• 0k
  • 0
Conseils Pour Entreprises \ 23 Juin 2016

Comment travailler efficacement chez soi ?

Comme beaucoup de Français, le télétravail vous séduit. Il s’agit d’une option très intéressante, surtout si vous êtes freelance ou patron d’une PME et que, vu votre budget de départ, vous devez faire des économies à tous les niveaux. Vous avez commencé avec votre superbe site internet professionnel – qui ne vous pas coûté un kopeck, grâce à Wix. Continuez sur cette belle lancée en travaillant à domicile pour économiser le loyer – souvent très élevé – d’un bureau.

Seul problème : vous avez beaucoup de mal à garder votre motivation et votre productivité. Votre maison est en effet le siège de toutes les distractions, qu’il s’agisse de la télé allumée en continu, de vos enfants qui se chamaillent ou des copains qui appellent pour un prendre un café (« Allez ! Juste un petit… »). Il faut donc s’auto-discipliner et aménager son intérieur en conséquence. Un petit investissement, mais qui vous rapportera rapidement très gros.

Comment travailler efficacement chez soi

Voici les 7 règles pour travailler efficacement chez soi :

  1. Gardez le rythme

    La première tentation quand on travaille à la maison est de décaler son rythme. Vous n’avez plus de bus à attraper dans l’urgence, de réunion matinale à préparer ou d’e-mail à envoyer aux aurores au patron en déplacement à Bangkok. À vous les grasses matinées ? Tentant, oui, mais ce serait une grossière erreur. Pour deux raisons : la première, c’est que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne que vous. Du coup, si vous ne voulez pas passer à côté de belles opportunités, vous allez devoir travailler au rythme de vos clients et partenaires – c’est-à-dire aux horaires de bureau.

    La seconde, c’est que vous risquez de vous faire happer par une dynamique très néfaste. Vous vous coucherez et lèverez de plus en plus tard, et finirez par retrouver les journées de vos années de fac (les TD en moins). Or, il a été maintes fois prouvé que l’être humain est plus efficace le matin que la nuit. Alors, prenez votre courage à deux mains, et réglez l’alarme de votre smartphone à un horaire digne de ce nom.

  2. Prévenez votre entourage

    Principale source de nuisance : vos proches. Désolé, ce n’est pas très politiquement correct, mais c’est la stricte vérité. Entre votre conjoint qui vous demande de faire une course en milieu de journée, les bambins qui prennent votre chambre pour un terrain de jeux et votre maman qui débarque à l’improviste, vous avez du mal à vous concentrer plus d’un quart d’heure. Votre famille s’imagine peut-être que travailler à la maison est un « privilège » et que, en réalité, à part sortir les chiens et arroser le bonsaï du salon, rien ne justifie votre salaire.

    Il est temps de prévenir votre entourage et d’annoncer officiellement, à l’aide d’affiches collées sur la porte de votre bureau, que vous n’êtes pas disponible de 8h à 18h. En parallèle, coupez WhatsApp et débranchez votre téléphone personnel s’il s’agit de sources de stress que vous ne pouvez pas gérer. Bref, montrez à votre entourage que freelance ne signifie pas « free » de toutes obligations professionnelles.

  3. Aménagez un espace rien que pour vous

    « Un esprit sain dans un bureau sain » : telle doit être votre devise. Pour du télétravail efficace, il est crucial de vous aménager un espace dédié, séparé physiquement des lieux consacrés à la vie personnelle (table de la salle à manger, cuisine, etc.). Ce bureau à domicile doit disposer de suffisamment d’espace pour poser vos affaires sans être encombré, classer vos documents et vous asseoir confortablement. Tous vos outils de travail doivent être à portée de main : ordinateur, téléphone, imprimante et bouquins. Il faut également que cet espace soit agréable aux yeux. Tableaux, affiches, photos… Un environnement visuel coloré est propice à stimuler votre créativité. Enfin, faire face à une fenêtre peut également être une très bonne option. De temps en temps, laissez votre esprit s’évader quelques minutes, pour mieux revenir avec de nouvelles idées.

    Attention toutefois à ne pas être trop à l’aise. À la maison, il sera très tentant de travailler avachi sur le canapé, voire carrément allongé dans votre lit. Résistez – ou au moins, essayez ! Pour être efficace, il faut rester aussi proche que possible d’un « vrai » environnement de travail. Même chose pour vos vêtements. Puisque personne ne vous regarde, vous aurez forcément envie d’envoyer vos e-mails avec, pour tout attirail, un caleçon et une tasse de café.  Privilégiez une tenue plus conventionnelle. Non par coquetterie, mais parce que psychologiquement, cela vous aidera à vous mettre « dans la peau » du professionnel sérieux et responsable que vous êtes.

  4. Créez une atmosphère propice au travail

    Il doit y avoir des avantages à travailler à la maison. Déjà, vous n’êtes pas assailli pas les discussions privées de vos collègues – particulièrement enquiquinantes, surtout si vous êtes en open space. Mais surtout, vous pouvez littéralement faire ce que vous voulez (dans la limite du respect que vous devez à vos voisins). Libre à vous de tamiser la lumière, d’ajuster le chauffage ou la climatisation, et de choisir l’ambiance musicale optimale pour vos oreilles. En un mot : vous pouvez enfin créer le petit cocon dans lequel vous allez travailler au mieux.

    À ce propos, on ne sait toujours pas pourquoi, mais on bûche beaucoup mieux dans les bars, pubs et autres troquets. Malgré le bruit environnant. Ou peut-être justement à cause de lui. Seulement, rester assis toute la journée à consommer risque de vous coûter fort cher. Nous avons la solution : l’ambiance du café, mais à la maison. C’est Hipstersound, un site gratuit qui reproduit les bruits si familiers des bistros. À vous les verres qui s’entrechoquent, la voix de ténor du serveur et les rires des citadines assises en terrasse. Vous n’en croirez pas vos oreilles, mais le résultat est immédiat sur votre concentration !

  5. Éloignez-vous de toute forme de tentation

    Au bureau, vous n’avez pas la 6ème saison de Games of Thrones (ou de Desperate Housewives) qui vous fait de l’œil. Vous pouvez certes jouer à Candy Crush en réunion, mais à moins d’avoir soudoyé le petit gars de l’équipe informatique, ça n’ira pas beaucoup plus loin. En revanche, à la maison, tous les loisirs sont là, à portée de main. Sortir faire un tour ? Possible. Voir la téloche ? Facile. Taper une heure et demie de discussion téléphonique avec votre meilleur ami ? Rien ne vous en empêche.

    « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités », disait l’oncle de Spiderman à ce dernier. En travaillant à domicile, vous avez la possibilité merveilleuse de faire ce qui vous chante. Utilisez-la à bon escient en vous coupant de toutes les sources de tentation. Vous les retrouverez – avec un plaisir décuplé – une fois votre travail achevé.

  6. Planifiez vos journées

    Ce n’est pas parce que vous n’avez pas de « N+1 » sur le dos que vous ne devez pas structurer votre emploi du temps. Bien au contraire. À domicile, vu que personne n’est là pour vous surveiller, vous risquez de vous disperser et d’accumuler du retard. Alors, préparez chaque matin ou la veille au soir votre planning de la journée. Heure par heure, quelles sont les tâches que vous devez exécuter ? Envoyez des e-mails ? Appeler un client ? Préparer une présentation époustouflante ? Entrez tout cela dans votre agenda, en activant la fonction « Notifications » pour être prévenu avant chaque horaire. Pour vous aider à tenir le rythme, faites appel aux outils d’organisation disponibles sur le Web, comme : Trello, pour gérer vos différents projets et les répartir avec vos collaborateurs ; Google ToDo, pour créer des listes de tâches très intuitives ; Wix Bookings, pour permettre à vos clients de réserver et de payer sur votre site.

    Conseil important : la planification doit aussi inclure des plages de détente. Rester enfermé toute la journée n’est pas sain et peut nuire à votre productivité. C’est d’autant plus vrai si vous travaillez à la maison, où vous n’aurez plus accès à la traditionnelle pause-café entre collègues. La marche stimule les capacités cognitives – toutes les études le prouvent. Alors, prévoyez chaque jour dans votre agenda au moins une demi-heure pour vous dégourdir les jambes et vous aérer la tête.

  7. Trouvez une « maison secondaire »

    La maison c’est bien, mais avoir un second chez soi, c’est encore mieux. Il est recommandé de sortir au moins une fois par semaine travailler à l’extérieur. Débranchez votre ordinateur et allez le brancher ailleurs, que ce soit chez un client, un ami freelance ou un espace de coworking. Cela évitera le sentiment de routine, qui n’est jamais bon pour votre efficacité. Mais en plus, vous favoriserez les rencontres, nourrissant ainsi votre réseau, et gagnerez en expérience au contact d’autres professionnels – qui, eux aussi, essayent de s’extraire de leur appartement. Enfin, n’oubliez pas que, pour un chef de PME ou un indépendant, l’aventure est souvent au coin de la rue. Qui sait, vous pourriez bien rencontrer votre prochain client en allant travailler au café du coin. Alors, sortez !

Prêt à lancer votre propre entreprise ? Première étape : créez un superbe site professionnel – c’est gratuit !

Publié par Equipe Wix

Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email