Qu’est-ce que l’UX design ? Définition et conseils pour votre site internet


* Cet article a été créé en juillet 2017 puis mis à jour en septembre 2019 pour vous apporter un contenu toujours d'actualité.


Quel est le point commun entre aller voir un film au cinéma, faire un tour de montagnes russes et naviguer sur un site internet ? L’expérience ! Ces 3 activités fournissent des sensations différentes, mais le but reste le même : marquer les esprits du consommateur et lui laisser une impression durable.


On juge un bon site internet au temps qu’un visiteur passe dessus. Avec une durée de visite plus longue, les internautes ont davantage de chances de connaître votre petite entreprise et d’engager avec votre offre. Ce qui nous amène au sujet principal de cet article : l’expérience utilisateur – ou UX pour les intimes. Comme son nom l’indique, l’idée est de faire en sorte que les personnes qui se rendent sur votre site apprécient le voyage. Facilité de navigation, design, accessibilité et efficacité sont les éléments à maîtriser pour atteindre cet objectif.


Plus facile à dire qu’à faire ? Peut-être pas. Dans cet article, nous revenons sur la définition de l’UX design. Qu’est-ce que c’est exactement ? Nous vous expliquons pourquoi c’est utile pour votre site et comment y travailler pour répondre aux besoins des internautes. Car n’oubliez pas : qui dit visiteur comblé, dit vente assurée (la rime, c’est le cadeau de la maison) !


UX design : définition


Qu’est-ce que UX veut dire ? UX est l’abréviation de User Experience - ou expérience utilisateur dans la langue de Molière. Il s’agit du ressenti d’un utilisateur face à un produit ou une interface. Faire de l’UX design est donc concevoir un produit pour déclencher un sentiment positif. L’idée est de créer quelque chose qui répond avec précision au besoin des utilisateurs.


Dans le cas d’un site internet, le travail de l’UX est de rendre la navigation fluide et intuitive. Le but final est d’augmenter la performance des pages. En plaçant les boutons au bon endroit, les internautes sont plus susceptibles d’effectuer l’action demandée.





Quelle est la différence entre l’UX et l’UI ?


L’UX et l’UI sont deux domaines différents qui œuvrent pour un objectif commun. L’UI (Interface Utilisateur) se focalise sur le design : les couleurs, les visuels, la mise en page, etc. Quant à l’UX, cela concerne l’ergonomie, le parcours de l’utilisateur sur le site : la position du bouton, le nombre de pages, le menu, etc. La complémentarité des deux permet une expérience de navigation optimale.


Pourquoi l’UX est-elle importante ?


Maintenant que vous savez ce qu’est l’UX design, il est plus facile de comprendre pourquoi c’est indispensable à la conception de tous sites internet.


Avant même de penser à ce que vous allez mettre dans vos pages, vous devez réfléchir à l’utilisation que vos utilisateurs vont en faire. Vont-il se rendre sur votre site pour acheter un produit, trouver une information ou vous contacter ? Chaque élément doit être conçu pour répondre à un besoin des internautes et pour atteindre votre objectif.


Par exemple, si vous placez un bouton à un endroit spécifique, ce n’est pas pour combler un espace vide, mais pour guider vos utilisateurs et faciliter leur navigation. Idem pour votre menu, vos liens internes ou votre pied de page. Rien ne doit être laissé au hasard.





Selon Jesse James Garret, un expert et une référence dans le domaine, il y a 5 étapes à respecter pour réussir son UX :


  1. La stratégie : pensez aux besoins des utilisateurs et à la mission que vous vous êtes fixée pour votre site internet.

  2. Les limites : listez tous les obstacles que vous êtes susceptible de rencontrer sur le chemin. Pour trouver une solution, il faut d’abord reconnaître le problème.

  3. La structure : priorisez et organisez les données récoltées, en fonction de quoi vous pouvez commencer à bâtir les fondations de votre site.

  4. Le squelette : sur les fondations, établissez la ligne directrice de votre site. Commencez par faire un schéma (wireframe) pour visualiser où placer les différents contenus.

  5. La surface : réalisez la maquette finale de votre site en ajoutant les visuels.


16 conseils pour améliorer l’UX de votre site internet



01. Adaptez votre site à votre public


Identifier votre cœur de cible et apprendre à connaître votre public est la première étape lorsque vous montez une boîte. La deuxième est de créer un site internet. Pour cette dernière, gardez en tête ce que vous avez appris précédemment. Le design et la structure doivent répondre aux besoins de vos clients. Demandez des avis et soyez attentifs aux remarques de vos visiteurs ; après tout, ce site leur est destiné !



02. Allez droit au but


Les recherches ont prouvé que notre attention se réduit à 8 secondes lorsque nous sommes sur écran ; ce qui nous laisse que très peu de temps pour convaincre un internaute. Mais comment faire passer un message à la vitesse de l’éclair ? En en disant le moins possible. En effet, paradoxalement, si vous souhaitez que vos visiteurs aient envie d’en apprendre plus sur vous, il ne faut afficher que très peu d’informations sur votre page d’accueil.  Allez à l’essentiel, c’est-à-dire la mission de votre entreprise. Le but n’est pas de jouer carte mystère pour autant, présentez le reste de votre contenu en créant des liens internes et des ancressur votre site internet.



03. Facilitez la navigation


Le contenu est essentiel, mais il n’est rien sans une bonne structure. Si vous voulez amener vos visiteurs à lire ce que vous avez écrit pour eux, vous devez construire votre site de façon logique. Faites attention, on ne parle pas de votre propre logique (même si l’on ne doute pas une seconde de votre bon sens), mais celle des internautes ! Créez un site dans lequel ils peuvent se retrouver facilement. Ne les laissez pas naviguer en eaux troubles !



04. Misez sur le visuel


Confucius nous a appris que « une image vaut mille mots ». Il devait être un sacré visionnaire car cette phrase n’a jamais été aussi vraie que sur le Net. En mettant une belle photo sur votre site, vous captez instantanément le regard de vos visiteurs. Vous avez ensuite tout leur attention pour faire passer le message de votre choix. C’est pas beaux ça ?



05. N’oubliez pas le texte


De belles images ne font pas tout ! Vous devez aussi peaufiner votre texte. On ne va pas vous dire ce que vous devez écrire mais plutôt comme le faire : votre police doit être assez lisible et pas trop petite, n’utilisez pas plus de 3 typographies en même temps et préférez les puces aux longs paragraphes lorsque vous le pouvez. Que voulez-vous, les internautes ne sont pas si faciles à séduire.



06. Affichez le Menu


Votre barre de Menu est en quelque sorte votre tour de contrôle, elle redirige les internautes vers les différentes pages de votre site. Pour faire son travail correctement, elle doit être irréprochable : claire, lisible et facile de navigation. Pensez également à votre logo comme un repère. En cliquant dessus, vos visiteurs doivent être capables de retomber sur leurs pattes, c’est-à-dire sur votre page d’accueil.



07. Laissez des espaces blancs


Les espaces blancs sont des parties laissées inoccupées – sans texte ni image. Ne chargez pas trop vos pages, au contraire, imposez une certaine distance entre chaque élément (paragraphe, photo, icône, etc.) de votre site. Les espaces blancs sont très importants, ils permettent à vos visiteurs de se reposer les yeux et d’assimiler ce qu’ils ont vu. Apprenez donc à faire le vide.



08. Allez à l’essentiel


Que celui qui n’a jamais dit qu’il avait lu un journal en survolant seulement la page de couverture nous jette la première pierre ! Vous savez ce que cela veut dire ? Que vous devez afficher les informations les plus importantes sur la partie la plus visible de votre site : en haut de la page d’accueil. Si vous voulez être sûr que tous vos visiteurs voient votre nouvelle collection, mettez-la sous leur nez.



09. Créez des liens


Les liens sont essentiels à votre site (et à votre SEO) : ils permettent à vos visiteurs d’aller où bon leur semble en un clic seulement. Ajoutez-en autant que vous voulez, mais respectez toujours une règle : les liens internes viennent remplacer la page sur laquelle l’internaute se trouve alors que les liens qui redirigent vers un site externe doivent s’ouvrir sur un autre onglet (ou fenêtre). Pour le reste, vous avez quartier libre.



10. Ajoutez des CTA


CTA pour Call to Action (et non Collectivité Territoriale d’Alsace contrairement à ce que l’on peut croire). Ce sont les boutons d’action placés sur votre site à des endroits stratégiques. Ils sont généralement colorés et disent à vos visiteurs quoi faire exactement : acheter, s’inscrire ou encore aller au point suivant… bah alors, allez-y !



11. Donnez vos informations de contact


Dans une histoire qui finit bien, vos visiteurs veulent entrer en contact avec vous avant de quitter votre site. Affichez donc toutes vos informations de contact – email, adresse, téléphone (gardez tout de même votre numéro de carte de crédit pour vous) de façon visible et dans un endroit facile d’accès. Profitez-en, c’est la seule fois dans votre vie où l’on vous autorise à parler avec des inconnus.



12. Soyez connecté sur les réseaux sociaux


On vous a menti, voici une seconde fois où vous pouvez – et vous devez ! – communiquer avec des inconnus. Nous espérons que vous avez créé vos pages sur les réseaux sociaux. Si ce n’est pas le cas, arrêtez tout et allez le faire sur-le-champ. Une fois que tout est en ordre, ajoutez les liens de vos chaînes sur votre site internet pour inciter vos visiteurs à vous liker, follower, tweeter, épingler et autres mots qui finissent en « er ».



13. Baissez la musique


Nous aimons la musique probablement autant que vous. Mais (il y a toujours un mais) c’est à nous de décider quand nous voulons l’écouter. C’est pourquoi, il est fortement déconseillé d’insérer un morceau qui se lance automatiquement lorsque l’on arrive sur votre site. Si vous êtes musicien et vous voulez nous faire découvrir votre nouvel air, assurez-vous que celui-ci ne tourne pas en boucle encore et encore et encore…



14. Optimisez votre version mobile


À une époque où même les chiens ont des comptes Instagram, pensez-vous vraiment que vous pouvez vous passer de la navigation sur mobile ? Les écrans se multiplient et votre site doit suivre la cadence. Utilisez l’Éditeur mobile de Wix pour optimiser votre site sur grand comme sur petit écran. Parce qu’on ne le répétera jamais assez : ce n’est pas la taille qui compte !



15. Chouchoutez votre bas de page


Vous aimez être apprêté de la tête aux pieds ? Figurez-vous que votre site aussi. Le bas de vos pages doit être aussi joli et informatif que le reste de votre site. Ajoutez des liens vers les pages : À propos, Nous contacter, Plan du site, Conditions générales… Donnez des repères à vos visiteurs pour améliorer leur expérience et faire en sorte qu’ils se sentent chez vous comme chez eux.


16. Faites appel à un expert


S’il y a pas mal de choses que vous pouvez faire vous-même pour améliorer l’expérience utilisateur de votre site, gardez en tête qu’UX designer est un métier à part entière. Pour être efficace, l’UX doit faire partie de la réflexion de base. C’est une manœuvre à intégrer aux prémices du projet.


Un expert saura gérer à la fois l’aspect stratégique et la partie technique. Car en plus de penser à l’ergonomie, vous devez adapter votre site aux nouvelles technologies, comme la navigation tactile par exemple. Si ce sont des choses qui vous paraissent naturelles quand vous les utilisez, c’est justement parce que certaines personnes se sont penchées très sérieusement sur le sujet.


Où trouver un expert en UX design ? En vous rendant sur la Wix Arena. C’est l’endroit idéal pour dénicher le bon freelancer ou l’agence qui saura optimiser votre site Wix. Web design, marketing ou programmation : tous les corps de métier sont représentés pour vous aider au mieux dans votre projet.



Prêt à mettre en œuvre tous nos conseils ? Commencez par créer un site internet gratuitement avec Wix !

FR03.png