souvent (mais ne spammez pas) : la publication compulsive tous les jours de la semaine ne favorisera pas votre présence sociale. Vous passerez pour un spammeur et cela pourrait se retourner contre vous. Utilisez un outil de planification comme Buffer ou Hootsuite et prévoyez vos publications pour toute la semaine. Evidemment, selon les platesformes de médias sociaux que vous choisissez, vous pouvez augmenter ou diminuer le nombre de posts quotidiens – même s’il n’y a aucune règle gravée dans la pierre. Par exemple, vous pouvez publier davantage sur Twitter que sur Facebook. Sur Twitter, le flux se déplace très rapidement et est souvent abondant, il est donc courant de publier plusieurs fois par jour (5 ou plus). Sur le terrain de Zuckerberg, il est préférable de publier 1-2 fois par jour, parce que cela pourrait affecter votre portée et votre engagement – comme je l’ai précisé plus tôt, Facebook c’est un peu délicat. Enfin, n’oubliez pas de choisir vos horaires avec précaution. Le bon timing est la clé : vous voulez toucher votre public lorsqu’il est connecté.
  • Offrez de la qualité (plutôt que de la quantité) : Comme je l’ai dit plus tôt, vous devez investir du temps pour créer des posts de qualité qui généreront des réactions, plutôt que de publier beaucoup de contenu. En particulier sur Facebook où la « qualité » de votre page est évaluée en fonction de l’intérêt général qu’elle suscite. Dans tous les cas, soyons honnêtes : indépendamment des algorithmes et des mots techniques, mettre l’accent sur la qualité, c’est toujours mieux. Vos adeptes et les lecteurs de votre blog apprécieront l’effort.
  • Diversifiez votre contenu : La monotonie est le pire ennemi d’un Community Manager. Pour l’éviter, vous devez essayer différents types de contenus et divers formats. Alternez entre publications sérieuses et publications plus légères (drôles). Essayez des images, des vidéos, des GIF, des liens et tout ce que vous voulez. L’important est de maintenir un certain équilibre : votre image de marque est en jeu.

Diversifiez le contenu sur les réseaux sociaux

  • Réagissez : L’une des façons les plus amusantes et les plus intéressantes de créer du contenu est de rebondir sur des sujets tendances. Cela ne doit pas nécessairement être politique. Vous pouvez créer une publication pour le lancement d’une nouvelle fonctionnalité sociale / technologique, pour la nouvelle saison de votre émission de télévision préférée (attention à la violation des droits d’auteur) ou pour toute actualité sur Internet. Sur Twitter, les hashtags sont un excellent outil pour être en permanence à l’affût de votre communauté en ligne. Voici une carte interactive pour vous assurer d’être toujours dans le coup.
  • Utilisez votre calendrier : votre calendrier est l’un des éléments les plus utiles dans votre boîte à outils en ligne. Il vous permet de créer des contenus personnalisés à l’avance pour des occasions spéciales. Vous préparez la rentrée ? Travaillez sur vos publications sociales du design jusqu’au contenu ; et n’oubliez pas de vérifier tous les aspects légaux.

La rentrée avec une publication sur Facebook

  • Interagissez : c’est simple, être social est la règle du jeu. Vous pouvez publier des joyaux, mais si vous ne faites pas jouer votre communauté, vous n’en tirerez rien. Echangez avec vos abonnés, répondez aux commentaires et aidez les membres qui le souhaitent. Assurez-vous d’interagir avec votre communauté de manière ouverte, honnête et directe. Comme le dit le vieux dicton : aimez vos abonnés comme vous-même.
  • Amusez-vous ! Einstein disait : « La créativité est contagieuse, transmettez-la. » La première étape pour que votre communauté apprécie votre contenu, est de prendre vous-même du plaisir lorsque vous le créez. N’ayez pas peur d’échouer ou d’essayer de nouvelles idées parce qu’en fin de compte, les erreurs font partie du management des médias sociaux. Vous pouvez apprendre grâce à elles et améliorer votre contenu en conséquence. Après tout, Internet c’est innover.

Amusez-vous sur Facebook

 

  • Restez à jour : une nouvelle fonctionnalité Facebook vient d’apparaître ? Essayez-la ! Tous les réseaux sociaux diffusent constamment de nouveaux outils et fonctionnalités. Ces nouvelles façons de publier et de partager du contenu génèrent souvent beaucoup d’intérêt – au moins au début. Les utilisateurs d’Internet sont curieux de voir et de comprendre quelle « forme » ces outils vont prendre et de quelle manière les marques vont se les approprier pour leurs propres besoins. Et les premiers sur le coup sont toujours les cas les plus intéressants.
  • Soyez cohérent : votre entreprise doit communiquer – à la fois visuellement et textuellement – d’une manière claire et cohérente. Votre mission, si vous l’acceptez, est de vous assurer que votre public puisse vous reconnaître à première vue. La seule règle : vous devez être en accord avec l’identité et les valeurs de votre marque afin de la promouvoir comme un pro.
  • Analysez et optimisez : aujourd’hui, presque toutes les chaînes de médias sociaux disposent d’un outil d’analyses intégré. Pour le blog, Google Analytics est une excellente option. Une fois que vous avez commencé à publier, vérifiez les performances de chacun de vos chefs-d’œuvre et relevez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. De là, vous pourrez optimiser votre stratégie de contenu en conséquence.

Conclusion :

Inutile de dire que ces astuces ne sont que la partie émergée de l’iceberg – ce n’est pas un hasard si cet article ressemble à une page Wikipedia, compte tenu du nombre de liens qu’il contient. Vous n’avez pas besoin de publier partout, tous les jours ; ce qui est une bonne chose puisque, en tant que propriétaire d’une petite entreprise, ce n’est même pas une option – le temps est une ressource précieuse.

Choisissez vos combats en fonction des besoins de votre marque et vous saurez progressivement où investir vos efforts et sur quel type de contenu vous devez vous concentrer. En d’autres termes, s’il y a une chose à retenir, c’est : essayer et apprendre. Vous découvrirez vraiment l’univers magique du community management simplement en vous jetant à l’eau et en vous salissant les mains (intéressante combinaison de figures de style, n’est-ce pas ?). Quelle aventure hein ?

J’espère que vous vous amuserez autant que nous en gérant votre communauté !

Signé Manu Cohen, Responsable des médias sociaux chez Wix.

Vous voulez être présent sur la Toile ? Créez un superbe site internet dès aujourd’hui >>

Publié par Equipe Wix

Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email