• 0k
  • 0
Conseils Pour Entreprises \ 2 Decembre 2015

7 façons d’améliorer votre capital sympathie au bureau

On a beau dire, une vie professionnelle épanouie repose en grande partie sur l’ambiance de travail au bureau. Et la sympathie compte parmi les vecteurs élémentaires d’une collaboration agréable. Les employés qui émettent des ondes négatives peuvent être perçus d’un mauvais œil et aucun de nous ne veut être catégorisé comme celle-qui-ne-dit-pas-bonjour ou monsieur-tête-d’enterrement – ou pire.

Comme vous le savez, être quelqu’un d’aimable est un excellent moyen de créer de nouvelles relations, de travailler plus efficacement en équipe et éventuellement, de grimper les marches de l’entreprise. Mais pour bon nombre d’entre nous, la sympathie est une notion bien élastique, autant en théorie qu’en pratique. Si on en fait trop, on passe pour le fayot. Si on fait zéro effort, l’étiquette sociopathe menace de nous coller à la caboche.

7 façons d’améliorer votre capital sympathie au bureau

Ci-dessous, 7 conseils pour vous assurer de transmettre une image positive à vos collègues – et supérieurs :

1

Souvenez-vous des noms

Vous avez besoin d’une agrafeuse – comme tout le monde à un moment de sa carrière. Vous approchez le seul employé qui en a une dans l’étage et là, c’est le drame : Damien, Fabien, Adrien, rien à faire son nom vous échappe. Machin n’étant pas une option, vous devez retourner à votre bureau et vous renseigner discrètement sur le nom du maître des feuilles. Car rien n’est plus vexant pour une personne que de se sentir invisible, sans importance. Et si c’est un client, vous risquez vite de vous retrouver sous une enseigne dont vous n’oublierez pas le nom – Pôle emploi. Evidemment, il existe des techniques pour éviter cet écueil :

  1. Répétez : rien de mieux pour graver quelque chose dans votre mémoire. Rien de mieux pour graver quelque chose dans votre mémoire. Rien de mieux pour graver quelque chose dans votre mémoire.
  2. Utilisez des moyens mnémotechniques : le type s’appelle Josh finalement. Faites des connexions avec d’autres personnes, proches ou célèbres, que vous appréciez. Toujours rien ? Soyez créatif ! Pour lui, on peut penser à : Je suis passé chez Josh. Ce n’est pas le nom de votre frère mais ça marche.
  3. Offrez-vous un small talk d’intro : dans les réunions où tout le monde se présente à tour de rôle, chacun est concentré sur son nombril – ô obsession de la bonne impression ! Du coup, il est difficile de retenir qui est qui. En revanche, la machine à café est excellente pour la mémoire : une petite discussion informelle crée un lien émotionnel plus fort, donc améliore vos chances de vous souvenir du nom de votre interlocuteur.
2

Surveillez vos (bonnes) manières

« Bonjour », « Après vous » ou encore « Quel étage ? » sont de petits signes de politesse qui peuvent vous rapporter gros en matière de capital sympathie. Mais ce ne sont pas les seuls : Candy Crush ne va pas s’envoler si vous rangez votre téléphone pendant le repas. Pour tout vous dire, 88 % des gens trouvent cette manie carrément inappropriée. Nous ne passons pas ici sur la liste de toutes les bonnes manières, vous comprenez parfaitement l’enjeu de ne pas parler la bouche pleine.

3

Soyez constant

La constance est un élément clé de nos interactions sociales. Pensez-y : un jour, ce collègue est jovial et énergique, le lendemain, le voilà maussade et agressif #Schizo. Evidemment, nous sommes tous sujets à des sautes d’humeur dues à des événements indépendants de notre volonté. Mais savoir maintenir une certaine constance comportementale demeure une règle de base. En laissant vos tracas dans un tiroir, vous faites preuve de contrôle et de stabilité, ce qui augmente considérablement vos chances de gagner la confiance de vos collègues et clients.

4

Evitez le nombrilisme

Il n’est rien de plus contrariant que de discuter avec quelqu’un qui ne vous laisse pas en placer une. Dites non au monologue et embrassez le dialogue. La meilleure technique consiste à poser des questions à vos interlocuteurs – quitte à la mettre un peu plus en veilleuse de votre côté. Vous brisez ainsi la glace, mettez à l’aise votre prochain, et profitez d’une base d’informations pour vos prochaines discussions (“Et le petit Mathieu, c’est passé cette vilaine toux ? Pauvre chou !”). Préoccupez-vous des autres, ils vous le rendront bien.

5

Souriez, c’est gratuit

À en croire cette étude menée par l’université de Penn State, les gens souriants sont considérés comme étant plus aimables, courtois et compétents. Ce n’est pas vraiment surprenant mais ça mérite d’être souligné. Bref, entraînez vos zygomatiques et commencez à montrer vos dents. La cerise sur le gâteau : sourire est contagieux. Donc si vous ne le faites pas pour eux, faites-le pour vous.

6

Ne négligez pas les petits gestes

Personne ne vous demande de vous enrôler demain dans Médecins sans Frontières. Il s’agit simplement d’avoir des petites attentions à l’égard de vos clients et collègues. Apporter le café, complimenter son prochain, donner des retours professionnels positifs, tous ces gestes quotidiens, a priori insignifiants, sont essentiels pour enrichir votre capital sympathie. Comme le sourire, la bonne humeur est contagieuse, donc allez-y de bon cœur sur les cookies et autres approvisionnements appréciables – et appréciés.

7

Faites preuve d’empathie

L’empathie est la pierre angulaire de toute relation humaine. En étant à l’écoute de vos collègues et employés, en essayant de comprendre ce qui les préoccupe, en vous souciant de leur bien-être, vous grimpez instantanément dans leur estime. Si cet effort implique parfois de faire abstraction de vos intérêts et aspirations personnelles (ou professionnelles), vous n’avez rien à regretter : sur le long terme, vos qualités humaines seront appréciées à leur juste valeur. Mais attention au piège ! Faire preuve d’empathie ne signifie en aucun cas se sacrifier pour les autres. Vous devez rester attentif à votre entourage tout en connaissant la limite entre être un bon collègue et une bonne poire.

Source : Hubspot Blogs - How to Be More Likeable: 7 Tips Anyone Can Try. Par Carly Stec

Prêt à vous lancer sur le Web ? Créez dès maintenant votre site internet gratuit avec Wix !

Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Adresse courriel invalide.

l\'email existe déjà

Adresse courriel invalide.

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Adresse courriel invalide.

l'email existe déjà

Adresse courriel invalide.