• 0k
  • 0
Web design \ 14 Novembre 2016

Trop lent ? 5 astuces pour améliorer la vitesse de votre site internet

Il s’agit d’une course aussi vieille que le Net lui-même : d’un côté, des données (textes, images, vidéos, etc.) qui croissent à vitesse exponentielle ; de l’autre, des infrastructures qui tentent de suivre le rythme pour permettre aux internautes de naviguer en toute fluidité. Mais parfois, ça coince. Les serveurs sont saturés et la connexion ralentit douloureusement. Évidemment, cela arrive toujours quand on doit envoyer un e-mail en urgence ou que l’on doit charger sa présentation pour une réunion (décisive) avec un client…

Au moment de créer votre site internet, vous ne devez pas seulement travailler sur son design et sur son contenu. Sa rapidité (ou vitesse de chargement) doit également être optimisée. Tout d’abord, parce que Google (et autres moteurs de recherche) pénalisent les sites trop lents par un mauvais référencement. Ensuite et surtout, parce que nous bouillons tous d’impatience face à une page qui met du temps à apparaître, et avons plus de chance de la quitter prématurément. 40 % des internautes abandonnent ainsi un site qui met plus de 3 secondes à s’afficher. Inversement, quelques millisecondes de gagnées peuvent vous permettre de conquérir de nombreux visiteurs – ainsi que de précieuses commandes.

Nous avons donc demandé à nos experts techniques des conseils simples pour vous permettre d’optimiser, vous aussi, votre site internet. Un petit investissement, mais un pas de géant pour votre trafic !

Pourquoi et comment optimiser la vitesse de son site internet ?

Hiérarchisez et triez votre contenu

Vous pouvez tout mettre sur votre site internet. Vraiment tout, de votre CV à vos photos de vacances en passant par le dernier clip de votre chanteur préféré. Mais ce n’est pas parce que vous pouvez que vous le devez. En effet, une surcharge de contenu nuira gravement au temps de chargement de vos pages. Il est donc important de trier et de hiérarchiser. Commencez par la structure générale. Si vous avez plusieurs objectifs à atteindre, il sera préférable de créer différents sites (un site vitrine pour votre entreprise, un blog pour vos articles, etc.), plutôt qu’une unique plateforme qui finira par ressembler à la caverne d’Ali Baba.

Passez ensuite chaque rubrique au peigne fin. Si vous chargez un contenu, demandez-vous s’il est réellement crucial pour les internautes, là où il se trouve. Si la réponse est négative, vous pouvez alors le supprimer ou le déplacer dans une autre rubrique, ou il sera plus pertinent. Cette réflexion doit influencer le choix de vos éléments de design. Un exemple tout bête, auquel on ne prête pas assez attention ? Comme vous le savez, vous avez la possibilité d’ajouter les polices de votre choix sur votre site Wix. Très bien. Mais si la vôtre est trop rare, elle ne sera pas lue par les principaux navigateurs. Du coup, les internautes devront la télécharger pour lire vos textes. Voilà un obstacle à une navigation fluide, qui peut être facilement évité.

Fixez un objectif par page (et un seul)

Chaque page de votre site doit avoir un objectif, que vous souhaitez voir atteint par vos visiteurs. Cela peut-être d’écouter votre dernière chanson (si vous êtes musicien), commander un article (si vous êtes e-commerçant) ou s’abonner à votre newsletter (si vous avez un blog). Cet objectif doit être immédiatement compréhensible et facile à atteindre. Il est donc interdit de fixer plus d’une mission à une page. Sinon, le risque est double : d’une part, vous ferez baisser le taux de conversion de vos visiteurs ; d’autre part, votre temps de chargement prendra un coup dans l’aile en raison du trop grand nombre d’éléments à afficher.

Alors, comment être sûr de bien assigner un but (et un seul) à chaque page ? Tout simplement en dessinant sur une feuille de papier le plan de votre site. Dans le jargon, on appelle cela l’arborescence. Chaque page peut être symbolisée par un carré ou un cercle, dans lequel vous inscrivez :

  1. le titre (« Accueil », « Portfolio », « Contact », etc.) ;
  2. l’objectif à atteindre ;
  3. les éléments de contenu fondamentaux.

Le contenu doit être réparti de façon équitable entre chaque page, afin d’éviter que l’une d’entre elle ne soit trop chargée (et donc trop lente). Une fois votre arborescence réalisée, il ne vous reste plus qu’à glisser les liens entre chaque pages, ainsi qu’un menu pour une navigation optimale.

Comment construire l'arborescence d'un site internet

Identifiez votre audience

C’est l’un des piliers du marketing : il faut connaître précisément sa cible pour adapter son produit. En l’occurence, votre produit est votre site internet, et ce que vous devez adapté est sa vitesse de chargement. Si vous êtes avocat d’affaires, il y a de fortes chances que vos clients disposent d’outils informatiques de dernier cri, avec des connexions ultra-rapides. Vous pourrez donc vous permettre quelques folies de web design, comme un effet Parallaxe à chaque page avec triple supplément vidéo. En revanche, si vous visez un public plus large, vous devrez opter pour un format plus simple, afin d’être accessible en zone rurale comme dans les quartiers branchés à la fibre optique. Autre question que vous devez vous poser : vos visiteurs naviguent-ils majoritairement sur ordinateur ou sur smartphone ?

Une fois que vous avez toutes ces données en main, vous saurez dans quelle mesure vous pourrez charger vos pages en contenu. Évidemment, personne ne veut un site dépouillé à l’extrême (rapide, mais pas très glamour). Heureusement, avec un peu d’astuce, il est tout à fait possible de créer une structure fluide et souple, tout en restant esthétiquement satisfaisante. Pensez par exemple au Flat Design, l’une des grandes tendances de ces dernières années. Les éléments sont simples (et rapides à charger), mais restent plaisants à regarder. Ou l’art de faire plus avec moins.

Images : privilégiez la qualité à la quantité

C’est connu : les photographies sont de grosses consommatrices de bande passante (elles représentent en moyenne 60 % du poids d’une page). La tentation peut être grande de les comprimer, pour qu’elles prennent moins de place. Abstenez-vous. Pour vendre ou accrocher le regard, vous avez besoin d’images chiadées, pas de visuels bourrés de grox pixels bien moches. Si vous ne dvez pas sacrifier la qualité, vous pouvez en revanche réduire la quantité. N’affichez pas un nombre trop importants de clichés sur une même page. Ou sinon, optez pour une galerie, qui permettra d’afficher vos photos dans de savoureuses miniatures, plus rapides à charger.

Autre astuce : quand vous enregistrez vos photographies, faites-le prioritairement au format JPG (ou JPEG) et évitez l’option « Sauvegardez pour le Web », qui déteriore les images. Pour l’édition, vous pouvez ensuite la faire directement dans notre Éditeur d’images. Rognage, filtres, zooms… Tous les outils sont là pour optimiser le temps de chargement de vos visuels.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez les instructions officielles de Wix d’optimisation des images pour le Web.

optimiser ses images pour réduire le temps de chargement de son site internet

Structurez votre page d’accueil

Comme vous le savez, la première impression est décisive. Si vous désirez que les internautes restent sur votre site, une page d’accueil optimale sera nécessaire. Outre sa beauté et son contenu, c’est sa vitesse d’apparition sur les écrans qui fera toute la différence. Alors, jouez la carte de l’épure et gardez les contenus plus lourds (vidéos, articles de blog, etc.) pour les rubriques internes. Cela permettra aux nouveaux-venus de se familiariser progressivement avec vos sections, de comprendre où se trouve quoi, et de prendre du plaisir à surfer.

Pour réduire encore le temps de chargement, vous pouvez supprimer l’en-ête et le pied de page de votre accueil. En ne laissant qu’un menu et une image centrale (ou en fond d’écran), vous augmentez considérablement la vitesse, sur tous les écrans.

Prêt à accélérer votre présence en ligne ? Créez dès maintenant votre superbe site internet – c’est gratuit !


Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email