Que sont les #Hashtags et comment les utiliser correctement ?


* Si cet article a été créé en août 2014, le sujet est toujours d'actualité. Voilà pourquoi il a eu droit à une petite mise à jour en août 2019.


À l’origine, le symbole # n’évoquait rien d’autre à nos yeux qu’une touche suspecte du téléphone. Alors que ce croisillon, qui a emprunté malhonnêtement son nom au domaine de la musique (♯ symbole Dièse – vous noterez que l’inclinaison est différente), commençait à perdre en popularité, l’explosion des réseaux sociaux le propulse comme étant l’une des touches incontournables du clavier de tout surfeur désireux d’entretenir une vie sociale en ligne. À présent, il n’est plus possible de lui échapper pour peu que l’on soit actif sur Twitter, Instagram, Facebook, Pinterest ou même LinkedIn.


Pour les débutants sur les réseaux sociaux, la notion de hashtag peut s’avérer un rien nébuleuse. Si vous souhaitez développer votre présence digitale, faire la lumière sur cet outil et en comprendre l’utilisation vous sera d’une aide précieuse. En effet, il peut contribuer à créer un engagement plus fort et mieux ciblé avec vos futurs clients ou abonnés sur les réseaux sociaux. Voyons plus en détail ce que sont les hashtags et comment les utiliser.



C’est quoi un hashtag ?


Le hashtag est un mot-clé précédé du symbole # que les internautes utilisent dans leurs publications sur les réseaux sociaux. Ils permettent aux autres utilisateurs d’accéder au contenu qui contient ledit mot-clé et ce, sans nécessairement être « ami » ou « follower » de la personne qui en fait usage. En français maintenant : supposons que vous souhaitiez acquérir un iPhone10. Si vous saisissez #iPhone10 dans la barre de recherche de Twitter, vous découvrirez en temps réel tous les Tweets des gazouilleurs du réseau qui mentionnent le modèle de smartphone.


Généralement, les internautes ne cherchent pas les hashtags : ils cliquent simplement dessus quand l’un d’entre eux les interpelle dans leur fil d’actualité. D’ailleurs, l’appellation choisie dans notre belle langue – et oubliée aussitôt comme de coutume – était « mots-dièse » en France ou  « mots-clics » au Québec.


Pour la petite histoire, sachez que ce symbole a vu le jour pour la première fois dans un tweet de Chris Messina en 2007.




Que pensez-vous d’utiliser # (pound) pour des groupes. Comme dans un #barcamp [msg] ?

Twitter n’a pas tout de suite adopté la tendance. Les utilisateurs n’ont compris l’utilité du hashtag qu’en 2007 lors d’un des plus grands incendies de l'histoire de Californie. #sandiegofire a alors été utilisé pour informer les gens de l'avancé du feu et des mesures d’évacuations mises en place.



Pourquoi les hashtags sont-il important ?


Parce qu'ils vous permettent d’être visible sur les réseaux sociaux par une communauté susceptible d'être intéressée par votre publication.


Vous comprendrez mieux avec un exemple : admettons que vous soyez critique de film et que vous souhaitez partager votre avis sur Saw sur les réseaux sociaux. En insérant #Saw à votre Tweet, vous permettez aux personnes qui cherchent à en savoir plus sur ce film de vous trouver facilement. Vous pouvez toujours élargir votre portée et toucher une audience plus large en ajoutant #FilmHorreur ou #NouveautéCinéma.


Voilà à quoi pourrait ressembler votre post :


Ma critique du film #Saw vient de sortir ! Je vous conseille vivement d’aller y jeter un oeil avant de vous ruer dans les salles de cinéma. #FilmHorreur.

>> lienversvotreblog.com


Attention à ne pas vous perdre dans les hashtags. Plus restez spécifique, plus vous avez de chances de rencontrer le bon public.



Comment utiliser les hashtags ?


Les hashtags ne sont pas réservés à Twitter. Tous les plus grands réseaux sociaux les ont adoptés et chacun a son propre guide d’utilisation.


Twitter

Que l’on nommerait aussi « La maison mère du hashtag ». C’est sur cette plateforme que ce drôle de dièse a fait ses premiers pas, il est donc acceptable de l’utiliser à l'excès. Acceptable ne veut pas dire recommandé. Si vous voulez notre avis, il vaut mieux se limiter à 1 ou 2 # par tweet.


Quant à son emplacement dans le corps du message, cela n’a pas d’importance : il apparaitra de la même façon qu’il soit au début, au milieu ou à la fin de la publication. D’aucuns le placeront au début pour lui donner la chance de la première impression, d’autres préféreront l’introduire naturellement dans le message pour conserver la fluidité du texte, alors que d’autres encore, placeront leur Hashtag à la fin pour donner « une suite » à leur publication.


Instagram

C’est la plateforme idéale pour lâcher les croisillons. Le nombre de hashtags optimal sur Instagram varie entre 9 et 15, mais il semblerait que la plupart des comptes s’accordent sur le chiffre 11. De plus, le placement a son importance. Bien que vous pouvez les incorporer dans la légende, ce n’est pas une pratique courante. Les professionnels de la plateforme les ajoutent à la suite du texte en les séparant d’un espace ou dans le premier commentaire. Vous pouvez également ajouter des hashtags sur votre bio, mais pour cela, nous avons tout un article dédié.


Pinterest

Pinterest ne fait pas de chichi. Vous pouvez ajouter autant de hashtags que vous le souhaitez et à n’importe quel endroit. Ils sont affichés au niveau de la description de votre Pin et ils peuvent être masqués en fonction de leur longueur.


Facebook et LinkedIn

Comme tous leurs copains, Facebook et LinkedIn vous permettent d’ajouter des hashtags à vos publications. Pour autant, ils n’ont pas une grande utilité. Si vous décidez tout de même de les utiliser, limitez-vous à 1 ou 2 par publication.



3 différents types de hashtags à favoriser


Comme mentionné plus haut, votre hashtag vous aide à être trouvable sur les réseaux sociaux par tous les utilisateurs qui cherchent (ou cliquent) sur ce mot-clé - qu'ils vous suivent ou non. Pour autant, tous les mots suivis d'un # ne se valent pas. Penchons-nous plus sérieusement sur les différents types de hashtags.


Hashtags de contenu : les hashtags de contenu sont les mots-clés qui font naturellement partie de votre message. Ils permettent de mettre en valeur les expressions susceptibles d’attirer l’attention sur votre publication en particulier. Par exemple, si vous tenez une boutique de prêt-à-porter dans le 12ème à Paris en période de soldes, il sera judicieux d’utiliser les Hashtags #Mode, #Soldes et #Paris (ou #Paris12) dans vos publications. Les personnes intéressées par ces différents mots-clés accèderont ainsi directement à vos messages.





Hashtags tendance : les réseaux sociaux et Twitter en particulier doivent leur succès, en grande partie, aux phénomènes de mode et d’actualité qui font le buzz, de par l’immédiateté intrinsèquement liée à leur nature. Les sujets d’actualité sont toujours abondamment Twittés et créent ainsi des tendances. En utilisant ces hashtags, vous profitez de l’exposition de la conversation en cours et vous assurez une visibilité optimale. Attention néanmoins à ce que vos publications apportent une réelle valeur ajoutée afin de ne pas endossez le rôle du spammeur. Apportez une information constructive ou un message drôle et vous serez probablement retweeté généreusement. Tel est le secret d’un tweet bien ficelé.





Hashtags de marque : le seul inconvénient des deux astuces précédentes, est que vos tweets peuvent échapper aux personnes qui vous suivent. Le flot incessant de messages liés aux hashtags populaires, demande une attention particulière à vos abonnés ou fans qui souhaitent suivre votre actualité. Une astuce utile est de créer vos propres hashtags. Cela vous permettra de fidéliser votre public mais également de renforcer votre image de marque. De nombreuses enseignes de renom font usage des hashtags pour lancer des tendances avec des hashtags spécifiques ou tout simplement pour consolider leur réputation – par exemple, en intégrant de façon inventive le symbole sur leur photo de profil Facebook.





Où trouver les bons hashtags ?


Si votre profil est public, chaque personne qui partage vos centres d’intérêts sera en mesure de voir vos publications en fonction des hashtags que vous utilisez. Vos posts ne sont donc plus limités aux utilisateurs de votre communauté mais peuvent atteindre des milliers d’abonnés, de fans et de clients potentiels. Il est donc essentiel de faire les meilleurs choix afin d’optimiser l’impact de vos publications. Voici quelques bons outils pour vous aider dans cette tâche :


Hashtagify Me (pour Twitter) :

Tapez votre mot et obtenez toutes les informations liées à celui-ci : sa popularité, les influenceurs qui l’utilisent, les hashtags associés, les langues dans lesquelles il apparaît, etc. C’est probablement l’un des outils les plus complet du marché. Cependant, vous allez devoir passer à la version payante pour bénéficier de toute ses fonctionnalités.


Trendmaps (pour Twitter) :

Cet outil vous donne les hashtags Twitter utilisés en temps réel partout dans le monde. Zoommez sur la région qui vous intéresse pour connaître les sujets tendances.


All Hashtag (pour Instagram) :

Entrez un terme dans la barre de recherche, puis cliquez sur Générer pour connaître la liste des hashtag associés. Vous avez le choix entre les top-hashtags, les hashtags au hasard ou les hashtags live. Plus d’informations sont disponibles sous l’onglet Analytics comme la popularité (vous apprendrez par exemple qu’il vaut mieux utiliser #picoftheday que #photo) ou dans l’onglet Charts comme les tendances du jour, de la semaine et du mois.





Display Purposes (pour Instagram)

Cet outil est très facile d’utilisation est peut être une mine d’or lorsqu’il s’agit de trouver le hashtag idéal. Il est divisé en 3 fonctionnalités :


Le search : contrairement à ses concurrents, ici, vous pouvez ajouter plusieurs mots-clés dans la barre de recherche. Pour chacun d’entre eux, Display Purpose créé une liste de hashtags associés. De plus, un encart avec une combinaison de hashtags communs à vos mots-clés s’affiche en haut de la page. Vous pourrez facilement les copier pour les ajouter à votre post.


La map : elle vous permet de connaître les hashtags populaires dans une certaine région du monde à un instant T. Par exemple, nous pouvons vous dire que #marseillejetaime est très utilisé dans le sud de la France au moment où nous écrivons cet article.


Le graph : en utilisant cette fonctionnalité, vous comprendrez pourquoi on appelle Internet la Toile. Tapez votre mot dans la barre de recherche pour voir quels sont les hashtags liés de près ou de loin. Vous serez étonné de savoir que #chaleur est étroitement connecté à #bretagne.


Hormis ces outils, vous pouvez tout simplement vous promener sur votre réseau social préféré pour dénicher les bons hashtags. Regardez du côté de vos concurrents ou des influenceurs qui abordent les mêmes thèmes que vous. Cela vous demandera un travail de recherche important au début, mais vous prendrez rapidement le pli. Attentions cependant, les réseaux sociaux sont des plateformes dynamiques où mieux vaut ne pas se reposer trop longtemps sur ses lauriers.



Publié par Equipe Wix




FR03.png