• 1,653k
  • 10
Art et Photographie \ 23 Février 2017

Les 10 erreurs que font tous les photographes débutants

La technologie, comme tout ce qui est nouveau, peut parfois être dure à maîtriser – on en sait quelque chose, on a au moins mis 2 mois à installer la nouvelle télé. Mais vous venez d’acheter un magnifique appareil photo reflex et vous comptez bien l’utiliser avant les vacances de cet été ! Vous faites donc vos premiers pas en photographie : la sensibilité, l’exposition et la vitesse sont maintenant des choses qui vous parlent. Pourtant; lorsque vous admirez vos premiers clichés sur votre ordinateur ou sur votre portfolio en ligne, ce n’est pas le résultat que vous attendiez. Il se trouve que beaucoup de vos photos sont floues, certaines ne sont pas vraiment cadrées et d’autres semblent avoir été prises par votre neveu de 8 ans.

Rassurez-vous, ce n’est absolument pas une question de talent. En photographie comme dans tout art, il y a certaines techniques à maîtriser. On ne vous garantit pas de faire de vous le prochain Robert Doisneau dans le mois à suivre, mais on peut tout de même vous donner quelques trucs et astuces pour améliorer considérablement vos clichés. Voici 10 erreurs de débutants que vous pourrez facilement éviter pour passer enfin au niveau supérieur (avec les félicitations du jury) !

1. Vous utilisez toujours le mode automatique

Quel que soit votre appareil photo, il est forcément doté d’un mode « auto ». Il n’y a pas à dire, ce mode nous simplifie beaucoup la vie. Avec des réglages déjà paramétrés, il permet de prendre de belles images sans avoir besoin de faire d’autres efforts que celui d’appuyer sur le déclencheur.

Mais si vous avez acheté un appareil photo si perfectionné, avec autant de réglages, c’est bien pour les utiliser ! L’inconvénient du mode « auto », c’est que vous laissez la machine entièrement décider à votre place. Aussi perfectionnée soit-elle, elle ne peut pas savoir ce que vous avez en tête. Par exemple, en mode « auto », votre appareil fera de lui-même la mise au point sur l’élément de votre photo qui se situe au centre, mais est-ce bien cet élément là que vous souhaitiez mettre en avant ? Vous avez donc de grandes chances que le rendu de vos œuvres soit différent de ce que vous vouliez. Si vous souhaitez que ces photos soient bel et bien les vôtres, c’est simple, vous allez devoir configurer votre appareil.

2. Vous avez oublié de vérifier les réglages

Le mode manuel est activé. Débutons par une petite histoire :

Ce soir vous recevez votre famille pour l’anniversaire de votre grand-mère, c’est l’occasion parfaite de sortir votre nouvel appareil. Vous faites donc vos premiers réglages : il s’agit de photos d’intérieur, vous choisissez donc un ISO élevé pour capturer plus de lumière. Jusque-là, c’est un sans-faute ! Le lendemain, vous vous rendez au parc pour faire de superbes photos des cerisiers en fleurs (si votre tante vous en a parlé toute la soirée, c’est que ça doit bien valoir le coup). Vous rentrez chez vous en fin d’après-midi pour charger vos photos sur l’ordinateur, et là : surprise ! Alors que vos photos de familles sont splendides, vous remarquez qu’il y a beaucoup de bruits sur les images de l’après-midi, impossibles à rectifier sur l’ordinateur.

Quelle a été votre erreur ? On vous donne un indice : la réponse est dans le titre.

Les réglages que vous faites sont automatiquement enregistrés dans la mémoire de votre appareil. Seulement, lorsque vous changer d’environnement, les conditions (comme l’ensoleillement par exemple) sont différentes. Il faut donc penser à modifier vos réglages au début de chaque shooting. Rien de très compliqué, vous verrez, c’est simplement un coup de main à prendre.

  • Conseil de pro : pour être sûr de ne pas oublier les réglages, créez-vous votre propre rituel avant chaque séance photo, un peu comme un musicien qui accorderait sa guitare avant chaque concert.

3. Vous sélectionnez systématiquement le format JPEG

La plupart des appareils photo numériques vous offrent la possibilité de prendre vos photos en format JPEG. Mais savez-vous exactement de quoi il s’agit ? Le format JPEG est une méthode de compression d’images. Conséquences : vos photos sont moins lourdes et donc plus faciles à partager, mais en retour vous perdez beaucoup en pixels et donc en qualité d’image.

Maintenant que vous savez cela, vous pouvez choisir le format de vos photos en toute connaissance de cause. S’il s’agit de petites photos de vacances, le format JPEG convient parfaitement. Pour les clichés de votre safari-photo urbain du dimanche après-midi, préférez le format RAW, qui comme son nom l’indique dans la langue de Shakespeare, vous donnera la version « brute » de vos images. Vous aurez alors plus de liberté pour les retoucher, quitte à les compresser ensuite vous-même si besoin.

  • Conseil de pro : les photos en format RAW occuperont plus de mémoire sur votre appareil. Pensez donc à ajouter une carte SD pour garder une capacité de stockage équivalente.

4. Vous n’avez pas clairement défini votre sujet

Ce qu’on appelle ici « sujet » est l’élément central de votre photo, celui qui va attirer l’attention de vos visiteurs. Lorsque vous regardez une image, vos yeux ont besoin de se placer quelque part. Si cet élément n’est pas clairement défini, il se peut que les gens regardent votre photo sans réellement saisir ce que vous vouliez exprimer et passent à côté de votre art. Vous avez donc compris son importance, on compte sur vous pour faire de votre sujet une priorité !

  • Conseil de pro : pour vous assurer de bien positionner votre sujet, appliquez la règle des tiers. C’est une des notions de base de la composition qui consiste à découper votre image en 3 lignes horizontales et verticales puis à placer votre sujet sur une de ces lignes ou à leurs intersections.

5. Vous ne bougez pas suffisamment

Sautez, courez, allongez-vous… En d’autres termes, n’ayez pas peur de vous déplacer ! C’est le secret d’un cliché réussi. En prenant toujours vos photos de la même façon, vous risquez d’obtenir toujours le même résultat. Alors changez de position pour avoir de nouvelles prises de vue, de nouveaux angles, une lumière ou des perspectives différentes. Résultat : un t-shirt à la machine à laver et une série de photos époustouflantes. Ça vaut le coup !

  • Conseil de pro : Robert Capa disait : « Si vos photos ne sont pas assez bonnes, c’est que vous n’êtes pas assez près ». Rapprochez-vous de vos modèles pour réussir à capturer des expressions particulières. Vous serez surpris du résultat !

Homme qui prend une photo

6. Vous utilisez uniquement le flash intégré

Votre photo est trop claire, il y a des ombres disgracieuses ou bien vous n’y voyez carrément rien du tout ! N’allez pas vous blâmer pour quelque chose dont vous n’êtes pas responsable. À qui la faute alors ? Vu les symptômes, il semblerait que ce se soit celle du flash intégré. Mais Docteur, ça se soigne ? Tout à fait !

Vous avez plusieurs solutions pour compenser un flash intégré peu performant. La première est d’acheter un flash externe. Les prix peuvent parfois être élevés, mais vous pouvez également trouver des flashs d’occasion à des tarifs tout à fait abordables. La deuxième option est de ne pas utiliser de flash du tout. À la place, jouez avec les réglages de votre appareil. Vous pouvez par exemple diminuer la vitesse et augmenter l’ouverture pour absorber plus de lumière. Autre alternative pour apporter de la lumière : le réflecteur. Découvrez toutes nos astuces sur comment bricoler votre propre matériel photo, sans avoir à casser votre tirelire.

7. Vous sélectionnez vos photos sur l’écran de votre appareil

L’écran LCD de votre appareil est fait uniquement pour avoir un aperçu de vos photos, rien de plus ! Bien que très utile, cet écran est trop petit et d’une qualité trop médiocre pour constater le rendu final d’un cliché. Il est donc déconseillé de faire votre tri directement dessus.

On vous l’accorde, il y a des photos évidentes dont vous pouvez vous débarrasser pour sauver de l’espace sur votre carte SD – comme celle de votre cousine avec les yeux à moitié fermés. Mais pour les autres, attendez d’être assis devant votre ordinateur – ou vous pourriez bien passer à côté de votre chef-d’œuvre.

8. Vous avez oublié de sauvegarder votre travail

Lorsque vous chargez vos photos, n’oubliez pas de sauvegarder votre travail sur votre ordinateur (bien évidemment) mais aussi sur un disque dur externe. Non, on vous l’assure, ceci n’est pas une précision inutile ! Une autre option pour conserver vos photos à l’abri : le Cloud ou stockage en ligne. Il existe aujourd’hui un bon nombre de plates-formes sur le Net qui vous permettent de stocker vos photos à un prix raisonnable. Cette solution vous permet d’avoir accès à vos images n’importe quand et sur n’importe quel appareil, du moment que vous avez une connexion internet.

Nous vous conseillons de charger vos photos assez régulièrement, c’est-à-dire à chaque fois que vous rentrez d’un shooting sur votre ordinateur et au moins une fois par semaine sur le Cloud. De plus, n’oubliez pas d’ajouter vos clichés sur votre site de photographe Wix pour avoir accès à toutes vos photos gratuitement et pour un temps illimité.

9. Vous négligez l’étape de retouche

La retouche n’est pas réservée aux photographes de mode professionnels – contrairement à ce que pensent beaucoup de gens. On peut améliorer pas mal de clichés avec des modifications très basiques et faciles à appliquer : rognage, ajustement de couleurs, etc.

Pour cela, on ne vous présente plus Photoshop, le logiciel numéro 1 de la retouche photo, aussi accessible aux plus novices grâce à notre guide pour débutants. Et pour ceux qui n’ont pas cette « bible » de l’édition d’images à leur disposition, vous pouvez également faire la plupart de vos retouches directement sur l’Éditeur Wix– gratuitement !

retouche photo

10. Vous avez oublié de créer votre portfolio en ligne !

En ce qui concerne votre présence sur le Net vous n’avez plus aucune excuse ! Wix vous permet de créer vos portfolios gratuitement et en quelques clics seulement. Pour cela, il vous suffit de sélectionner un de nos superbes Templates puis de le personnaliser à volonté. Avec Wix Pro Gallery, l’outil de référence pour présenter tous vos clichés sur la Toile, sélectionnez la résolution exacte avec laquelle vous souhaitez afficher vos photos. Vous avez également la possibilité de protéger vos images en bloquant l’utilisation du clic droit. Tout ce que vous avez à faire pour partager vos photos avec le monde entier est de les charger. C’est tout !

Prêt à présenter vos photos sur le Net ? Commencez par créer votre portfolio avec Wix.

Publié par Equipe Wix
Wix

Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email