• 451k
  • 90
Conseils Pour Entreprises \ 23 Mai 2017

8 conseils pour vaincre sa peur de parler en public

Vous avez les mains moites, la gorge nouée et la boule au ventre avant de monter sur une estrade ? N’allez pas chercher plus loin, vous souffrez de glossophobie. C’est-à-dire la peur de vous exprimer en public – et non pas la peur du gloss (même si l’on comprend que ce petit rouge à lèvres peut paraître terrifiant).

Seulement, pour vous, entrepreneurs, la parole est une arme redoutable. Votre site internet vous permet d’être présent sur la Toile. Mais à moment ou à un autre, vous allez devoir conquérir le monde réel : conférences, séminaires, formations ou soirées réseautage. Parler de vous et de votre petite entreprise est essentiel pour vous faire connaître et vous imposer en tant qu’expert dans votre domaine.

Mais comment faire lorsque la simple idée de devoir prendre un micro vous paralyse ? C’est simple, on s’assoit, on souffle un bon coup et on suit les conseils qui vont suivre pour ne plus avoir peur de parler en public et conquérir n’importe quel auditoire en quelques minutes à peine.

1. Soyez un expert

La première question à se poser est la suivante : de quoi avons-nous peur exactement lorsque l’on prend la parole ? Dans la plupart des cas, nous ne voulons pas être jugés. Il y a cette petite voix qui ne cesse de nous répéter : et si je me trompais ? Qu’est-ce que les gens vont penser de moi ? Suis-je à la hauteur ?

Il existe un moyen de faire taire ce petit diablotin sur notre épaule et d’avoir confiance en nous : il faut maîtriser notre sujet. Avant une présentation, faites toutes les recherches nécessaires sur ce que vous allez dire. Ne laissez rien au hasard, renseignez-vous sur le secteur d’activité, étudiez les chiffres clés et enfin préparez des questions types et les réponses associées. De cette façon, vous vous sentirez légitime pour prendre la parole. De plus, lors de la présentation, vous saurez rebondir aux commentaires de votre public et vous adaptez aux imprévus qui peuvent avoir lieu. Ne vous positionnez pas en expert, soyez-en un !

2. Apprenez votre texte

On le sait tous, la peur peut nous paralyser et nous laisser bouche bée devant une foule de spectateurs. Pour éviter cette situation gênante, préparez ce que vous allez dire – précisément !

Attention cependant, il y a deux erreurs à ne pas commettre.  Tout d’abord, évitez le « par cœur ». Il est vrai, apprendre des phrases toutes faites est assez tentant. Seulement, en cas de trou de mémoire, vous serez incapable de retomber sur vos pattes et d’improviser le reste de la présentation. Le deuxième impair consiste à avoir le nez collé sur vos slides. Votre présentation est simplement un moyen d’illustrer vos dires. Tout ne doit pas être écrit dessus. En vous contentant de lire les diapos et de les faire défiler, vous risquez d’ennuyer profondément votre public et de perdre toute son attention.

À la place, préparez-vous une liste de points à aborder. Écrivez les éléments que vous souhaitez développer pour chaque slide. C’est le meilleur moyen pour structurer votre discours et jongler comme bon vous semble avec les différentes idées.

3. Entraînez-vous

Une partie du stress est liée à la peur de l’inconnu. Si vous savez ce que vous allez dire et comment va se dérouler la présentation, vous serez déjà beaucoup plus serein. Un seul mot d’ordre : répétez, répétez et répétez !

Faites votre speech devant un miroir, plusieurs fois d’affilée s’il le faut, jusqu’à ce que vous récitiez votre discours de façon fluide. Voici une autre astuce : filmez-vous. Parlez devant une caméra est aussi très déstabilisant. C’est un excellent exercice. En vous regardant, vous détecterez immédiatement vos tics de langage et vos maladresses. Vous saurez donc comment vous corriger. Enfin, n’oubliez pas le chronomètre pour ne pas être pris par le temps le jour J.

4. Captez l’attention du public

Avoir un public dissipé vous fera perdre tous vos moyens. Vous devez capter son attention et le maintenir attentif du début jusqu’à la fin de votre présentation. Il existe plusieurs moyens d’avoir tous les regards scotchés sur vous :

  • Utilisez l’humour: rien de mieux qu’une petite blague pour réveiller votre auditoire.
  • Interagissez avec votre public: posez des questions et racontez des anecdotes croustillantes. Les personnes dans la salle doivent se sentir concernées par ce que vous racontez.
  • Annoncez la couleur: il est inutile de faire une introduction de 10 min avant d’entrer dans le vif du sujet. Dites directement de quoi vous allez parler pour donner à vos auditeurs une raison de rester concentré jusqu’au bout.
  • Soyez dynamique: ne restez pas prostré derrière un pupitre. Au contraire, bougez ! Utilisez tout l’espace que vous avez sur scène. Parlez avec vos mains, vos pieds et tout votre corps.
  • Soyez vous-même: le problème du stress, c’est qu’il se ressent et il se communique. Pour ne pas créer de malaise, restez vous-même, à la vie comme à la scène !

Présentation devant des collègues

5. Sentez-vous à l’aise

Conquérir un public est une épreuve de séduction. Comme pour un rendez-vous galant, préparez-vous avant de vous jeter dans la gueule du loup. Choisissez vos vêtements avec la plus grande attention. Portez des habits dans lesquels vous vous sentez bien et des chaussures qui ne vous font pas mal au pied. Vous pouvez même passer par la case coiffeur pour rebooster votre confiance en vous et vous sentir prêt à conquérir le monde. Vous trouvez cela superficiel ? Détrompez-vous, être bien dans ses baskets n’est pas un détail, cela peut faire toute la différence.

6. Gérez l’adrénaline

L’adrénaline n’est pas un mauvais bougre. Si cette hormone à la possibilité de vous clouer sur place, elle peut aussi faire ressortir le meilleur de vous-même. Apprenez à l’apprivoiser. Voici quelques astuces :

  • Faites des exercices de respiration pour vous détendre.
  • Évacuez le stress négatif. Connaissez-vous la technique du mur ? Tenez-vous à 50 cm d’un mur et posez-y vos mains à plat. Repoussez le mur de toutes vos forces puis rapprochez vos mains sur votre poitrine. Faites cet exercice plusieurs fois d’affilée pour éliminer tout sentiment de trac.
  • Ancrez vos deux pieds au sol pour vous aider à vous sentir solide et sûr de vous.
  • Ayez des pensées positives. Ne vous dépréciez pas, si vous êtes là, c’est que vous avez quelque chose d’intéressant à dire.

N’oubliez pas, quel que soit votre auditoire, personne dans la salle ne vous veut du mal. Le jeté de tomates n’est plus à la mode, vous ne recevrez que des applaudissements.

7. Allez-y progressivement

Si faire un discours pour votre anniversaire vous panique, ne commencez pas votre carrière d’orateur avec un parterre de 200 personnes. Allez-y progressivement. Commencez par vous produire devant vos proches, puis vos collègues. Habituez-vous à parler devant une dizaine de personnes avant de passer à la l’étape suivante. Soyez patient, Rome ne s’est pas faite en un jour !

8. Soyez en pleine forme

Votre mère n’a cessé de vous le répéter : il faut se coucher de bonne heure pour avoir tous ses esprits le jour J. Et puisque c’est votre mère, elle a toujours de bons conseils !

Révisez jusqu’à 2 heures du matin ne vous aidera pas. Passé 23 heures, il faut fermer son ordinateur et s’oublier dans les bras de Morphée. Il n’y a rien de mieux qu’une bonne nuit pour réussir tous ses projets. Alors, zou, au lit !

Prêt à faire des merveilles ? Commencez par créer votre site internet gratuitement avec Wix !

Publié par Equipe Wix

Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Adresse courriel invalide.

l\'email existe déjà

Adresse courriel invalide.

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Adresse courriel invalide.

l'email existe déjà

Adresse courriel invalide.