• 0k
  • 0
Conseils Pour Entreprises \ 29 Novembre 2016

Nétiquette : comment ne pas perdre vos amis sur les réseaux sociaux ?

En grandissant, on a appris (à coups de taloches, s’il le fallait) à être poli et respectueux. Ne pas parler la bouche ouverte, ne pas interrompre quelqu’un ou tout simplement dire « merci » pour chaque service rendu : notre tête est farcie de normes qui sont devenues des automatismes. Le problème, c’est que personne ne nous a enseigné comment l’on devait se comporter en ligne. Si vous êtes un aficionado de ce blog, vous connaissez maintenant les principales règles de la création d’un site internet. Mais le monde (fabuleux) du numérique ne s’arrête pas au web design. Il y a aussi le web marketing, c’est-à-dire la manière de vous présenter (vous et votre entreprise) sur la Toile, et plus particulièrement sur les médias sociaux.

Exhibitionnisme, folie du jeu, débats politiques à outrance… Certains comportements doivent à tout prix être évités sur Facebook, Twitter et consorts. Ils mettent en danger ce que vous avez de plus précieux : votre e-réputation. Alors, en attendant que Nadine de Rothschild les ajoute à son fameux guide des bonnes manières, voici les 10 règles d’étiquette (ou de « Nétiquette ») que vous devez impérativement connaître !

Comment perdre tous ses amis sur les réseaux sociaux ?

Le goinfre

On a fini par comprendre : vous aimez manger. Difficile à croire, mais nous aussi ! Sauf que nous, quand on dévore (honteusement) du Nutella à la cuillère ou que l’on découvre une recette bio/organique/inspirée des Inuits, on n’en fait pas tout un plat. Et encore moins un selfie. La photographie culinaire est un art, qui demande du temps et de la pratique. Alors, limitez les sorties caloriques sur vos profils. Sinon, vous risqueriez bien de faire baver vos amis, mais de rage.

L’accro à la gym

Vous venez de courir 10 km en 8 minutes et 36 secondes ? Usain Bolt n’a quà bien se tenir ! Mais ce n’est pas une raison pour publier la capture d’écran de votre parcours sur Facebook. Les réseaux sont saturés d’accros aux salles de sport qui postent des images (ou vidéos) d’eux en plein effort. Leurs amis transpirent rien qu’en les regardant – ce qui n’est jamais agréable, surtout lorsqu’on est en rendez-vous galant. Alors, calmez-vous un instant. Ce n’est pas qu’on n’est pas fier de vous. Mais vous mettez la barre un peu trop haut, pour nous autres simples mortels.

L’exhibitionniste

Top 2 des situations les plus gênantes dans la vie :

  1. vous regardez tranquillement un film avec vos parents (ou enfants) et apparaît soudain à l’écran, sans prévenir, une scène « olé-olé » ;
  2. l’un de vos amis sur les réseaux commence à donner des détails un peu trop intimes de son existence.

Déclaration d’amour sur Facebook (avec moult émojis en forme de coeur), Snapchats de sa journée au travail, analyse détaillée du petit-déjeuner sur Instagram… Quand on voit ça, on a envie de se mettre la tête sous le coussin tellement on est embarrassé. Tournez 7 fois votre doigt autour de la souris avant de poster quelque chose sur les réseaux. Ces derniers sont publics, et certaines choses méritent de rester dans le domaine privé. Sans parler des possibles conséquences professionnelles. Vous n’avez pas envie de finir comme ces employés, licenciés du jour au lendemain à cause d’un statut Facebook

Le joueur compulsif

Encore une invitation à jouer à Candy Crush sur Facebook ? Non merci, on a mieux à faire.

Monsieur (ou Madame) « #PrivateJoke »

On les a tous déjà vu sur les médias sociaux : ceux qui se croient malins et partagent une photo en ajoutant la mention #PrivateJoke ou « ça me rappelle quelqu’un ». C’est marrant de partager des secrets. Mais comme on dit : ne faites pas de cachoteries en public.

Le politicien en campagne

Comme nous, vous utilisez certainement les réseaux sociaux pour suivre l’actualité. On apprécie la réactivité de ces plateformes, ainsi que la possibilité d’y découvrir plusieurs perspectives et points de vue sur un même fait (particulièrement sur Twitter). On aime beaucoup moins quand les publications deviennent des tribunes électorales. Certains utilisateurs ne manquent jamais une occasion de faire leur publicité, qu’il s’agisse de l’élection au Bureau des Élèves, à la mairie du village ou pour le Comité d’Entreprise. Si vous pensez qu’Internet est l’endroit idéal pour vous faire élire, vous devriez plutôt penser à créer un blog.

Les Trolls et mauvais esprits

Au départ, les réseaux sociaux sont des espaces de liberté maximale, sur lesquels chacun peut donner son avis ou faire part de ses coups de coeur. Pour autant, cela ne vous donne pas le droit d’être injurieux ou méprisant dès lors que quelqu’un ne partage pas les mêmes idées que vous. Avant de prendre votre clavier et de répondre à un commentaire ou une publication, relisez attentivement la citation attribuée à Voltaire : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire ». Aujourd’hui encore, on n’a pas trouvé mieux.

Le roi ou la reine du selfie

Certains ont fait fortune grâce à leur art du selfie – mais à moins que votre nom de famille soit Kardashian, vous n’en faites probablement pas partie. Rappelle-vous, de « selfie » à « selfish » (égoïste, en anglais), il n’y a qu’un pas, que vous n’avez pas envie de franchir.

L’auto-likeur

Conseil : à moins que vous ne le fassiez de façon ironique (et encore, personne ne pourra le vérifier), il n’est jamais de bon ton de « liker » vos propres posts. À vrai dire, c’est même plutôt ringard.

Le déluge de #Hashtags

Les #Hashtags sont l’une des meilleures inventions des réseaux sociaux. Ils permettent d’ajouter très facilement sa pierre à l’édifice d’une conversation, ou de mettre un peu de piment dans une publication. Mais comme toutes les bonnes choses, attention à ne pas en abuser. #Sinon #ça #devient #franchement #agaçant #vous #ne #trouvez #pas ?

BONUS
La règle d’or pour se comporter sur les réseaux

Ne vous prenez pas trop au sérieux !

Les réseaux sociaux ne font que refléter la vie des internautes – et encore, seulement leur meilleure partie. Les gens y parlent très peu de leurs déceptions, échecs ou ruptures. Ils préfèrent mettre en avant leurs victoires et bons moments, ce qui donne la fausse impression que tout va toujours bien pour les autres – et jamais rien pour soi. Alors, ne vous faites pas de bile si votre profil n’est pas aussi glamour que celui de votre ancienne camarade de lycée (prétendument) mariée à un footballeur/prix Nobel/entrepreneur de la Silicon Valley. Votre vie est authentique, et c’est ça qui compte.

infographie bonnes pratiques étiquette sur les réseaux sociaux

Comment faire décoller vos réseaux sociaux ? Connectez-les en un clic à votre superbe site internet !


Recevez le
par e-mail !

Rejoignez le blog de Wix Ne manquez rien de notre actu !

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email

Rejoignez-nous ! \ 

Découvrez nos conseils en web design, en marketing digital,
et suivez toute l'actu Wix ! Pas de spam. Promis.

Hmmm, that's not a valid email address.

Hmmm, that's not a valid email address. Email already exists

Hmmm, that's not a valid email address. Invalid email