• 0k
  • 0
Art et Photographie \ 15 Octobre 2014

Témoignage : les images et les lettres de Lionel Perret

Comme vous le savez, nous passons régulièrement en revue les sites français créés avec Wix. Quand notre regard s’est posé sur celui de Lionel Perret, le charme de ses travaux a opéré instantanément. Quelques échanges plus tard, son histoire était dans la boîte (mail). Que vous soyez passionné de lettres ou mordu de photographie, les lignes qui suivent devraient vous combler.

Nous vous invitons à découvrir le parcours de cet artisan inspiré – il déteste le mot artiste – et à vous immerger dans son univers sublime, tout de mots et d’images.

Lionel Perret travaille sur son ordinateur

Lionel n’est pas de ceux qui sont nés avec un appareil photo à la main. S’il exerce aujourd’hui la profession de graphiste (étroitement liée à l’image), il ne s’est découvert que tardivement une vocation de photographe. En effet, sa passion et sa technique se sont aiguisées parallèlement au fil du temps : il apprend les premières ficelles du métier en s’inscrivant à une option photo en fac d’arts plastiques, met par la suite son talent en application en tant que reporter-pigiste pour un quotidien régional, et développe, progressivement mais sûrement, un appétit et une sensibilité pour la capture d’images. A titre personnel, il exerce aujourd’hui en tant que photographe indépendant et réalise des travaux poétiques émouvants, souvent intimes, qui voient le jour dans de nombreuses expositions.

Au fil du temps, par l’ajout de ces expériences, j’en suis venu à réaliser des images personnelles.

Recadrer le réel pour ne garder que l’essence d’une poésie furtive. Fixer sur des pixels des vies dans des décors que j’ai choisis. Ces vies, elles peuvent être oiseaux, hommes, femmes ou enfants. Qu’importe, pourvu que ces virgules humaines composent et subliment l’espace. En bref, se laisser guider par son instinct, ne rien vouloir de précis. Et au moment où la magie opère, faire son travail de cadreur avec beaucoup de rigueur et soigner la composition.

Ma démarche consiste donc à aboutir à une esthétique du presque vide. Des images empreintes de silence, de discrétion. Reflet de mon caractère quelque peu solitaire. Une démarche aux antipodes de toute cette profusion d’images qui habillent nos écrans et qui n’illustrent que guerres, scandales, misères ou forme de voyeurisme vulgaire !

Ce qui compte pour moi, c’est « Photographier pour se rapprocher de l’humain, discrètement et à discrétion. Instaurer un dialogue silencieux avec celles et ceux qui regardent mon travail. »   

Photo de lionel perret

De nature discrète, il ne souhaite pas exposer ses photos sur les réseaux de partage d’images populaires. Il décide donc de créer un site Internet pour profiter d’une présence digitale ciblée. La richesse et la facilité d’utilisation de Wix le séduisent immédiatement. Son site, en accord avec ses aspirations artistiques, est d’une élégance rare. Nous vous suggérons chaleureusement de le parcourir et de découvrir ses travaux.

Personnellement, je ne me voyais pas du tout rentrer dans un espace de profusion dont on ignore au fond, l’utilité. Je ne me reconnais pas dans ce monde-là. Certains aiment collectionner les « like ». Moi ça ne me dit rien.

Ce que je voulais au contraire, c’était créer un site dédié à une cible particulière. Celle des galeries ! J’ai découvert Wix et j’ai très vite été séduit par la simplicité d’utilisation. En quelques heures seulement, il est possible d’aboutir à un site à la fois épuré, moderne et que l’on peut facilement mettre à jour de chez soi ou de l’extérieur. […] En un mot, l’outil idéal pour celui ou celle qui n’a pas envie de cauchemarder avec du code HTML. J’ajouterais à cela l’envie aussi d’avoir un site capable d’allier deux formes d’expressions que sont la photographie et la littérature. (Tout récemment, j’ai exposé quelques photos mêlées à du texte.) 

Site Wix de Lionel Perret

Nous lui avons demandé ses recommandations pour les photographes qui souhaitent se lancer sur la Toile. Sa réponse est, à l’image de son travail, honnête et éclairée :

N’étant pas photographe professionnel mais plutôt auteur-photographe, j’aurais tendance à faire une réponse de Normand : ça dépend !

Si l’on veut en faire son métier, je conseillerais d’intégrer une école de photographie afin d’acquérir des bases solides dans le but d’évoluer sereinement dans une profession qui demande à la fois rigueur, créativité et culture.

Et pour la catégorie « auteur-photographe amateur » comme moi, porter un regard constant sur le monde est essentiel. Il faut aussi un peu de fantaisie et se laisser guider par sa sensibilité. Photographier un peu, beaucoup, passionnément. Faire des repérages d’une certaine manière afin de se trouver. Pour au final, aboutir à un style d’images reflétant une part de vérité à la fois de soi mais aussi sur le monde. Cette part de vérité peut être aussi bien réelle que fictionnelle, pourvu qu’elle soit empreinte de créativité et d’émotions plurielles.

Pour résumer, le maître mot pour les photographes amateurs est d’ouvrir grand le cœur comme les yeux, et surtout, de ne pas hésiter à se jeter à l’eau.

Photo de gens qui se jettent à l'eau par Lionel Perret


Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email