• 0k
  • 0
Promouvoir votre site \ 3 Février 2015

Conseils de pro : Eve vous révèle tout sur la publicité Google

Comme vous le savez, l’objectif de ce blog n’est pas uniquement de vous informer de l’actu Wix ou de vous exposer les (très beaux) sites créés avec notre plateforme. Notre vœu le plus cher est de vous aider à dynamiser votre activité et à développer votre entreprise grâce au Web. À cet effet, nous avons décidé d’entreprendre une série d’interviews de professionnels du marketing qui travaillent dans les différentes équipes de Wix.

Pour commencer en beauté cette nouvelle série d’articles, nous avons recueilli les conseils de la charmante Eve. Chargée de campagnes publicitaires digitales sur Google, elle vous révèle tout ce que vous devez savoir afin de mieux appréhender Google AdWords – la régie publicitaire du moteur de recherche .

N’hésitez à nous faire parvenir vos impressions sur ce nouveau format !

blog

Sans plus attendre, l’interview intégrale :

Tout d’abord, peux-tu nous expliquer en quoi consiste la publicité Google ?

C’est très simple : quand on effectue une recherche sur Google, deux sortes de résultats figurent sur les pages. Les résultats organiques, à savoir, les sites référencés par Google de façon gratuite – dans ce cas, on parle aussi de référencement naturel, NDLR – et les résultats payants, c’est à dire les annonces que le moteur de recherche décide d’afficher. Ces résultats apparaissent en premier sur la page ainsi que sur la colonne de droite, accompagnés de la mention “Annonce” surlignée en jaune. Ces annonces ont été réalisées par des entreprises qui ont payé Google afin d’être mises en avant, ou annonceurs.

Le fait que les annonces ne soient plus sur un fond jaune influence-t-il positivement les résultats ?

C’est vrai que les annonces sont plus discrètes. Nous avons effectivement constaté une amélioration mais rien d’incroyable. Les clics sur les liens payants tournent généralement autour des 30%.

acheter un voiture   Recherche Google

Quel est l’intérêt d’annoncer sur Google ?

Apparaitre sur Google permet d’être trouvé par des consommateurs réellement intéressés par le produit ou service que l’on propose. C’est la première destination vers laquelle se tournent toutes les personnes qui souhaitent trouver un prestataire en ligne. Il est difficile, voire impossible, de répondre à un besoin avec plus de précision. Quelqu’un qui saisit « Boulangerie artisanale dans le 19ème arrondissement de Paris » sait exactement ce qu’il recherche. Cela n’a rien à voir avec la publicité sur les médias classiques qui passe souvent à côté de la cible et qui est, il faut le dire, beaucoup plus onéreuse.

N’est-il pas préférable d’investir ses efforts dans le référencement gratuit ?

Il est évident qu’avoir un site qui apparait en première page dans les résultats organiques permet d’obtenir des résultats fantastiques. Néanmoins, le travail d’optimisation peut prendre un temps considérable, surtout pour les petites entreprises. La publicité Google donne la possibilité de contourner ce problème puisqu’avec un budget relativement limité, chaque professionnel qui le désire peut se trouver une place de choix au sein des pages de recherche. En outre, le retour sur investissement est garanti. AdWords est conçu pour les petites entreprises. De nombreuses options comme le fait de pouvoir appeler directement un prestataire sur la version mobile du moteur de recherche ou encore l’affichage des entreprises sur la carte Google Maps avec l’épingle rouge, visent à faciliter la prise de contact avec les PME et les TPE. Tout est fait pour leur simplifier la vie au maximum.

Eve sur Google AdWords

Concrètement, comment doit-on s’y prendre pour se lancer dans la publicité Google ?

Alors, tout d’abord, il faut lire attentivement le Guide de Google AdWords. Les options sont très riches et utiliser les ressources de formation de Google permet d’y voir plus clair et de mieux connaître son sujet. C’est vraiment simple à comprendre et extrêmement utile.

Ensuite, il faut sélectionner minutieusement ses mots clés en utilisant l’outil de planification des mots clés de Google. L’interface permet de comparer différents mots clés selon leur prix, leur popularité et suggère des idées de mots et expressions clés. Par exemple, si tu as une boulangerie à Paris. Tu seras prêt à miser sur les termes précis  « Boulangerie à Paris » car tu sais que c’est exactement le type de recherche dont tu tireras profit. En revanche, pour le mot « pain », il est préférable de miser une petite somme car l’intention de l’internaute qui saisit ce terme n’est pas claire. Tout dépend de la pertinence des mots clés.

Enfin, il faut rédiger l’annonce. Le plus important dans ton annonce est son titre puisqu’il s’agit de la ligne cliquable qui apparaît sur le moteur de recherche. Limité à 25 caractères, le titre doit être concis, percutant, et représentatif du service ou produit proposé. En dessous du titre apparait l’URL ou l’adresse du site de destination. Ce qui est formidable avec cette partie de l’annonce est qu’elle est entièrement personnalisable. Par exemple, si tu utilises un site avec une adresse relativement longue, tu peux la changer et opter pour l’adresse de ton choix. La dernière partie de l’annonce est sa description. Tu disposes de deux lignes pour décrire ta publicité. Elles contiennent 35 caractères chacune. Une fois de plus, il faut vendre le produit ou service brièvement.

Analyse des mots clés sur AdWords

Très bien, donc mon annonce est rédigée. Vers où doit-elle renvoyer ? Vers mon site, impérativement ?

Tout dépend de ton site. Supposons, pour rester dans thème de la boulangerie, que tu veuilles vendre des croissants. Si tu as une page consacrée aux différentes sortes de croissants que tu vends il faut que le surfeur y accède directement. En revanche, si aucune page de ton site n’est consacrée spécifiquement aux croissants, il peut être judicieux de créer une Landing Page (ou page d’atterrissage) qui leur est consacrée. Tu as un article de blog sur le sujet, n’est-ce pas ? Intègre le lien dans l’article !

La destination du lien est essentielle car Google récompense les annonceurs les plus efficaces. Si le moteur de recherche constate que les visiteurs apprécient la qualité et la pertinence de la publicité, il peut te faire apparaitre avant tes concurrents même s’ils paient plus que toi ! Google préfère la qualité de l’annonce à la somme qu’il en tire. Son objectif est avant tout de satisfaire les utilisateurs. Offrir un service performant lui impose « de sacrifier » parfois les prix.

Parlons des prix, comment fonctionne le système de paiement ?

Google AdWords fonctionne au Paiement Par Clic, ou PPC pour les intimes. Les utilisateurs proposent un coût pour chaque clic sur leurs annonces (CPC). Comme ils disent chez Google, pas de visite, pas de frais. Ensuite, il y a un système d’enchère par mot clé. Si ton concurrent paie 1 € pour « Boulangerie à Paris » et toi 1.5 €, ton annonce apparaitra en premier pour cette recherche précise. La beauté de la chose est que tu ne payeras qu’1€ et 1 centime. Par contre si un autre concurrent mise 1.70€ sur les mêmes termes tu perds l’enchère et lui paie 1.51€.

Pour récapituler : tu mises sur plusieurs mots clés différents budgets en fonction de leur pertinence pour ton annonce et tu paies pour chaque clic sur ton lien. Mais tu peux tester plusieurs annonces pour optimiser tes résultats.

Justement, comment optimise-t-on ses résultats ?

Alors, dans les comptes Google AdWords, il y a un outil d’analyse très complet. D’après moi, les 4 données les plus importantes à surveiller sont les suivantes :

  • Les impressions : cette donnée permet de savoir combien de personnes voient l’annonce. Cette information t’indique si ta visibilité est suffisante.
  • Les clics : c’est-à-dire combien de personnes cliquent sur le lien. Les clics sur l’annonce permettent de définir si le texte est pertinent.
  • Le CTR : ou Clic Trough Rate, à savoir, le nombre de clics divisé par le nombre d’impression, soit l’efficacité de l’annonce.
  • La conversion : quand tu donnes ton lien à Google, tu peux définir l’objectif de ton annonce. Par exemple, si tu veux que les gens cliquent sur le bouton « Ajouter au panier », « Réserver », « S’inscrire » etc. La conversion représente le nombre de personnes qui ont cliqué sur ton Call to Action – sur le bouton d’appel à l’action, voir notre article sur le sujet, NDLR – et qui sont donc arrivés au bout du processus. Par exemple, si tu veux que l’on effectue une commande de gâteaux pour ta boulangerie, ton CTA sera probablement « Commander » et Google comptera le nombre d’internautes qui effectueront cette manipulation. Cette donnée est essentielle car elle constitue l’aboutissement de toute la manœuvre.

Eve sur Google AdWords

Un dernier point à noter : Google AdWords permet de tester différentes annonces. Tu peux choisir de les publier de manière à ce qu’elles soient vue de façon égale, par exemple, 50% d’impressions chacune si tu en as deux, ou alors de laisser à Google le choix dans leur exposition. J’explique ce deuxième point. Google te suggère de laisser tourner tes deux annonces 90 jours (à exposition égale) et de diriger à la fin de cette période la plus grande partie du passage vers l’annonce la plus performante. Les visiteurs seront orientés vers la seconde uniquement si elle contient des mots clés spécifiques qui répondent à certains besoins ciblés qui figurent dans les termes de recherche des internautes. Google peut ainsi optimiser automatiquement la campagne pour toi. Chacun fait ça à sa sauce. Certains aiment avoir le contrôle et préfèrent garder la main et d’autres font confiance au moteur de recherche. C’est aussi ça, la magie de Google.

Créez votre site gratuitement dès aujourd’hui !

Abonnez-vous à notre newsletter pour vous tenir informé de nos meilleurs conseils :



Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email