• 182k
  • 35
Conseils Pour Entreprises \ 13 Avril 2017

Il est où le bonheur ? 10 astuces pour être plus heureux au travail

Quelle est la définition du bonheur ? Travailler pour un grand site internet ? Avoir le salaire de Bill Gates ? Ou des bureaux dignes de Google ? Rien de tout cela. Pour Laurence Vanhée, Chief Happiness Officer pour Happyformance « Etre heureux au travail, c’est être fier(ère) de ce que l’on fait, avoir des envies et des projets et l’énergie pour les réaliser » (et avec autant de Happy dans son titre, on peut forcément lui faire confiance sur le sujet).

C’est encore très abstrait. Si le bonheur est dur à matérialiser, il y a beaucoup de petits gestes qui jouent sur notre état d’esprit au quotidien. Que vous soyez dans une petite entreprise ou une multinationale, il est toujours possible – il est même essentiel – d’aller travailler de bonne humeur. Voici 10 conseils qui vont vous permettre de courir retrouver vos collègues le matin, de ne plus compter les jours – voire les heures – qui vous séparent du week-end et de ne pas vous dire que votre vie serait mieux ailleurs. En d’autres termes : d’être plus heureux au travail !

1. Cultivez votre différence

On pense souvent que s’intégrer à une société, c’est rentrer dans un moule. Mais il y a une différence claire et nette entre adhérer aux valeurs d’une boîte et se calquer aux gens qui nous entourent. Ce qui fait la richesse d’une entreprise, c’est la diversité des gens qui la compose. Il ne faut donc pas avoir peur de s’exprimer et de vous dévoiler tel que vous êtes.

Pour vous sentir bien dans votre environnement professionnel, vous devez être en phase avec votre personnalité. Riez fort si l’envie vous en prend. Vous pensez que cela peut déranger vos voisins ? Mais si au contraire ça déclenchait l’hilarité et détendait l’atmosphère. De même, n’ayez pas peur de dire ce qui ne va pas et d’oser parler lorsque vous n’êtes pas d’accord. Il se peut que vous ayez raison et que vos remarques puissent résoudre une affaire importante. Bref, en entreprise comme ailleurs, soyez vous-même, vous avez tout à y gagner – et les autres aussi !

2. Trouvez du sens dans ce que vous faites

Il ne s’agit pas ici de résoudre le sens profond de la vie, mais simplement de donner une signification à vos tâches du quotidien. Si vous passez vos journées à remplir un fichier Excel, rappelez-vous quelle est la finalité de cette mission. Rattachez toujours ce que vous faites à des choses concrètes – quand bien même vous ne comprenez pas vraiment à quoi cette présentation de 250 slides pourrait bien servir.

Un autre moyen pour avancer dans votre vie professionnelle est de vous fixer des objectifs. Plutôt que de répéter toujours les mêmes tâches machinalement, allez jeter un œil aux résultats pour voir l’impact direct de votre travail. Donnez-vous des buts à atteindre pour les semaines/ mois ou trimestres à venir.

Malheureusement, tout travail à son lot de tâches rébarbatifs. Vous n’y échapperez pas. Mais ce que vous pouvez faire, en revanche, c’est de dégager du temps pour des projets qui vous intéressent réellement. Trouvez des missions qui vous tiennent à cœur et impliquez-vous corps et âme. En prenant du plaisir dans ce que vous faites, vous serez plus efficace. Non seulement vous augmenterez votre satisfaction personnelle, mais vous ferez un patron heureux ! Bien évidemment cela implique de travailler dans une entreprise qui est un minimum en adéquation avec vos centres d’intêret. Ce n’est peut-être pas la peine de travailler pour Charal si vous êtes un adepte du végétarianisme.

3. Apprenez constamment

C’est inévitable, après un moment passé au même poste, vous en aurez nécessairement fait le tour et vous commencerez à vous ennuyer. Mais pas de panique si c’est votre cas, cela ne veut pas dire que vous devez changer de travail. Il y a toujours, dans une entreprise, de nouvelles opportunités à explorer. Le seul hic, c’est que l’on n’y pense pas forcément.

On vous donne notre meilleur conseil pour cela : sortez de votre zone de confort. Allez voir ce qui se passe en dehors de votre boxe et intéressez-vous à ce que fait votre voisin d’à côté. Si vous voyez une faille ou un problème persistant, n’attendez pas qu’il se résolve de lui-même. Au contraire, prenez les devants. Vous aurez l’occasion de vous ouvrir à de nouvelles problématiques, de travailler sur des sujets différents et avec d’autres personnes. Voilà qui sera très enrichissant pour vous et très apprécié par votre direction.

Un autre moyen de combattre la lassitude est d’enseigner. Vous n’y avait pas pensé, et pourtant, il a été prouvé que se poser en expert dans son domaine est une réelle source d’épanouissement. Former est en effet très valorisant et devinez quoi : apprendre permet d’apprendre !

4. Impliquez-vous dans votre travail

Vous n’aimez pas ce que vous faites, mais avez-vous réellement essayé de vous y intéresser ? C’est simple, pour aimer votre travail, vous devez vous impliquer. Lorsque l’on se concentre intensément sur une tâche, jusqu’à absorption, on finit par se laisser prendre au jeu.

On vous laisse faire le test pour votre prochaine mission : débranchez toutes les distractions qui vous entourent – téléphone, musique, Facebook – et essayez de comprendre le sujet en profondeur. Interessez-vous au comment du pourquoi, les implications et les conséquences. Vous verrez que votre travail prendra une tout autre dimension. Vous nous en direz des nouvelles…

Femme concentrée sur son travail

5. N’ayez pas peur de l’échec

Vous n’y êtes pas arrivé. Et alors ? Tant mieux, cela veut dire que vous avez appris quelque chose. Lorsque vous entamez un projet, n’ayez pas peur d’échouer. Au contraire, soyez fiers de votre parcours. Vous tomberez et vous vous redresserez, cela fait partie du jeu.

Vous lancez une nouvelle gamme de poduits qui n’a pas fonctionné. Il n’y a pas de quoi en avoir honte. Cette aventure vous a permis de mieux connaître votre marché et de savoir comment vous y prendre. Toutes les expériences – oui, on a bien dit toutes – sont formatrices. Alors arrêtez de réfléchir et lancez-vous !

6. Célébrez vos victoires

S’il faut être fier de ses échecs, il faut aussi revendiquer ses victoires ! Célebrer un succès n’est pas faire preuve d’arrogance. Vous avez travaillé dur et cette augmentation, vous l’avez bien méritée après tout. Si vous obtenez un nouveau contrat, faites un pot avec toute votre équipe et remerciez chacun pour la contribution qu’il a apportée. Augmentation des ventes ou nouvel employé, toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête. Allez, Champomy pour tout le monde !

7. Acceptez que tout ne soit pas rose

Ne soyez pas cet éternel insatisfait qui recherche toujours ce qu’il n’a pas. Salaire élevé, travail à côté de votre maison, missions passionnantes, collègues sympathiques… Tout n’est pas toujours parfait. Il faut parfois savoir faire des concessions. Il se peut que vous trouviez le job idéal. Si ce n’est pas le cas, ne passez vos journées à bougonner. Avoir des axes d’amélioration veut simplement dire que vous avez une possibilité d’être encore plus heureux. Et croyez-nous, tout le monde n’a pas cette chance !

8. Partagez avec vos collègues

Aristote nous a appris que « l’Homme est un animal social ». Nous avons besoin de sociabiliser pour nous épanouir. Ne négligez donc pas la vie d’entreprise : une petite discussion à la machine à café et quelques mots personnels avant de commencer une réunion améliorent notre quotidien. En nouant de bonnes relations avec vos collègues, vous créez une ambiance de travail motivante. Sympathisez avec les personnes de votre bureau et participez aux différentes activités de votre entreprise. Vous verrez que plus que des collègues, vous gagnerez très probablement des amis.

Collègues qui rigolent

9. Prenez du temps pour vous

Le stress a un effet désastreux sur notre moral. Il est important de ne pas se sentir constamment débordé et dépassé par les événements. Organisez votre travail, donnez-vous des priorités et surtout prenez le temps de faire des pauses. En étant plus détendu, vous serez bien plus efficace.

De plus, n’oubliez pas qu’il y a un temps pour travailler et un temps pour se reposer. Apprenez à vous déconnecter. Quittez votre travail plus tôt une ou deux fois par semaine pour vous faire une vraie soirée – les soirées pyjama-série sous la couette sont comptabilisées – et faites-vous des week-ends de 3 jours de temps en temps. Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas moins indispensable à votre boîte, c’est promis !

10. Cassez votre routine

La lassitude vous gagne et tous nos conseils du dessus n’y ont rien changé. Pourquoi ne pas adopter une tout autre technique ? Essayez de modifier un élément de votre quotidien : asseyez-vous à côté de la fenêtre plutôt que près de la photocopieuse, troquez votre habituel trajet sur la ligne 13 – oui, on sait, c’est vraiment la pire – contre un trajet à vélo ou encore levez-vous plus tôt pour quitter le travail avant la tombée de la nuit. Autrement dit, changez de rythme. Vous verrez qu’il y a pas mal de petites choses qui peuvent avoir de grandes conséquences. Certains appellent cela l’effet papillon, pour nous c’est simplement s’ouvrir au bonheur !

Prêt pour vous épanouir dans votre business ? Commencez par créer gratuitement votre site internet avec Wix !


Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email