• 0k
  • 0
Marketing \ 27 Octobre 2015

Email marketing : 7 astuces pour rédiger des objets qui attirent les clics

« Nos nouveautés sont disponibles » ? Trop plat. « Découvrez notre nouvelle collection » ? Manque d’originalité. « Du neuf dans nos rayons » ? Pas assez précis. Chacun de nous a déjà connu cette douloureuse expérience : se creuser la tête pendant des heures pour trouver un titre d’e-mail ou de newsletter (le fameux « Objet : ») percutant, qui piquera la curiosité de ses lecteurs.

Et l’enjeu est énorme. Que ce soit sur leur smartphone, leur tablette ou leur ordinateur, les internautes sont aujourd’hui submergés d’e-mails. Dans ce contexte ultra-concurrentiel, tous les moyens sont bons pour que vos différents courriers électroniques sortent du lot. L’objet fait partie de ces éléments qui, s’ils sont bien maîtrisés, peuvent vous donner une vraie longueur d’avance.

Nous vous avons déjà donné quelques bons tuyaux pour réaliser une newsletter professionnelle. Cette semaine, nous vous livrons 7 recettes bien utiles qui vous aideront à peaufiner vos objets.

Email marketing : 7 astuces pour rédiger des objets qui attirent les clics

Variez vos accroches

Rien n’est pire que la monotonie. Chaque e-mail doit avoir un objet différent, adapté à son contenu et, si possible, à son destinataire. Le gain est double : d’une part, cela vous force à faire preuve de créativité. D’autre part, votre lecteur sera rassuré à l’idée que les messages sont bien rédigés par un être en chair et os – et non par un serveur automatisé – et sera plus curieux d’en découvrir le contenu.

Variez
Soyez concis

De nos jours, plus de 50 % des e-consommateurs consultent leurs messages sur leur smartphone. Conséquence ? Vous pouvez oublier les textes à rallonge. L’objet du e-mail doit pouvoir être lu en un clin d’œil, même sur un petit écran. La limite à ne pas dépasser : 50 caractères, espaces compris. Un objet vraiment efficace se situera plutôt entre 28 et 39 signes.

Concis
Présentez-vous correctement

La grande majorité des messageries vous donnent la possibilité de personnaliser votre nom d’émetteur – vous savez, celui qui apparaît dans la ligne « De : » (ou « From », pour nos amis anglophones). Choisissez un nom clair (les pseudos sont à exclure !), qui permettra à vos destinataires d’identifier immédiatement d’où vient le mail. Ils sauront ainsi qu’il ne s’agit pas d’un spam, mais d’un courrier qui leur est spécialement adressé. Et si votre e-mail est à usage professionnel, nous recommandons d’utiliser le nom de votre entreprise : un peu de publicité gratuite ne fait jamais de mal.

Présentez-vous
Posez les bonnes questions

Nous sommes souvent tentés de rédiger l’objet sous forme de question. C’est une technique qui peut faire des merveilles. À condition toutefois de rester professionnel jusqu’au bout. Évitez donc les phrases rédigées en majuscules ainsi que les « ? » et les « ! » à tout-va.

Sur le fond, rédigez toujours des questions auxquelles le lecteur aura envie de répondre « Oui » ou « Je veux en savoir plus ». Une bonne approche est de jouer sur la fibre émotionnelle, en soulevant une problématique qui touche personnellement les gens. Par exemple : « Vous voulez vous faire remarquer sur la plage cet été ? » si vous vendez des maillots de bain, ou « Impôts 2015 : Comment payer moins ? » si vous êtes spécialiste de fiscalité.

Questions
Évitez les accroches racoleuses

Les termes provocateurs ou racoleurs comme « gratuit », « urgent » ou « SOS » sont à bannir. Pourquoi ? Parce qu’avec un objet pareil, votre e-mail aura de très fortes chances de finir dans la boîte « Spams » de vos destinataires. Et même s’il parvient à passer entre les mailles du filet, il donnera une impression de non-professionnalisme qui nuira à votre message.

Raccolage
N’en faites pas trop

Restez simple et exprimez-vous comme vous le feriez avec un ami ou un collègue (mais avec le correcteur orthographique enclenché !). C’est la meilleure manière de créer un sentiment de proximité avec vos destinataires. Sur le fond aussi, n’en faites pas trop. Plutôt que d’entrer directement dans le vif du sujet avec une proposition de vente, l’objet de votre e-mail doit suggérer une offre et donner l’envie d’en savoir plus. Comme vous le savez, les internautes savent reconnaître les lignes d’objets criardes à des kilomètres.

Mauvais titre
Créez un échange avec vos lecteurs

Vous proposez une offre limitée pour votre nouvelle gamme de produits ? Vous organisez un événement professionnel et attendez les confirmations de vos invités ? Faites-le savoir directement dans l’objet de l’e-mail. Le côté urgent ou interactif fait toujours son petit effet. Il donnera à vos lecteurs l’envie de lire plus vite votre message, et d’y répondre.

Proposez un échange
Prêt(e) à lancer une campagne e-mail foudroyante ? Wix ShoutOut vous donne tous les outils dont vous avez besoin.

Lire aussi : Décryptage : Comment utiliser les nombres ? 


Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email