• 0k
  • 0
Autre \ 27 Août 2015

7 moyens surprenants de booster votre créativité

L’une des qualités principales requises pour réussir sur le Web est la créativité. Qu’il s’agisse de la création d’un site internet (vous avez dit Wix ?), de la rédaction d’un blog ou encore de la publication de contenus sur les réseaux sociaux, faire preuve d’originalité et d’ingéniosité constitue indéniablement un atout de choix.

Mais parfois, c’est la panne d’idée. Impossible de trouver l’inspiration : rien, nada, oualou, que dalle, niet, on a beau se brûler les neurones, c’est la sécheresse créative. Nous ne vous cachons rien. Nous sommes aussi passés par là – plus d’une fois. Nous avons donc effectué quelques recherches pour découvrir comment réactiver notre matière grise. Nous partageons avec vous ces 7 astuces surprenantes qui nous ont aidés à sortir de l’impasse. #TrueStory.

Créativité

La fatigue : votre meilleur ennemi

Si la fatigue défavorise la résolution de problèmes d’ordre analytique, elle peut en revanche aider à stimuler sa créativité. Car c’est quand il s’égare que notre esprit devient créatif. En effet, le cerveau a du mal à filtrer les distractions et à se concentrer sur un seul objet. L’esprit commence donc à s’ouvrir, à faire des connexions. Bien entendu, il est évident qu’au travail, il est préférable de vous atteler à votre objectif et d’éviter de parler aux oiseaux. Néanmoins, si vous désirez trouver un concept qui sorte des sentiers battus, il peut s’avérer bénéfique d’attendre la nuit noire.

La fatigue

L’exercice : le corps et l’esprit

Ce n’est pas facile, on vous l’accorde. Faire de l’exercice avant le travail n’est pas réjouissant pour tout le monde. Néanmoins, il s’avère que l’activité physique est particulièrement stimulante en matière de créativité. Une expérience menée en 2005 a comparé deux groupes de participants soumis à un test visant à évaluer leur potentiel créatif. La seule différence entre les groupes : le premier avait effectué au préalable une séance d’aérobie tandis que le second n’avait eu aucune activité physique avant le test. Les sujets « sportifs » se sont avérés bien plus performants au test, donc (entre autres) plus créatifs.

Sport

Le bruit ambiant : qui l’eût cru ?

Les bibliothèques nous ont traumatisés : travail est devenu synonyme de silence. Inutile de vous disputer avec la bonne femme qui vous fusille du regard quand vous faites du vacarme : le silence est excellent pour la concentration. Cela dit, des recherches ont prouvé que le bruit ambiant aide à améliorer la créativité. En effet, la créativité fonctionne selon des mécanismes différents. En vous installant à la terrasse d’un café ou dans un lieu public, vous exposez votre ouïe et votre esprit à une variété de stimuli. Ces derniers vous permettent d’élargir votre champ de pensée. D’ailleurs, certains sites en ont fait un business !

Bruit dans un café

L’obscurité – éclairez votre esprit

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’obscurité aide à donner libre cours à sa créativité. Il ne s’agit évidemment pas de travailler dans le noir complet, simplement de baisser le niveau de lumière afin d’obscurcir l’ambiance. Cela permet de se libérer de certaines contraintes visuelles et d’explorer de nouvelles façons de penser, d’utiliser des raisonnements plus originaux. Ce n’est pas nous qui le disons : cette étude a l’air d’être plutôt sérieuse, en tout cas, elle nous a éclairé sur ce point.

Le désordre – un peu de folie

Comme vous l’avez compris, tout ce qui peut amener votre esprit à vagabonder est bon à prendre. Dans cette optique, avoir un espace de travail désordonné – mais pas trop non plus, inutile de perdre votre clavier – peut s’avérer fructueux pour la créativité. Comme dirait l’écrivain : « Un beau désordre vaut mieux qu’une inerte ordonnance. ».

Bureau en désordre

Les contraintes – faites-vous violence

Nous avons déjà mentionné ce conseil dans le cadre de notre article : Comment trouver l’inspiration pour écrire. Au regard des autres arguments qui invitent à ouvrir son esprit, s’imposer des contraintes peut sembler contre-intuitif. Pourtant, ce n’est pas réellement le cas. En vous obligeant à réfléchir d’une manière différente, vous « assouplissez » votre façon de penser et donnez ainsi naissance à de nouvelles idées. Par exemple, vous pouvez utiliser la technique pinacle/pilori visant à évaluer un même projet de façon complètement négative, puis sous un angle très positif. Vous développez ainsi votre esprit critique et trouvez de nouvelles perspectives. Une autre astuce, utile si vous souffrez de la page blanche, est de vous obliger à choisir un sujet – et de vous y tenir. L’embarras du choix pourrait vous être préjudiciable.

Créativité

Le réveil – la tête dans les nuages

Qui n’a jamais trouvé la solution à un problème en ouvrant les yeux ? Non, ce n’est pas une légende, de nombreux artistes produisaient la majeure partie de leurs travaux immédiatement après leur réveil. L’écrivain Nicholson Baker, interviewé par Mason Currey dans cet article, confie : «L’esprit vient d’être nettoyé de frais mais il est aussi brouillé et on est encore complètement endormi […] J’ai découvert qu’alors j’écrivais différemment.». Convaincu ?

Bien entendu, il existe une variété d’autres techniques plus célèbres pour développer sa créativité.  Nous vous les présentons ici.

Envie de partager votre créativité avec le monde ? Créez votre site gratuitement !

Source : http://www.fastcompany.com/section/work-smart.


Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email